Photo tirée du site Asromaultras.org

Après une première saison éprouvante émotionnellement et une participation à l’Euro U21 (conclu par une exclusion du sélectionneur azzurro), Nicolò Zaniolo a récemment conclu ses vacances pour reprendre sa vie romaine. Et celle-ci subira quelques nouveautés. En premier lieu le fait qu’il cherche une maison, pour vivre seul. Mais l’autre nouveauté viendra du fait que le jeune milieu de terrain aura à Trigoria un préparateur personnel, du moins officieusement.

Un homme qui pour toute la saison le suivra sous chaque aspect de sa vie professionnelle, allant de l’entraînement physique à la nutrition, en passant par l’éducation sportive et celle alimentaire (un peu comme fut Vito Scala pour Francesco Totti à l’époque). Un homme fortement voulu par Gianluca Petrachi et qui servira à suivre aussi la croissance physique d’un jeune de 20 ans, devant gérer la saison de la confirmation avec des attentes très élevées. 

Et cet homme s’appelle Tiberio Ancora (« Je n’ai jamais été un nutritionniste, par simplicité on peut penser que je gère seulement l’alimentation mais c’est une seule partie de mon travail. Je suis une valeur ajoutée pour le préparateur et pour le mister, je fais une « gestion générale » pour permettre au joueur d’être à 100% », a-t-il déclaré dans un ancien interview) : il a notamment travaillé avec Antonio Conte à la Juve, mais aussi en Nazionale et à Chelsea. Récemment, le leccese était au Torino, avec l’actuel directeur sportif giallorosso.

Ancora intégrera dans les prochains jours le staff de Paulo Fonseca (qui a laissé un jour de repos ce dimanche à son groupe, avant la reprise des double-séances d’entraînement ce lundi, mais où les joueurs pourront à présent rentrer chez eux le soir), mais avec une particulière attention sur Zaniolo. Ce dernier attend, de son côté, un signal pour une prolongation de contrat. Cependant, forte des 4 années restantes, la Louve veut être convaincu de son envie de rester et s’imposer dans la Capitale.