Totti n’aura pas suffi…

L’AS Roma jouait ce soir son dernier match à domicile de la saison et Totti fêtait lui ses 500 présences en serie A. Pour cela il a inscrit un doublé mais aussi manqué un penalty. Et Luis Enrique pour sa dernière à Rome n’aura obtenu qu’un nul face à Catania.

Catania donne le coup d’envoie. La Roma obtient le premier corner sur une frappe de Gago dès la 25′ seconde. A la 3′, Pjanic manque l’ouverture du score sur une ouverture de Totti. A la 7′, un penalty très discutable est sifflé pour la Roma mais Totti le manque, en deux temps. Depuis ce manqué del Capitano, le match s’est un peu plus équilibré mais la Roma reste dominatrice. Carrizo à la 16′, gagne un autre duel avec Totti. Sur la premiere attaque sicilienne, Lobont s’impose sur Bergassio à la 17′. A la 23′, suite à coup franc, Lobont veille encore et réalise un bel arrêt sur Legrottaglie. A la 33′, très belle frappe de Gago mise en corner par le gardien sicilien. La Roma depuis quelques minutes a laissé les Cataniesi ressortirent et évolue plus en contre. Lobont sauve encore les siens à la 39′ d’un magnifique réflexe. De Rossi est averti à la 45′. Dans l’action suivante Barrientos reçoit lui aussi un jaune pour une intervention très dure sur Marquihno. La mi-temps est alors sifflée.

La seconde periode commence comme s’était terminée la première, avec une Roma qui veut jouer. Osvaldo tente le pallonetto à la 46′ mais c’est loin. Carrizo arrête 2 minutes plus tard une bonne frappe de loin de Totti. Et c’est logiquement que la Roma ouvre le score à la 51′ d’une belle frappe de l’entrée de la surface du Capitano qui se fait pardoner son penalty manqué. Après le but cependant, la Roma lève un peu le pied et Catania en profite pour ressortir un peu. Et Catania obtient un penalty par une faute d’Heinze sur Bergessio et se retrouve averti. Lodi transforme à la 57′. La Roma reprend alors sa domination et Totti obtient un bon coup franc à la 62′ mais c’est dans le mur. Osvaldo sort alors pour Bojan. Catania obtient à son tour un bon coup franc à la 66′ et sur une belle combinaison, Marchese marque et donne l’avantage à Catania. La Roma essaie de réagir mais semble avoir pris un coup avec ces deux buts et les siciliens passent pas loin du 3-1 sur coup franc. Lamela rentre alors pour Borini à la 71′. La louve a cependant repris le siège des cataniesi mais ces derniers attendent les romains pour contrer. Totti encore lui, remet les deux équipes à égaliter à la 77′, très bien servi par Pjanic. La Roma tente alors le tout pour le tout pour gagner. Et Carizzo s’impose face à Pjanic à la 80′. A la 83′, Heinze sauve les siens d’un tacle rageur. A la 84′ Carizzo gagne encore un duel face à Lamela. Simplicio remplace alors Pjanic. La Roma enchaîne alors les corners mais ils ne donnent rien. Catania n’a plus les jambes et la Roma pousse. Bojan aurait pu obtenir un penalty sur une action un peu litigieuse. 5 minutes de temps additionel qui seront une véritable attaque – défense mais les siciliens tiennent bon et reviendront de Rome avec un point.

Plus que le score, le scénario du match en rappelle trop d’autres. La Louve ne perd pas, mais hypothèque un peu plus ses chances d’être européenne la saison prochaine. Luis Enrique lui ne s’assure pas de pouvoir rester sur les bords du Tibre. On a envie de dire, vivement la fin..