Site AS ROMA

Une victoire attendue depuis 919 jours

Après 3 défaites et 1 nul lors des derniers derby (dont la finale de Coppa), il y avait obligation de retrouver la suprématie citadine pour l’AS Roma. Comme dans les premiers matchs, le score se débloque en seconde période, d’abord par Balzaretti, puis par Ljajic (penalty). Un 4 sur 4 pour Rudi Garcia, qui n’aurait rêvé meilleur départ ! Et le premier derby pour les américains !

La Lazio donne le coup d’envoi du Derby alors que ses tifosi ne sont pas encore rentrés en Curva Nord. L’équipe laziale pose très vite le pied sur le ballon même si les débats s’équilibrent à l’approche du quart d’heure de jeu avec la première frappe du match de De Rossi à la 12′, très haute. Le match tombe ensuite dans un faux rythme et se joue essenssiellement au milieu, avec de rares coups d’éclats, comme les coup francs obtenus par Candreva qui ne donneront rien ou celui obtenu par Totti à la demi-heure de jeu que Gervinho manque de conclure de près sur un bon ballon du Capitano. A part deux jaunes pour De Rossi et Florenzi, rien à signaler jusqu’à la mi-temps pour les deux équipes.

Le match reprend avec les mêmes acteurs. La Lazio touche très vite la barre à la 50′. Garcia sort alors Florenzi pour Ljajic. Le serbe obtient tout de suite deux corners sur lesquels De Rossi n’est pas loin du but. A la 55′ c’est Klose qui manque le but de rien du tout. A la 62′, Balzaretti touche le poteau puis Ljajic manque l’immanquable. Sur le corner, Totti ressert Balzaretti qui ouvre le score et fond en larmes, 1-0 à la 63′. Le match s’emballe alors mais la Lazio n’a pas les moyens de réagir et la Roma gère sa fin de match. La Lazio finira même à 10 suite à l’expulsion de Dias à la 82′ après un duel avec Totti. Taddei rempalce lui Pjanic dans le même temps. De Rossi sauve lui la Roma avec un retour sublime à la 90′ dans la surface. Borriello remplace Totti pour les toutes dernières minutes et n’est pas loin de marquer sur une tête de près. Ljajic se provoque et s’offre un penalty à la 92′, 2-0 score final pour la Roma.

Pas le temps de fêter ce succès, puisqu’un nouveau match se profile, et cela dès mercredi soir, avec un déplacement sur la pelouse de la Sampdoria. Une équipe qui n’a jusque là ramassé que 2 petits points en 4 matchs, et n’a toujours pas gagné.