Une petite mise en jambes intéressante

Pour son premier match amical version 2013/2014, les hommes de Rudi Garcia ont fait le taff, avec une victoire 9-1 face à une sélection locale de Riscone. Un première mi-temps plus convaincante avec une majorité de titulaires, et une seconde période qui a permis à certains jeunes de se mettre en évidence. Second test ce samedi face au Bursaspor.

La Roma mène très vite 1-0 par Florenzi qui met une belle tête lobée sur un bon service de Pjanic. La louve ne relache pas sa prise et double le score 3 minutes plus tard sur une sublime frappe de Borriello dans la lucarne après une passe à l’aveugle de Totti. Petit à petit les giallorossi assiègent le but adverse et combinent beaucoup avec Totti et Borriello surtout qui se trouvent les yeux fermés. Au quart d’heure de jeu, Lamela aurait pu obtenir un penalty, mais l’esprit amical du match fait que l’arbitre laisse jouer, ce qui fait enrager Garcia. Mais très vite la Roma se retrouve dangeureuse avec un Lamela qui se montre un peu, et à la 22′ sert Borriello dans la surface qui élimine un défenseur et sert Totti qui marque avec l’aide du poteau, 3-0 pour la Roma. Quelques minutes plus tard, le même Borriello manque l’immanquable après un bon centre de Torosidis. A la demi-heure de jeu, Florenzi profite d’un laxime du gardien adverse pour lui chiper le ballon et mettre le 4-0. La Roma passe en 4-2-3-1 avec Florenzi en ailier gauche. Suite à un petit relachement, Klettenhammer marque un très joli but pour la selection locale. 4-1 à la 36′. La Roma réagit très vite et fort, avec deux buts aux 39ème et 40ème de Pjanic et Lamela, servis par Totti et Borriello. 6-1. Plus rien jusqu’à la mi-temps.

Pour la seconde mi-temps l’équipe change entièrement : Julio Sergio, Crescenzi, Romagnoli, Jedvaj, Dodo, Taddei, Verre, Marquihno, Caprari, Osvaldo et Tallo jouent. La première occasion giallorossa est pour Romagnoli sur corner mais c’est à côté. Verre prend sa chance aux 10m après un bon travail de Dodo mais c’est finalement Osvaldo qui marque après un cafouillage de près. 7-1. A la 56′, Verre encore manque le but tout fait sur un service d’Osvaldo. Caprari s’essaie aussi à l’heure de jeu mais le portier adverse détourne. A la 73′, suite à un excellent travail de Verre, Osvaldo se présente seul face au gardien et marque. 8-1 pour la Roma. Tallo provoque souvent mais en fait trop et perd le ballon. A la 81′, Federico Ricci et Frediani remplacent Verre et Caprari. Frediani s’illutre 3 minutes plus tard en poussant au fond une frappe de Tallo qui roulait sur la ligne. 9-1 ! Le score ne bougera plus.