Photo tirée du site Corrieredellosport.it

Nicola Rizzoli, ex-arbitre de Serie A et actuel désignateur de la Commission Nationale des Arbitres, s’est exprimé au sujet du penalty non-sifflé sur Diego Perotti, lors de Roma-Inter, au micro de Sky Sport :

« Le manque d’utilisation de la Vidéo lors de Roma-Inter ? Il s’agit d’un problème de communication. A la différence du penalty de Genoa-Juventus, où l’arbitre dit ce qu’il a vu et la Vidéo l’a vérifié, lors du Roma-Inter la communication pouvait être amélioré. Il y a des situations où on peut penser de manière totalement différente, de sorte que si l’arbitre a un doute sur le penalty, alors il va utiliser la Vidéo pour juger. Dans ce cas, la Vidéo aurait aidé l’arbitre à prendre une meilleur décision et l’a valider ».