Une victoire pour Strootman

Alors que Higuain venait d’offrir la victoire au Napoli quelques minutes avant le coup d’envoi, l’AS Roma a riposté en l’emportant de manière difficile face à l’Udinese, avec un score de 3-2. On soulignera le retour de Totti qui aura illuminé la soirée, et Destro qui confirme son statut de meilleur buteur.

Le coup d’envoi est donné par la Roma et à la 2′, les deux équipes ont déjà une frappe cadrée à leur actif. Même si les 10 premières minutes sont bianconere, la Roma se procure la vraie première occasion à la 15′ après une multitude de frappes renvoyée par Scuffet et la défense. Mais c’est logiquement que Totti ouvre le score à la 21′, sur un ballon dégagé par Scuffet devant Gervinho. La minute suivante, Badu lâché par Dodo est pas loin d’égaliser sans un grand arrêt de De Sanctis. Udine pousse et la Roma procède en contre rapide. Comme à la 29′, où Gervinho parfaitement lancé par Totti sert Destro dans la surface qui marque. 2-0 à la demi-heure de jeu. Udine réagit très vite, avec un exploit encore de De Sanctis devant Di Natale. Les deux équipes se neutralisent jusqu’à la mi-temps, avec un Nainggolan qui prend le pouvoir dans l’entre-jeu.

Le match reprend avec les mêmes équipes. Mais très vite la Roma semble rester au vestiaire. Totti perd un ballon au centre du terrain, Pinzi récupère et marque au bout d’un raid solitaire. 2-1 à la 51′. Trois minutes plus tard, sur une erreur de Nainggolan, De Sanctis sort un autre arrêt magique face à Di Natale. Le match tombe alors dans un faux rythme, réveillé par un but à la 70′ de Torosidis suite à un exploit personnel à l’entrée de la surface. Florenzi remplace alors Totti. Mais Udine ne lâche rien et repart à l’attaque. A la 75′, Allan manque le cadre aux 6 mètres romains. Mais Basta réduit la marque à la 80′ sur corner après un énième arrêt de De Sanctis. Destro et Dodo laissent leur place à Romagnoli et Bastos. Florenzi manquera le 4-2 à la 87′ suite à une très bonne récupération de Taddei. Heureusement sans conséquence, le match finira à 3-2

Pas de jour de repos cette fois pour la Louve, qui se retrouvera dès demain à Trigoria. Les hommes de Rudi Garcia vont préparer le match face au Chievon pour conforter cette seconde place au classement.