Site AS ROMA

Zeman: « Destro mieux que Borini, Osvaldo une force de la nature »

Zdenek Zeman a effectué une conférence de presse ce dimanche. Le mister boemo a notamment fait un petit bilan de ce stage autrichien et a fait le point sur l’effectif en présence.

Un bilan du ritiro autrichien ?
« Nous devons faire certain travaux et nous avons réussi à les faire, je suis satisfait ».

Es-ce que tu as l’impression t’attendre plus de la part de l’équipe ?
« J’en attends beaucoup de tous, je comprend que dans ces moments certains ont plus de mal que d’autres à encaisser la préparation, mais j’espère que lors des deux prochaines semaines ces problèmes se résoudront ».

Destro et Osvaldo?
« Destro accuse un peu le contre-coup du travail physique, il n’y était pas habitué. Je pense que cela se fait bien pour un joueur de 21 ans, et cela lui servira. Osvaldo n’a pas de problème parce que c’est une force de la nature et il réussira à faire très bien ».

Préfères-tu un joueur très prometteur comme Marquinhos ou Uvini, ou bien tu voudrais un central plus expérimenté comme Lovren?
« Je n’ai pas de préférence, nous suivons 4-5 défenseurs centraux, c’est normal que l’expérience compte mais la jeunesse a aussi ses avantages, nous choisirons de toute façon celui qui pourra nous apporter le plus. Le troisième central est Rmagnoli ajourd’hui, mais si quelqu’un arrive pour être titulaire cela sera mieux pour nous ».

De Rossi milieu relayeur ?
« Difficile d’évaluer sur le match d’hier, pour moi ce n’était pas un match, nous étions trop fatigué pour jouer. Pour moi c’est un joueur qui en équipe d’Italie joue parfois milieu relayeur gauche ou droit, il peut le faire mais cela dépendra de l’adversaire ».

Nico Lopez peut être un piège pour Lamela dans son rôle ?
« Je veux avoir deux joueurs par rôle, puis nous verrons qui sert le plus à l’équipe, je chercherais à faire les bons choix ».

Pour Pjanic, cela change quelque chose d’avoir Totti ou Destro comme attaquant gauche ?
« Avec Totti, Miralem doit plus aller de l’avant. Cependant hier, avec Destro, ils faisaient tous les deux les mêmes mouvements, alors que si l’un va de l’avant, l’autre ne doit pas le faire ».

Satisfait de l’échange Destro-Borini?
« Destro est plus technique que Borini ».

As-tu déjà en tête un 11 type ?
« J’ai une idée assez clair. Maintenant j’espère que les joueurs que, actuellement, je ne vois pas comme titulaires me convaincront du contraire. Puis je le répète, pouvoir avoir deux joueurs par poste me permet d’aligner celui qui est le plus en forme et aussi en fonction de l’adversaire ».

Le dégraissage de l’effectif ?
« Je préfère travailler avec un effectif restreint parce que cela enlève de la confusion, encore plus du fait que nous jouerons pas l’Europe, donc l’effectif me va bien ainsi ».

Juve-Napoli: un arbitrage contestable ?
« Je n’ai pas vu le match donc il m’est difficile d’émettre un jugement. J’espère que ce genre d’exemple ne se reproduira pu dans le futur ».

La sentence du scandale des paris truqués (calcioscommesse, ndr) ?
« Je n’ai pas lu le verdict, mais je pense que quitte à tout déballer, il faudrait être plus précis et plus sévère ».

Entre les joueurs qui sont actuellement à Trigoria, certains peuvent être utiles ? Tallo ?
« La situation est particulière, nous aurions 7 attaquants avec lui, et un serait donc sacrifié. Il faut que je l’évalue, car je n’ai pas encore pu le voir. Mais 7 attaquants me parait trop ».

Es-ce que les latéraux doivent monter ensembles lors des phases offensives, ou bien seulement l’un des deux ?
« Tout dépend de la situation. A Pescara l’an passé nous avons marqué quelques buts avec le latéral droit qui a centré pour le latéral gauche. Il faut évaluer chaque action, tout en gardant l’équilibre ».

Il y a un risque que la Roma puisse arriver au début du championnat sans avoir jouer de gros matchs amicaux ?
« J’ai toujours fonctionné ainsi et cela a toujours bien marché. Nous avons besoin que les adversaires nous permettent de faire ce que nous sommes entrain de faire. Nous devons apprendre à jouer ensemble et à faire les bons mouvements sur le terrain ».

Dodò et Bradley?
« Bradley est en bonne condition et recommencera à s’entrainer le jeudi 16 août. Dodò a beaucoup de travail à faire ».

Nico Lopez a un petit physique, es-ce vraiment une alternative ou bien sera-t-il utiliser pou entrer en cours de match ?
« Le physique ne fait pas tout. Messi n’est pas très grand, ni Giovinco. Il fait parti de l’effectif et j’espère qu’il fera de belles choses ».

Les Jeux Olympiques. Quelque chose t’a le plus marqué ?
« Phelps. Ce qu’il a fait, personne ne l’a jamais fais et probablement personne ne le fera. Il n’a jamais faibli ».

La suspension des entraineurs (Antonio Conte, ndr) : cela te semble logique qu’un entraineur suspendu puisse être présent aux entrainements mais pas sur le banc d’un match ?
« Cela se passe aussi pour les joueurs, mais je crois qu’un entraineur qui a une suspension aussi longue ne devrait pas pouvoir entrainer ».