Une parodie de football dans le déluge de Bologne

Après avoir battu le Bayer Leverkusen (Champions) et la Lazio (Serie A) juste avant la trêve internationale, l’AS Roma reprenait le chemin du championnat ce samedi. Sur une pelouse gorgée d’eau, les hommes de Garcia n’ont fait mieux qu’un score de parité (2-2), malgré les penalty de Pjanic et Dzeko.

3 000 : Comme le nombre de tifosi romanisti qui ont fait le déplacement à Bologne. Ils seront à peu près autant, mardi à Barcelone.

49 : Comme la possession de balle de la Roma en terme de pourcentage dans cette rencontre. L’état du terrain a évidemment détérioré la qualité de circulation du ballon et empêchant de construire le jeu et la manoeuvre des actions.

15 : Comme le nombre de buts encaissé en 13 matchs de championnat, soit une moyenne de 1,15 buts encaissés par match.

11 : Comme le nombre de matchs (sur 13) où la Roma n’a pas finit la rencontre sans encaisser le moindre but. Cela n’est arrivé que face à Frosinone et contre la Lazio. En ajoutant la Champions, cela fait 15 matchs sur 17 en prenant toujours au moins un but.

8 : Comme le nombre de buts signés Miralem Pjanic en ce début de saison. Le bosniaque bat déjà, en 13 matchs, son record sur une saison avec la Louve (qui était de 7, lors de la saison 2013/2014). Le n°15 giallorosso a marqué 6 fois en championnat et 2 fois sur la scène européenne. On retrouve 2 penalty et 4 coup franc direct.

5 : Comme le nombre de matchs nuls obtenu par l’AS Roma sur ce début de saison, en 17 matchs. 3 ont été obtenu en Serie A (avec un autre 2-2, à domicile contre Sassulo; et le 1-1 de la 1ère journée à Verona). En Champions League, il eût le 1-1 (à l’Olimpico contre le FC Barcelone) et le 4-4 à Leverkusen. Jamais de 0-0, donc.

3 : Comme le nombre de buts de Edin Dzeko durant les 3 derniers matchs : face à Leverkusen, lors du derby contre la Lazio et face à Bologne (les deux derniers l’étant sur penalty). Petite anecdote, 3 fois Dzeko et Pjanic ont été tous deux buteurs durant le même match : Juventus, Leverkusen et Bologne.

2 : Comme le nombre de penalty obtenu dans le même match pour l’AS Roma. Une première depuis très longtemps. Il eût donc même trois penalty dans le même match, avec celui de Bologne en toute fin de match. Cela n’était plus arrivé depuis janvier 2012, et un doublé inscrit sur penalty par Francesco Totti (contre le Chievo, 2-0).

1 : Comme le de matchs disputés cette saison par Umar Sadiq. L’avant-centre nigérian a connu sa toute première apparition avec l’AS Roma.

Twitter: @Romanista35