Photo tirée du site chiesaditotti.com

Mirko Vucinic, ex-joueur de l’AS Roma (46 buts en 147 matchs), s’est exprimé au micro de Centro Suono Sport :

Rencontre AS Roma-Conte ? Et cette révélation concernant Mourinho

« Comment je vais ? Bien, désormais je profite de ma famille, je fais le cours d’entraîneur, puis nous verrons. J’ai publié une photo avec De Rossi ces derniers jours, la Roma m’est resté dans le coeur ? Forcément, j’ai passé 5 très belles années à Rome, avec quelques regrets, parce que nous pouvions gagner quelques scudetti, mais nous avons du faire face à une Inter exceptionnelle. J’ai rencontré par hasard Daniele dans un restaurant de Rome, on s’est salué et embrassé comme deux fiancés (rire, ndlr). Après une première saison difficile, mon explosion à Rome, avec 4 saisons consécutives où j’ai marqué plus de 10 buts à chaque fois, ce que la Roma a représenté pour moi ? Cela a été une étape fondamentale dans ma vie, cela m’a fait connaitre dans le monde du football. Ce qu’il a manqué pour vaincre à Rome ? Je ne sais pas, nous étions face aux martiens de l’Inter, ils ont fait le triplé, ils ont tout gagné. Sans cet Inter nous aurions gagné deux championnats, nous l’aurions mérité. A l’Olimpico, j’ai souvent marqué dans des matchs décisifs, autant en Champions (contre Chelsea) qu’en championnat (dans le derby) ? C’était émouvant de jouer contre de grandes équipes, surtout en Champions, des grandes soirées contre les meilleurs clubs d’Europe : je considérais ces matchs de manière très facile à gérer, je ne sais pas pourquoi.

Mon passage à la Juventus ? Je ne suis pas partie de Rome avec le coeur léger, parce que j’y ai passé 5 années inoubliables. J’ai encore beaucoup d’amis à Rome, cela a été un choix, duquel je n’ai pas de regret, pas seulement pour les scudetti gagnés à la Juventus, mais parce que je ne vis jamais de regret. Si je verrais bien Antonio Conte comme entraîneur de la Roma ? Je pense que tous ceux qui comprennent le football pensent la même chose : Conte est un gagnant, qui a gagné partout où il a été, j’aimerais beaucoup le voir à Rome, parce que les tifosi de la Roma méritent de vaincre, parce qu’ils savent profiter comme peu d’autres quand ils gagnent. Il a le juste caractère pour s’imposer dans la Capitale, c’est un homme fort, dur, c’est un homme sage et avec les couilles. Dans le monde arabe, quelle visibilité a la Roma ? Durant ces jours on a parlé d’un intérêt concret du fond du Qatar pour la Roma ? Le club giallorosso est suivi de partout, pas seulement du monde arabe. La Roma a beaucoup de tifosi, ils ont tous le maillot de Totti. Si la Roma arrivera en Champions avec Ranieri ? Je l’espère, surtout pour le mister, qui connait bien l’environnement et je souhaite qu’il puisse donner un coup de main à l’équipe giallorossa. De Rossi entraîneur ? Je le vois très bien à ce poste à l’avenir. Déjà quand nous jouions ensemble, il était un entraîneur sur le terrain ».