Photo tirée du site Facebook.com

Robin Olsen a été accueilli avec un fort scepticisme, notamment par le fait de devoir remplacer Alisson Becker et le fait qu’il n’a jamais été dans un très grand club. Mais le gardien suédois a su faire le dos rond, en bossant et apprenant à vitesse grand V la langue italienne. La période négative de l’AS Roma l’a placé sur le banc des accusés, mais le gardien de 29 ans a montré un mental important : sur les 4 derniers matchs, on retrouve notamment 3 clean-sheets. Outre à savoir amélioré la phase défensive, La Gazzetta dello Sport, révèle un travail spécifique réalisé sur la réactivité avec Marco Savorani et la découverte de la diète méditerranéenne qui l’a aidé à affronté les entraînements intenses à Trigoria.

Olsen s’exprime au sujet du début de saison et du derby