Site AS ROMA

Zeman: « Les absences ne me préoccupent pas, l’effectif est de qualité »

Après l’improbable défaite face à Bologne, Zdenek Zeman s’est présenté en conférence de presse à la veille du déplacement à Cagliari, où il devra aller sans plusieurs de ses cadres.

Nous aurons une Roma très jeune demain, cela vous plaît ?
« Vous savez déjà la formation ? Moi pas… ce qui me plaît c’est d’avoir tout l’effectif à disposition. Je suis convaincu que tous les joueurs convoqués sont à dispositionn et sont prêts à jouer ».

Voyez-vous une croissance des jeunes, comme Lamela ou Pjanic?
« Je pense qu’ils s’améliorent, nous travaillons depuis 3 mois, et nous sommes mieux qu’au début sur le plan physique, technique et tactique. Cela se voit clairement durant les matchs. Les jeunes ou les vieux peuvent se tromper, mais peut-être qu’on pardonne plus facilement à ces derniers ».

Allegri risque d’être viré, Sannino l’a déjà été. Trouvez-vous cela normal ?
« Le Milan l’an passé a mal démarré, puis a joué le Scudetto avec la Juve jusqu’à la fin. Beaucoup de joueurs importants sont partis ».

Qu’es-ce qu’un résultat négatif pourrait avoir comme conséquences ?
« Le championnat est long. Après la victoire face à l’Inter il semblait que nous avions déjà gagné le Scudetto. Cette Roma peut s’améliorer, doit s’améliorer, nous verrons durant la saison ».

L’absence de Totti peut peser ?
« En tant qu’entraîneur je voudrais tous les avoir à ma disposition, il manque des joueurs importants, mais je suis convaincu que les remplaçants feront bien ».

Un commentaire sur la situation du stade de Cagliari ?
« Il n’est jamais beau de jouer sans public, le football est pour les supporters, c’est une situation acceptée par la Lega, la Fédération et va de l’avant, mais cela n’est pas normal ».

Avez-vous déjà pensé à un avancement de Pjanic, serait-il possible de le voir dans un autre rôle ?
« J’ai six attaquants, mais il m’en manque deux. Je peux utiliser divers joueurs à diverses positions, mais pour moi Pjanic reste un milieu de terrain ».

Après une semaine comprenez-vous ce qui s’est passé face à Bologne ?
“Mon interprétation est que le match semblait trop facile. Nous avons sombré au niveau de la concentration ».

Nico Lopez, un mot sur le joueur ? Pensez-vous qu’il a progressé à vos côtés ?
“Pour moi c’est un jeune de talent. Je ne sais pas s’il s’est amélioré, je ne peux pas faire de comparaison, mais ce qui est certain c’est qu’il a une grande marge de progression”.

Auriez-vous pensé être à 5 points de la tête de classement après 3 matchs ? Quelles sont les meilleures garanties ?
« En trois matchs tu peux avoir 9 points ou zéro. Nous avions la possibilité  d’en prendre 9, mais nous ne l’avons pas fait. 5 points n’est pas un écart énorme. Ensuite je ne regarde pas les joueurs individuellement, mais l’équipe dans son ensemble. Chacun a besoin de tous, si tous les joueurs font les mouvements que je veux alors nous réussirons de bonnes choses ».

Perrotta est pleinement réintégré ou il est convoqué seulement par nécessité ?
“Pour le moment il me manque beaucoup de joueurs, et vu qu’il fait partie de la Roma il est normal qu’il se mette à disposition comme tous les autres”.

Comment va Piris ? On a parlé de Grosso et Zambrotta ?
“Piris doit se débloquer sur certains aspects, comme beaucoup d’autres. Il doit rester tranquille. Je ne suis à la recherche de personne, je suis satisfait de cet effectif et je vais de l’avant ».

Pour le moment l’équipe semble mieux en déplacement qu’à domicile. Cela peut être un avantage de jouer à huis-clos ?
“Nous avons joué seulement un match à l’extérieur, on ne peut pas déjà faire une évaluation. Je pense que nous pouvons faire bien autant à la maison qu’en déplacement. Je l’ai déjà dit que je n’aime pas jouer sans public, et je pense que les joueurs aussi”.

Qu’es-ce qui vous préoccupe concernant l’équipe de Cagliari?
“Je ne me préoccupe pas des adversaires en particulier, mais il est vrai que Cagliari a des joueurs comme Ibarbo qui peuvent changer le match”.

Un petit mot tactique sur Marco Verratti?
“Quand je suis arrivé à Pescara, il devait jouer en position de 9 et demi, puis je l’ai utilisé comme regista juste devant la défense et il a bien joué, il a fait de grandes choses dans ce rôle. Je pense qu’il peut beaucoup progresser et devenir un des meilleurs regista en Europe”.