Un doublé de Totti permet à la Louve d’accrocher le nul

Suite au succès sur la pelouse de l’Udinese pour le premier match de l’année 2015, l’AS Roma a su renverser la vapeur dans ce derby, en passant de 0-2 à 2-2, avec notamment avec un doublé de Francesco Totti face à la Lazio.

La Lazio donne le coup d’envoi de ce derby et montre rapidement une volonté de poser le ballon. Les deux équipes se procurent des situations de tirs sans danger jusqu’à une perte de balle au milieu du terrain par les romanisti, Anderson part en contre, fixe Manolas et sert Mauri qui marque tout seul à 6m 1-0 à la 24′. La Roma, déjà peu en vue, s’endort encore plus et la Lazio en profite : sur une mauvaise relance d’Holebas, Astori se fait un auto-petit pont et le même Anderson récupère le ballon et le met au fond d’une frappe lointaine 2-0 pour les biancocelesti. Les giallorossi eux, ont très peu de réaction avec un milieu trop peu incisif et une attaque absente. Un début de bagarre à la demi-heure de jeu vaudra 3 cartons jaunes (Iturbe, Mauri et Cana) mais sera vite calmée. La Lazio par Anderson se procurera encore une occasion que De Sanctis pourra dévier. Mais le score est logiquement de 0-2 à la mi-temps.

Garcia change tout à la mi-temps avec Strootman et Ljajic pour Florenzi et Nainggolan. Et cela marche plutôt bien puisque Strootman sert rapidement Totti qui marque de près, 2-1 à la 48′. La Roma presse alors de plus en plus, Iturbe plaçant aussi une bonne frappe lointaine. Cependant la Lazio n’est pas reste, avec un poteau pour Mauri à la 58′. Mais Totti est aujourd’hui en grâce et, sur un centre qui semble manqué d’Holebas, il Capitano surgit et expédie le ballon au fond des filets de manière acrobatique. 2-2 à la 65′. La Roma prend clairement le match à son compte et la Lazio évolue en contre. Garcia tente le tout pour le tout en rentrant Destro pour Iturbe. Cependant la dernière occasion chaude sera pour la Lazio avec un tir de Klose des 6m et un énorme sauvetage de De Sanctis à la 89′. 2-2 score final.

Les hommes de Rudi Garcia auront maintenant une semaine pour préparer au mieux le déplacement de Palerme, où il faudra faire sans Daniele De Rossi et Radja Nainggolan.