Un trophée pour le symbole

Arrivé lundi sur le territoire américain, l’AS Roma a brillamment remporté son premier match amical face à la MLS-All Star (3-1), une prestation où Strootman et Florenzi sont sortis du lot (un but et une passe décisive chacun). A signaler la première apparition saisonnière de De Sanctis et De Rossi. L’équip a ensuite rejoint Boston, avant d’affronter les canadiens de Toronto le 7 août.

Rudi Garcia débute la rencontre avec une défense classique et la meilleure sur le papier (Torosidis et Balzaretti sur les côtés, avec Benatia et Castan comme charnière centrale). On retrouve un milieu assez compact, avec Pjanic plutôt axial, Strootman à gauche et Bradley à droite. Florenzi occupe un peu plus le côté droit, avec Totti en pendant à gauche, tandis que Tallo prend l’axe (Lamela un peu touché au genou était au repos). Les giallorossi partent de suite à l’assaut de la cage adversaire, puisque le premier but va arriver dès la 3ème minute. Pjanic, en position de regista, trouve Florenzi dans l’axe, qui lance Strootman dans la surface de réparation. Le n°6 hollandais ne se fait pas prier pour tromper le gardien en face à face, du pied gauche vers le premier poteau. La Louve est proche de doubler la mise deux minutes plus tard, quand Florenzi profite d’une occasion de Tallo, mais l’ex-international de l’Italie U21 est signalé en position de hors-jeu. Les romanisti vont aller à plusieurs reprises tenter des frappes lointaines, d’abord non-cadré par Florenzi puis Torosidis, puis par Totti bien dégagé par le gardien. De son côté, pour son premier match, De Sanctis n’aura pas eu grand chose à faire, mais le n°26 aura cependant été rassurant dans ses rares interventions. Avec un jeu fluide et plaisant, l’AS Roma termine la première période sur ce score de 1-0, et trouve déjà des certitudes, avec encore pas mal de titulaires absents.

Le mister français démarre la seconde période avec le même 11 de départ. Et comme en première période, la Roma va faire la différence dans les toutes premières minutes. Dès la 48ème minute, Balzaretti lance Florenzi, qui inscrit le second but de la partie. Les giallorossi gèrent ensuite leur avantage en faisant tourner le ballon, et en étant peu mis en danger, de part un tandem axial défensif Benatia-Castan très intéressant. Les premiers changements arrivent peu après l’heure de jeu, avec Lobont, De Rossi et Marquinho qui remplacent De Sanctis, Pjanic et Florenzi. Première apparition pour Daniele qui se place juste devant la défense. Le gardien roumain ne mettra pas longtemps avant de se mettre en évidence, en réalisant une parade sur l’attaquant adverse, qui captant tranquillement une frappe lointaine. La Roma riposte alors par la suite, avec Balzaretti qui rentre dans l’axe et trouve Bradley. L’américain décale dans la surface un Strootman omniprésent, qui centre du pied gauche pour Tallo, qui n’a pu qu’à conclure. De Rossi obtient sa première occasion, avec une tête catapultée suite à un coup franc de Totti, dans les bras du gardien. Dans les 10 dernières minutes, Caprari et Federico Ricci remplacent Tallo et Totti. Le score aurait pu en rester là, mais la MLS-All Star sauve l’honneur, suite à un coup franc obtenu après une faute de Strootman. Gonzales saute plus haut que tout le monde et trompe un Lobont étrangement absent sur cette action.

Les hommes de Rudi Garcia vont s’envoler dans les prochaines heures direction Boston, où ils resteront 5 jours. Le prochain match amical aura lieu le 7 août, face à l’équipe canadienne de Toronto.