Site AS ROMA

Une première période plus qu’intéressante

Les hommes de Zeman l’ont emporté tranquillement face à l’équipe polonaise, sur le score de 4-0. Tous les buts ont été inscrit en première mi-temps par Osvaldo, Tachtsidis, Lamela et Bojan. Le tout devant 22 000 personnes, dont beaucoup de tifosi giallorossi.

Le mister aligne au coup d’envoi une équipe proche de ce qu’on pourra voir en début de saison (du moins pour le milieu et l’attaque). On notera la première titularisation de Tachtsidis dans au centre du milieu, et de Castan dans la charnière centrale. Et le match va s’emballer très rapidement. Dès les premiers secondes le jeune grec de 21 ans va se mettre en action, en délivrant 2 ballons dans la surface adverse, avec le second qui trouve Bojan. Le petit espagnol offre un caviar pour Osvaldo qui l’a pousse au fond. Alors que Stekelenburg doit s’interposer à la 3ème minute pour parer l’attaquant adverse, c’est Bojan qui quelques minutes plus tard est proche de doubler la mise. L’ailier gauche giallorosso entre dans la surface et frappe, mais sont tir atteint le poteau opposé. La charnière Romagnoli-Castan se montrera de son côté très rigueuse dans les duels, parfois à la limite du raisonnable. On ne pourra cependant pas en dire autant des latéraux, et notamment de Rosi qui, comme souvent, s’est régulièrement laissé prendre dans son dos. Tachtsidis, après avoir montré sa justesse de passe, va mettre en avant sa puissance et sa frappe de balle. Le grec récupère le ballon au milieu du terrain, il remonte vers la surface et déclenche une frappe du gauche qui va se loger au dessus du gardien, pour retomber dans le but. A la 25ème minute Bojan, intenable, tente une frappe de loin que le gardien repousse des 2 poings. La balle revient sur Lamela, qui trouve lui aussi le dernier rempart polonais. Juste avant la demi-heure de jeu, l’attaquant adverse est proche de réduire la marque, mais il manque son face à face contre Stekelenburg. Dans la minute qui suit, Pjanic lance Lamela dans la surface côté droit, l’argentin de 20 ans marque son premier but de la saison en lobant le gardien. Malgré un nouvel arrêt du gardien hollandais, c’est l’AS Roma qui va refaire le trou. Bojan part balle au pied plein axe, élimine 3 défenseurs dont 1 part un petit pont, et prend le gardien à contre pied. Le score à la mi-temps est de 4-0 !

Au retour des vestiaires Zeman réalise de nombreux changements, où seuls Stekelenburg, Romagnoli, Taddei et Bradley reste à nouveau sur la pelouse. Cette équipe remanié aura logiquement montré moins de belles choses que lors de la première période. Et alors que Stekelenburg stoppera une nouvelle occasion adverse, c’est Nico Lopez qui sera le premier à se montrer. Bojan lance dans la profondeur le petit uruguayen. Ce dernier, face au dernier défenseur, tente de repiquer dans l’axe pour frapper, mais le défenseur tacle et contre le ballon. Il faudra attendre 15 minutes plus tard pour que la Louve reparte à l’attaque. Et c’est cette fois Totti qui va se mettre en évidence, avec une frappe en dehors de la surface, mais contrée. A la moitié de la mi-temps, Zeman fait entrer Angel, Verre et Lucca, pour Taddei, Bradley et Bojan. A la 72ème minute, Nico Lopez récupère un ballon côté gauche, et dessert un magnifique centre au second poteau. Totti tente la reprise de volée, mais sa frappe trouve le poteau et longe la ligne sans rentrer. Sur l’action suivante, c’est l’équipe polonaise qui va toucher deux fois les montants. D’abord le poteau dans un angle fermé, et ensuite la barre sur une frappe lointaine. La dernière action sera pour le Zaglebie Lubin, avec l’attaquant qui cherche à partir seul face au gardien, mais Heinze revient pour la contrer en corner.
Une nouvelle victoire donc, la 4ème en 4 matchs, avec semble-t-il une légère montée en puissance. Chose qu’il faudra à nouveau montrer dans la nuit de mercredi à jeudi (à 00h30) face à Liverpool, pour le vrai test de cette tournée américaine.