Un hold-up à l’italienne déjoué à la dernière minute

L’AS Roma n’y arrive plus. Après le nul à Bologne (2-2) et les revers face à Barcelone (6-1) et l’Atalanta (0-2), les hommes de Rudi Garcia n’ont de nouveau pas réussi à retrouver la victoire, à cause de l’égalisation sur penalty du Torino à la dernière minute (1-1).

59 : Comme le nombre de possession de balle de l’AS Roma (en %), avec seulement 6 tirs au total, dont 4 ont trouvé le cadre. Le Torino a lui tiré 10 fois au but, pour 6 frappes cadrées.

27 : Comme le nombre de buts marqués par Miralem Pjanic depuis son arrivée à l’AS Roma, lors de l’été 2011. Le n°15 de la Louve rejoint notamment le brésilien Paulo Roberto Falcao, lui aussi auteur de 27 réalisations.de minutes passés sur le terrain par Maicon. Entré à la place de Alessandro Florenzi, il est expulsé à la 80ème minute, suite à une faute de la surface giallorossa.

11 : Comme le même nombre de joueurs utilisé entre l’Atalanta et le Torino. En effet, exepté la titularisation de Gervinho, les 11 joueurs à la 25ème minute étaient identique à ceux du week-end dernier, au moment de l’entrée de Juan Iturbe.

10 : Comme le nombre de buts encaissés par l’AS Roma durant le dernier quart d’heure de ses rencontres, dont 7 en championnat et 3 sur la scène européenne (sur un total de 34 buts encaissés en 19 matchs).

7 : Comme le nombre de buts marqués par Miralem Pjanic cette saison en Serie A, alors que l’on est pas encore à la moitié de la saison. Si on cumule la Champions League, il en est à 9 buts en ce début de saison.

4 : Comme le nombre de matchs consécutifs sans la moindre victoire toutes compétitions confondues : 2 nuls (Bologne, Torino) et 2 défaites (Barcelone, Atalanta). En Serie A, cela fait une série en cours de 3 matchs sans le moindre succès. A noter que cela fait exactement 4 déplacements sans la moindre victoire, si l’on rajoute le revers sur la pelouse de l’Inter.

2 : Comme le nombre de fois que l’AS Roma a subit un penalty dernièrement dans les dernières minutes. Cela était déjà arrivé sur la pelouse de Bologne à la 85ème minute, pour le 2-2, avant celui du 1-1 face au Torino à la 93ème minute.

1 : Comme le nombre de victoire lors des 5 derniers matchs de Serie A, lors du derby face à la Lazio. Une série qui n’a ramené que 5 points sur 15 possibles. 

0 : Comme le nombre de frappe de la Roma durant la première période, caractérisant la stérilité à produire du jeu et des occasions.

Twitter: @Romanista35