Un match charnière avant le sprint final

Samedi à 18h, la Roma se déplace chez le leader et champion en titre, le Milan AC avec la ferme attention de s’étalonner sur ce qui se fait de mieux en Italie en ce moment. Un match qui sonne déjà comme un air de Champions League, et qui pourrait lancer le sprint de fin de saison.


L’adversaire du jour

Après 5 années dominées par son rival et voisin intériste, l’AC Milan a mis lui même fin à cette hégémonie en remportant le Scudetto la saison passée juste devant l’Inter justement, son 18e titre après le dernier datant de 2004, une eternité pour ce club phare de la péninsule. Un sacre mérité tant les hommes de Massimilano Allegri ont dominé le championnat ne laissant que des miettes à ses poursuivants. Le club rossonero semble avoir retrouvé l’appétit de gagner, touché par le scandale des matchs truqués, il était depuis régulièrement dominé par l’Inter et la Roma.

Il faut dire que le Milan avait réalisé un recrutement efficace avec notamment Cassano, Ibrahimovic, Robinho, Van Bommel ou Boateng, tous acteurs décisifs de cette conquête du titre. Cet été, le Milan n’a pas eu à débourser de nouveau de fortes sommes. Au contraire, elle s’est renforcé sans dépenser en transfert cash : Mexès (Roma) et Taiwo (Marseille) sont arrivés libres tandis qu’Aquilani a débarqué en prêt. On pourra tout juste noter les 500 000 euros dérisoires pour signer Nocerino (Palerme). Aux rayons départs, l’emblématique Pirlo après de longs et loyaux services a rejoint la Juventus tandis que le stock de trentenaires a été écoulé plutôt bien : Jankulovski, Oddo, Dida, Coppola, Legrotagglie… On notera enfin, lors de ce mercato, l’arrivée de Muntari.

Le Milan a commencé doucement son championnat, mais semble avoir trouvé son rythme de croisière. En effet après avoir été longuement dauphin de la Juventus, les milanais possède actuellement 4 points d’avance. Outre une défaite en LDC (à Arsenal) et en Coupe d’Italie (face à la Juve), le Milan AC reste sur une série impressionnante avec une seule défaite sur les 10 dernières matchs (dont 2 nuls et 7 victoires). Pour l’anecdote la seule défaite de cette longue série a été face à… la Lazio à l’Olimpico. Le bilan du Milan a domicile n’est cependant pas exemplaire. Puisque outre 8 victoires, on retrouve 4 matchs nuls et 1 défaite (lors du derby).


Du côté de Trigoria

Depuis 15 jours l’AS Roma respire mieux. En effet les lourdes défaite face à l’Atalanta (4-1) et celle du derby (2-1) semblent maintenant loin. La victoire à Palerme et celle face au Genoa ont permis de ramener la confiance du côté giallorossa. Si le jeu n’a pas été de grande qualité, la solidité défensive semble en gros progrès et ces deux victoires pourraient remettre la machine sur de bons rails. Il faudra cependant pour cela continuer à faire des résultats en déplacements, comme ce fût le cas à Palerme.

Luis Enrique devra faire quelques joueurs importants comme les défenseurs Nicolas Burdisso et Juan, mais récupèrera le milieu Miralem Pjanic et son Capitano Francesco Totti. Devant l’incontournable Stekelenburg dans la cage, la défense devrait être composé dans l’axe de Kjaer et Heinze, pendant que les côtés seront pris par Rosi et Angel. Au milieu, autour de De Rossi, on retrouvera Gago et Pjanic. En attaque, Totti trouvera un poste de trequartista, probablement en soutien de Borini et Osvaldo.


Par le passé

  • 2010/2011 : Milan AC 0-1 AS Roma
  • 2009/2010 : Milan AC 2-1 AS Roma
  • 2008/2009 : Milan AC 2-3 AS Roma
  • 2007/2008 : Milan AC 0-1 AS Roma
  • 2006/2007 : Milan AC 1-2 AS Roma

Ces 5 dernières saisons l’AS Roma réussit plutôt bien à San Siro face au Milan. En effet le bilan est de 4 victoires et une seule petite défaite.


Le duel

Stephan El SHAARAWY / Erik LAMELA: Ces deux jeunes joueurs classe 92 (19 ans) ont une trajectoire assez similaire, que ce soit dans leur profil ou leur jeune carrière. Ces deux pépites mettent déjà, malgré leur jeune âge, classe et élégance au service de leur équipe. Cependant il leur a fallu attendre un petit moment avant de s’exprimer. Si pour le jeune argentin une blessure l’a éloigné des terrains pendant tout le début de saison, l’italo-égyptien a lui souvent démarré du banc à cause de la forte concurrence. Seulement voila ce dernier profite depuis quelques semaines des nombreuses blessures pour se faire une place dans le tandem d’attaque avec Zlatan. De son côté Lamela a déjà été titularisé à 20 reprises sur 22 rencontres et montre déjà de belles choses pour son jeune âge, avec un but et nombreuses passes décisives. El Shaarawy a lui inscrit ses 2 premiers buts en Série A. Si cela ne sera peut-être pas le duel du match de demain, ils seront très certainement deux joueurs à suivre de très près dans les prochaines années, au vue de leur immense talent.


Les équipes probables

Roma (4-3-3) : Stekelenburg – Rosi, Kjaer, Heinze, Angel – De Rossi, Gago, Pjanic – Totti, Osvaldo, Borini.

Milan (4-3-1-2 ): Abbiati – Zambrotta, Mexes, Nesta, Bonera – Van Bommel, Nocerino, Muntari – Emmanuelson – El Sharaawy, Ibrahimovic.



L’arbitre

Le match sera dirigé par Paolo MAZZOLENI. Arbitre qui possède un passif positif avec la Roma. En effet les giallorossi ont un bilan de 5 victoires et 2 nuls. Les derniers précédents pour la Roma remonte au déplacement de l’Inter (0-0) et la victoire à Parme (1-0).