Site AS ROMA

Totti: « Si je suis bien, j’espère marquer 20 buts »

Au lendemain du premier match amical, Francesco Totti s’est présenté en conférence de presse pour répondre aux questions des journalistes. Le Capitano espère vivre une grande saison.

Comment se passe les séances d’entrainement avec Zeman ?
« Une petite douleur, je l’ai encore, c’est épuisant mais je savais ce qui nous attendait. C’est un très dur travail, différent des derniers entraineurs que j’ai eu. C’est un lourd travail qui nous aidera en championnat. Physiquement, nous serons prêts ».

Le rôle d’attaquants gauche t’a surpris ?
« Zeman a dit hier que rien n’était définitif. La prochaine fois je pourrais rejouer à gauche ou bien avant-centre, mais il n’y a pas de problèmes. Bien sûr, c’est un rôle difficile. Dans ce rôle, il faut de la profondeur, qui n’est pas dans mes caractéristiques. De toute façon, je peux le faire ».

Penses-tu que cette Roma puisse concurrencer les big italiens ?
« Nous ne sommes pas compétitifs comme Milan, Juve ou Inter, nous sommes un peu  en dessous. D’ici le mois d’août, j’espère voir arriver des joueurs qui peuvent nous aider à devenir grand ».

Que penses-tu de Sabatini, qui a déclaré hier qu’il n’y aura pas de grand nom. Ce sera une année de transition ?
« Je ne pense pas que les tifosi accepteraient une nouvelle année de transition, et ni moi ni la societa non plus. J’espère que nous ferons des achats excellents, malgré les mots de Sabatini. Mais dans le football, on ne sait jamais, l’espoir fait vivre ».

Avec Zeman ton palmarès aurait été plus riche ?
« Avec lui je n’ai rien gagné. Après 13 ans, je suis un joueur plus mature, plus connu, mais cela ne fait pas de différence. Il faut un bon effectif. L’équipe est assez bonne, mais elle doit être amélioré. Puis nous savons tous que Zeman est un grand entraîneur qui divertit les fans et les joueurs ».

Un mot sur les nouveaux et sur Nico Lopez ?
« Nico Lopez, Florenzi et Romagnoli m’ont impressionné physiquement et techniquement. Zeman est géniale pour les jeunes. J’espère qu’ils feront un grand championnat. J’espère que ces jeunes exploseront ».

Quelle est ton idée du meilleur joueur de la Roma ?
« Je ne donne pas de nom, parce que quand j’en donne ils ne viennent jamais. C’est avec les grands noms que vous gagnez, la réalité est celle-ci ».

L’initiative de la journée du 19 juillet  (entrainement à l’Olimpico, ndr) et la tournée américaine ?
« C’est une belle initiative. Les deux choses nous plaisent. Nous savons que nos fans viendront en foule. La tournée en Amérique est importante, comme nous avons des propriétaires américains, il est juste et approprié d’aller là-bas. Il est important d’être connu dans le monde, bien que les résultats doivent venir avant ».

Il y a un joueur sur qui tu parirais ?
« Osvaldo peut faire un grand championnat. Parce qu’il connait déjà Zeman, il possède également les caractéristiques pour jouer dans ce module. Il est bon techniquement et physiquement. Il peut faire bien ».

Pallotta ? Baldini ?
« Avec Franco, je n’ai aucun problème, c’est une belle relation de respect mutuel. Pallotta, je l’ai vu la dernière fois où il a plongé dans la piscine. Je crois que je le verrais en Amérique ».

La sociéta est suffisamment présente ?
« Elle donne une grande contribution à l’équipe. Ensuite, il est normal que les Sensi qui étaient romains, étaient à Rome et étaient toujours présents. Cependant, les américains, quelle qu’il soit, donnent beaucoup. Il faut attendre ».

Zeman peut combler l’écart avec les plus grands ?
« L’entraîneur est important dans une certaine mesure, il peut vous aider à bien des égards, mais ceux qui joue c’est nous. Il peut vous donner un pourcentage minimum ».

Es-tu d’accord avec Zeman concernant les titres de la Juve ? Sur le scandale des paris truqués ?
« J’attends les jugements. Il est inutile de juger quelqu’un et ce qu’il a fait. Nous attendons avec impatience la fin, même si il n’y a rien ».

La difficulté à penser à un football vertical ?
« Par rapport à l’autre année, c’est deux types différents de jeu. Luis voulait le jeu horizontalement, Zeman verticalement. Pour nous c’est mieux, nous avons plus de possibilités de faire des objectifs. Zeman voudrait 80-90 buts à la fin de la saison. Mais cela ne va pas à l’encontre de Luis, tout se passait bien avec lui ».

La réponse de Zarate sur Twitter d’un fan qui lui a dit de quitter Rome ?
« Zarate ? Je ne connais pas Zarate…
J’ai vaguement lu. Par rapport à l’homosexualité (un tifoso avec une photo de Totti lui a dit de quitter Rome, le laziale lui a répondu qu’avec une photo comme ça il ne pouvait qu’être homosexuelle, ndr) ».

Objectif personnel ?
« Je pense pouvoir arriver à 20 buts. Si je vais bien et que je joue… »

Tu veux gagner cette année ?
« Je pense qu’avec les gros joueurs nous gagnerons, mais je ne veux pas aller à l’encontre de la sociéta. Tous descendent sur le terrain pour gagner. L’année dernière il y avait un nouvel entraîneur et de nouveaux joueurs, même si cette année cela doit être un peu pareil…Je veux gagner quelque chose avant de terminer mon contrat ».

Burdisso.
« Il est bien, Nico est un guerrier. Il ne lâche jamais, il est fort physiquement. Nous savions qu’il reviendrait à son meilleur niveau, il n’a peur de rien. Il faut être patient, il sort d’une grave blessure ».

Un commentaire sur l’Euro.
« L’Italie a joué un grand euro. L’Espagne était nettement meilleur, elle était bien physiquement. Nous étions fatigués, et il était donc difficile de faire face à une équipe si forte. Je félicite l’Italie pour son Euro. Le meilleur ? Pirlo et De Rossi ont trainé l’Italie en finale. Après il est normal de citer aussi Balotelli, qui quand il est bien peut faire la différence : il a fait deux gros matchs face à l’Allemagne et l’Angleterre ».