Un succès à l’arrachée

Après son succès face à la Sampdoria le week end passée, l’AS Roma de Rudi Garcia a enchainé par une seconde victoire sur la pelouse de Bologna. Malgré le but de Nainggolan, la Louve a souffert durant quasiment toute la seconde période, en étant jamais capable de trouver le but du break.

es giallorossi donnent le coup d’envoi. La première occasion est pour Bianchi à la 7′ avec un lob osé qui ne trompe pas De Sanctis. La Roma réagit mais ne se procure une occasion qu’à la 17′ par Destro dont la frappe touche le poteau avant de rouler sur la ligne. La Roma n’arrive pas à trouver le chemin de la surface et Bologna perd énormément de ballon en partant en contre, le match baisse donc en intensité. Néanmoins, sur sa seconde occasion, la Roma ouvre le score par Nainggolan sur un bijou de passe de Pjanic. 1-0 à la 37′. Rien ne changera jusqu’à la mi-temps.

Le match reprend sans changement… et sans envie pour la Roma. L’équipe de la capitale dispute une deuxième mi-temps affligeante où elle ne se procurera qu’une action par Taddei à la 75′. Bologna se montrera plus entreprenante mais aussi très maladroite en manquant l’égalisation jusqu’à la dernière action du match. Destro et Gervinho enverront tous deux le ballon au fond des filets, mais l’arbitre siffle à chaque fois un hors-jeu logique. Les entrées de Bastos, Strootman et Ljajic ne changeront rien. La Roma remporte finalement ce match, aura tremblé jusqu’à la dernière seconde.

Le mister français va donc arriver une semaine entière, d’abord pour tenter de récupérer quelques joueurs, et préparer au mieux la réception de l’Inter samedi prochain.