Une belle dernière à l’Olimpico

Après trois succès acquis dans la difficulté, contre le Torino, Napoli et Genoa, l’AS Roma s’est baladé à la maison face au Chievo, avec des buts signés Nainggolan, Rudiger et Pjanic.

600 : Comme le nombre de matchs joués par Totti en Serie A avec l’AS Roma. Il est de loin le joueur à avoir disputé le plus de rencontres sous le maillot giallorosso.

387 : Comme le nombre de matchs joués par De Rossi en Serie A, avec l’AS Roma. Le n°16 giallorosso vient de dépasser le total de Giacomo Losi, sur la seconde marche du podium des présences avec le club romanista.

87 : Comme le nombre de minutes joués par Totti durant les 5 dernières rencontres. Un temps de jeu suffisant pour marquer à 4 reprises et délivré une passe décisive.

80 : Comme le nombre de buts marqués pour l’AS Roma en Serie A cette saison. Cela permet de confirmer le statut de « meilleure attaque d’Italie », devant les 76 buts du Napoli. Au niveau européen, seul le FC Barcelone (109), Real Madrid (108), et le PSG (97) ont fait mieux.

77 : Comme le nombre de points acquis par la Roma cette saison. En cas de succès lors du dernier match, la barre des 80 points serait atteinte.

60 : Comme la possession de balle (en pourcentage) de l’AS Roma face au Genoa. On constate que la Louve a utilisé les 2/3 de sa possession dans le camp adverse, pendant que le Genoa l’a utilisé de manière égale dans chacun des deux camps.

43 : Comme le nombre de points obtenus par Spalletti depuis son retour, sur 54 possibles. Un bilan de 13 victoires, 4 nuls et 1 défaite (soit une moyenne de 2,39 points/match).

24 : Comme le nombre de points pris à domicile avec le mister toscan, soit un bilan de 7 victoires et 3 nuls, pour un un total de 24 points (sur 30 possibles).

17 : Comme le nombre de frappes face au Chievo, dont 11 ayant trouvé le cadre. De son côté, le Chievo a tiré 10 fois au but, pour 7 ayant trouvé le cadre.

12 : Comme le nombre de km parcourus par Perotti (12,03 km) durant ce match. L’argentin devance Pjanic (11,56 km), pendant que Nainggolan ferme le podium (11,07 km).

10 : Comme le nombre de fois où la Louve a réussi à inscrire 3 buts dans le même match, depuis l’arrivée de Spalletti. Sur un total de 18 matchs. Soit plus d’une fois sur deux. 

10 (bis): Comme la double-dizaine atteinte par Pjanic cette saison en championnat. En effet, le n°15 giallorosso en est à 10 buts et 11 passes décisives (ainsi que 12 buts et 12 passes décisives si on rajoute la Champions League.

8 : Comme le nombre de ballons récupérés par Rudiger hier, un record sur ce match. L’allemand a aussi inscrit son second but de la saison, à l’Olimpico.

6 : Comme le nombre de buts marqués par Nainggolan depuis l’arrivée de Spalletti. Le belge détient donc un record sur une demi-saison.

Romanista35