Strootman, La recrue phare du mercato

Arrivé en provenance du PSV pour 16,5 millions d’euros (+ bonus), Kevin Strootman arrive avec une certaine pression sur le dos, qui plus est en récupérant le n°6 (retiré) d’Aldair. Après une blessure, plus courte que prévu, il fait ses grands débuts et impressionne déjà avec notamment 1 but et 1 passe décisive face à Parme. Un joueur qui a tout pour devenir l’une des attractions de la Serie A.

Ses débuts dans le championnat des Pays-Bas sur la pointe des pieds

Kevin Strootman est né le 13 février 1990 dans la ville de Ridderkerk. Il débutera ses premières années de football dans le club de VV Rijsoord, avant de terminer sa formation au sein du club du Spartark Rotterdam. Il est alors âgé de 17 ans et va faire ses gammes au sein de l’équipe espoir du club. Dès son arrivée, il dispute 3 bouts de rencontre lors de cette première saison 2007/2008. Suffisamment pour taper dans l’oeil de son coach qui en fera dès l’année suivante,  à seulement 18 ans, un cadre de son équipe en Eredivisie. Lors de cette première saison en tant que titulaire dans le milieu professionnel, il disputera 25 matchs et y inscrira 2 buts, ainsi que 2 matchs de Coupe (et 1 but). Son année suivante sera dans la continuité et avec une légère croissance, puisqu’il disputera 28 rencontres de championnat (et 3 buts), ainsi que 3 buts en 3 matchs de Coupe. Malgré ses bonnes performances, il n’arrivera pas à maintenant son club parmi l’élite. Il dispose alors d’une touche importante avec le club de l’AZ Alkmar, mais cela ne se fait finalement pas. Strootman doit alors jouer quelques mois en seconde division hollandaise.  Pas de quoi le faire rechigner, il dispute 16 rencontres et inscrit un total de 4 buts. Début 2011, le revoila donc parmi l’élite, où il est recruté par le FC Utrecht contre la modeste somme de 700 000 euros. Il y fera un cours passage, lors de cette seconde partie de saison, où il jouera 16 rencontres au total (pour 2 buts).

L’explosion avec le PSV et sur la scène européen

Quelques mois qui auront suffit pour que le PSV se décide à le recruter (en compagnie de son coéquipier belge Meertens) pour un « co-total » de 13 millions d’euros. Une sacrée plus-valeur réalisé par le club d’Utrecht donc. Arrivé en juin 2011, il s’agira de la saison où il y disputera le plus de rencontre depuis le début de sa carrière, avec 30 matchs de championnat, 5 de Coupe, mais surtout 11 rencontres en Europa League. Pendant ce laps de temps il inscrira même 6 buts. Ses débuts avec le club se feront début septembre face à l’AZ Alkmar en championnat (défaite 3-1) et contre le Legia Varsovie en Europe League le 15 septembre. Son 1er but arrive le 24 septembre face au Roda JC, et en Europa League contre le Rapid Bucarest. Sa seconde saison sera du même acabit en terme de rencontres jouées (42 au total), mais sera surtout son record de buts sur l’ensemble d’une saison avec 8 réalisations (dont 5 en championnat). On retiendra le 14 octobre 2012 où il inscrit son 1er doublé dans le monde professionel contre Willem II. Au total il disputera 88 matchs (et 13 buts) avec le club rayé blanc et rouge. Lors de ses deux années, il remportera ses deux premiers trophées nationaux : Une Coupe des Pays-Bas et une SuperCoupe Nationale.

Le plus jeune Capitaine de la sélection Orange

En parallèle, Strootman grimpe les échelons au sein des sélections de jeunes de son pays d’origine. D’abord les Pays-Bas U18 (3 sélections) puis l’U19 (4 sélections). Il fera par la suite ses débuts, courant 2009, avec les Pays-Bas U21 (12 sélections au total) face à la Finlande pour un match comptant pour les qualifications à l’Euro 2011 de la catégorie. Il y jouera jusqu’au mois de juin 2013, où il disputera l’Euro U21 en tant que Capitaine de sa sélection, en échouant en demi-finale contre l’Italie d’Alessandro Florenzi et Mattia Destro (futurs coéquipiers). Cela ne l’empêchera pas de découvrir la sélection A, le 9 février 2011, face à l’Autriche. Auteur de deux buts, dont une magnifique frappe contre le Portugal le mois dernier, il est également le joueur le plus jeune a être promu Capitaine de la sélection Orange, à seulement 22 ans, lancé par Louis Van Gaal. Il a jusqu’ici disputé 20 sélections et son entraineur a déclaré il y a quelques semaines que « seul Robben, Van Persie et Strootman sont assurés de leur place au Mondial 2014 ». Une compétition qui sera la première sur le plan international pour le milieu de terrain de 23 ans.

Une acclimatation parfaite en giallorosso

Alors qu’il est notamment approché par Manchester United, Strootman rejoint l’AS Roma pour la somme de 16,5 millions d’euros + bonus. Peu connu de façon générale, il est cependant considéré comme la meilleure recrue du mercato par nombreux observateurs. Dès son arrivée, il fera naitre une mini-polémique, en récupérant le n°6 (jusque là « retiré ») d’Aldair. Un numéro qu’il compte bien assumé de par ses qualités techniques et son côté leadership. Il s’impose dès les matchs de préparation, avec quelques buts et passes décisives. Accompagné par Daniele De Rossi et Miralem Pjanic, ce trio a l’ambition de concurrencer le milieu de terrain de la Juventus. Blessé lors du dernier match amical, il doit subir une semaine de repos forcé, avec plus de peur que de mal pour sa cheville. Il fait donc ses grands débuts en Serie A face à Verona à l’Olimpico, de façon timide mais sobre. Il va éclaboussé de son talent le match suivant à Parme, avec une passe décisive minutieuse pour Francesco Totti et un penalty (étant considéré comme « vice-tireur ») en fin de match. Il réussira notamment à ce que 95% de ses passes au cours du match trouvent preneur. Rudi Garcia en dira dès le début le plus grand bien, mettant en avant son âme de leader et sa grinta.