Site AS ROMA

Un match aussi fou que le 4-4 de l’aller ?

Après 5 victoires de suite en Serie A, l’AS Roma a chuté ce week-end (1-0) sur le pelouse de l’Inter. Place maintenant à la Champions League, où la victoire est obligatoire pour l’avenir dans cette compétition des hommes de Rudi Garcia.

.

La conférence de presse de Garcia.

Rudi Garcia: « De Rossi sera titulaire, Keita n’est pas encore prêt »

« De Rossi et Keita ? C’est simple : Keita n’est pas prêt. A l’inverse, De Rossi jouera. Ce que m’a appris le match aller avec la double remontée ? Il nous a confirmé ce qu’on avait étudié, de bonnes choses en attaques et des défauts derrière. Le résultat était prévisible, étant donné la forme des équipes. Nous aussi nous marquons beaucoup et en défense on peut faire mieux. Demain on a pas le choix, il faut gagner. L’état d’esprit est simple. Jusqu’à samedi la Roma était première en Serie A et dernière en Champions, comment ça s’explique ? La Champions est un mini-championnat, chaque match vaut plus. Il faut gagner pour s’approcher de la qualificaiton. Demain c’est ainsi, personne n’est qualifié ou éliminé, il faut une victoire et on entend bien l’obtenir. Le préfet Gabrielli a pris position en disant que les clubs ne collaborent pas ? On s’est déjà exprimé, c’est le devoir des présidents. Je pense que les grands soirs de football se font dans un stade plein, mais ce n’est pas le moment d’en parler.  gagner ».

 

Wojciech Szczesny: « Je donne le meilleur de moi-même chaque jour »

« Je n’ai pas bien joué depuis ma blessure, problème physique ou autre ? Merci de l’attention. Je me sens bien, après les deux premières semaines je ne me sentais pas bien mais maintenant je suis motivé. Hernandez est la menace majeure pour la Roma ? Il a joué au Real Madrid, c’est un grand joueur. J’essaierai de faire en sorte qu’il ne mette pas 2 buts comme à l’aller, on le surveillera. Comment je me sens à Rome ? Mon rendement ? Je suis bien, la ville est très belle, je suis très heureux. Je donne le meilleur de moi-même tous les jours pour rendre la pareille au coach et au staff qui me font confiance. Ma photo dans le vestiaire de la lazio ? Ca ne m’intéresse pas, seul le match de demain m’intéresse. Dans une interview j’ai dis que mon rêve était de retourner à Arsenal. Trop sincère ? Les déclarations doivent être comprises. Je suis un joueur d’Arsenal, j’ai un contrat avec eux. S’ils me veulent, j’y retournerai. Je suis très content et je donnerai le maximum ici, le reste on verra en fin d’année ».

.

.

Du côté de Trigoria

L’AS Roma dispute la Champions League pour sa seconde saison consécutive, après l’avoir zappé durant trois saisons avant cela. Excepté la saison passée, placé dans le « groupe de la mort », les giallorossi ont à chaque fois réussi à s’extirper de la phase de groupes, durant les 4 dernières éditions, avec ensuite deux 1/4 de finale (contre Manchester United, après avoir battu Lyon et le Real Madrid au tour précédent) et deux 1/8ème de finale (face aux ukrainiens et Arsenal). Lors de ces dernières éditions, la Louve possède un bilan de 18 victoires, 8 nuls et 16 défaites. Mais toujours placé au sein du Chapeau 2, exception de la saison dernière et celle-ci. De manière générale, la Roma a disputé 84 matchs de Champions, pour 30 victoires, 23 nuls et 31 défaites; pour 108 buts marqués et 114 buts encaissés. Enfin, l’AS Roma n’a plus gagné un match européen à domicile, depuis 5 rencontre et le 5-1 face au CSKA Moscou.

L’AS Roma a connu une préparation mitigé en terme de résultats, avec notamment de grandes prestations face au Real Madrid (0-0), Manchester City (2-2), Valence (3-1) ou encore FC Seville (6-4), mais d’autres bien moins belles comme face au Sporting (0-2) ou le FC Barcelone (0-3). Rudi Garcia a du faire face à un mercato qui a mis beaucoup de temps à se décanter, et ne pouvant par exemple avoir à sa disposition son nouveau duo Mohamed Salah-Edin Dzeko seulement pour les deux derniers matchs amicaux.

Le début de saison se montre globalement bon, avec 6 victoires (Juventus 2-1, Frosinone 2-0, Carpi 5-1, Palerme 4-2, Empoli 3-1 et Fiorentina 2-1), 2 nuls (Verona 1-1, Sassuolo 2-2) et 2 défaites (Samp 1-2, Inter 0-1). En LDC, le partage des points face au FC Barcelone (1-1) n’a pas su être bonifié, avec un revers (3-2, mené par trois buts après une demi-heure) sur le terrain du BATE Borisov, puis un partage des points (4-4) à rebondissements sur la pelouse du Bayer Leverkusen. Toutes compétitions confondues, le bilan à la maison est de 4 victoires (dont la Juventus, 2-1) et 2 nuls (dont le FC Barcelone, 1-1).

Pour cette 4ème journée de Champions League, le mister français va récupérer Daniele De Rossi, absent durant les deux derniers matchs. Il n’y a donc que peu de doute sur les joueurs alignés au coup d’envoi, dans l’habituel 4-3-3. Alessandro Florenzi reprendra sa place au poste d’arrière droit, pendant que Gervinho e Mohamed Salah devraient à nouveau soutenir Edin Dzeko en attaque. Suspendu pour le derby de dimanche, Miralem Pjanic sera donc aligné d’entrée.

AS Roma-Bayer Leverkusen: Les convoqués

 

.

L’adversaire du jour

Le Bayer Leverkusen réalise un début de saison moyen en championnat. En effet leur bilan en Bundesliga est de 5 victoires, 2 nuls et 4 défaites; pour 13 buts marqués et 14 encaissés. Cependant le classement reste très compact, avec seulement trois points d’écart entre le 4ème et le 11ème. Les allemands ont beaucoup plus de difficultés à l’extérieur, avec un bilan de 5 défaites, 1 nul et 2 victoires. Parmi ces revers, on retrouve celui sur la pelouse du FC Barcelone (2-1), ainsi que face à la Lazio –déjà à l’Olimpico, donc) sur le score de 1-0. Avec 4 points au compteur, en Champions League, le Bayer est actuellement en 2ème position au classement, derrière le Barça (7 points) mais devant le BATE (3 points) et la Roma (2 points). Ce match sera donc primordial pour la qualification.

Le Bayer Leverkusen, qui possède un groupe jeune, a pas mal été chamboulé durant ce mercato estival. A commencer par quelques départs importants comme Heung-Min Son (Tottenham, 25M d’€), Gonzalo Castro (Borussia Dortmund, 11M), Josip Drmic (Borussia Monchengladbach, 10M). Côté arrivées importantes, on retrouve Chicharito Hernandez (Manchester United, 12M d’€), Kevin Kampl (Borussia Dortmund, 11M), Jonathan Tah (Hambourg, 10M), Kyriakos Papadopoulos (Schalke, 6,5M), Admir Mehmedi (Fribourg, 6M). On oubliera pas Tin Jedvaj, prêté lors de l’été 2014 et racheté définitivement en janvier 2015, pour 7 millions d’euros (+ 1 million pour le prêt, et 1 million de bonus).

Pour le match de ce mercredi, l’entraîneur Roger Schmidt pourrait aligner sa vedette offensive Stefan Kiessling, en binome avec Chicharito. Dans cette hypothèse, le schéma de jeu serait alors un 4-4-2, avec Karim Bellarabi et Hakan Calhanoglu dans les couloirs. En défense, Kyriakos Papadopoulos pourrait être associer à Omer Toprak.

AS Roma-Bayer Leverkusen: Les compos probables

.

Les dernières confrontations

Etant donné que ces deux équipes ne ne sont rencontrés qu’à une reprise, nous avons décidé d’énumérer les réceptions de la Louve face à des équipes allemandes en Coupe d’Europe :

2000/2001: AS Roma 1-0 Hambourg (Guigou)
2004/2005: AS Roma 1-1 Bayer Leverkusen (Montella)
2010/2011: AS Roma 3-2 Bayern Munich (Borriello, De Rossi, Totti)
2014/2015: AS Roma 1-7 Bayern Munich (Gervinho)

L’AS Roma ne réussit pas trop mal face à ces équipes allemandes, au Stadio Olimpico. En effet, exception faite du 7-1 de la saison passée, la Roma n’a jamais perdu. On citera le match de 2010 face au Bayern où, mené 2-0 à la pause, les hommes de Claudio Ranieri ont su renverser la vapeur en seconde période.

.

L’arbitre du match

L’arbitre de la rencontre sera Sergei Karasev. Cet arbitre russe n’a jamais dirigé l’AS Roma, mais a arbitré le Bayer Leverkusen face à la Real Sociedad en 2013 (gagné 2-1 à domicile). L’arbitre de cette rencontre a déjà dirigé 5 fois une équipe italienne sur la scène européenne, pour un bilan de 3 victoires (Lazio et Fiorentina en Europa League, Napoli en Champions League) et 2 nuls (Udinese et Lazio en Europa League).

Twitter: @Romanista35 / @CyrilBaldassari