Site AS ROMA

Spalletti: « Si on ne gagne pas de titre, je ne reste pas »

A la veille de cette 30ème journée de Serie A et la réception de Empoli, Luciano Spalletti était en conférence de presse pour répondre aux questions des journalistes :

Un des risques de Roma-Empoli peut être de déjà penser au derby ?
« Non, pour moi non. Je sais que mes joueurs ne penseront qu’à celui d esamedi. C’est la meilleure façon de préparer correctement le suivant. Quand on se confronte avec les deux équipes, l’importance du derby, il peut sembler différent. La réalité est que la façon de bien préparer est de gagner contre Empoli ».

Comment sont les internationaux ?
« Ils sont tous revenus en très bonne forme, à part Daniele De Rossi. Le fait qu’il n’y ait pas de complications radiographiques est fondamental. Il faut évaluer au jour le jour, aujourd’hui cela va déjà mieux. Demain je pense qu’il soit difficile de l’avoir à disposition. Tous les autres se sont bien entraînés, je suis confiant même si un peu de fatigue est là ».

Grenier peut démarrer titulaire ?
« Il a eu ce problème au genou, nous l’avons laissé au repos et il a fait un entraînement d’abord athlétique pour se remettre en jambes. Je l’ai revu hier, je le revois aujourd’hui et j’évalue petit à petit ce qu’il fait, mais c’est une chose qui peut être prise en considération ».

Depuis quelques heures Monchi a dit adieu à Seville. S’il devait être le nouveau directeur sportif de la Roma, cela serait une garantie de croissance ?
« Pour nous la priorité est l’Empoli. Je ne sais rien de cela, je n’ai parlé de rien avec la societa. Mon directeur sportif est Ricky Massara. Il faut avoir du respect pour qui a travaillé bien comme lui. J’ai eu deux directeurs comme Sabatini, de qui j’ai déjà parlé, et Massara, qui est de grandes qualités. C’est une personne délicieuse, il a une qualité pour trouver des joueurs et connaitre le football qui selon moi le perdre ferait qu’il manquerait quelque chose. Si vous voulez continuer avec lui, sur Monchi j’ai entendu dire que c’est un grand professionnel, mais je l’ai lu sur les journaux ».

Ce que Pallotta vous a dit ?
« Nous avons parlé de beaucoup de choses. Pour moi c’est l’occasion de dire en personne ce que j’ai toujours dis à vous, ma pensée est toujours la même. Ce qu’il m’a dit, il faut le lui demander à lui ».

Quel est le rôle de Baldini dans cette Roma ? C’est une figure de garantie pour le futur ?
« C’est une façon de dévier l’attention à qui ne participe pas. Je ne décide pas l’organigramme, parler de l’organisation du club veut dire parler d’autre chose. Pas de déviation, droit vers le match de Empoli ».

Nainggolan peut être mis au repos ou il jouera ?
« Je tenterais de faire ces considérations et en ce cas cela pourrait être un avantage de déjà le dire aux adversaires, je préfère le garder pour moi ».

Si vous allez être tifoso du Napoli ou de la Juventus dimanche ?
« J’ai beaucoup de défauts, beaucoup de défauts, mais je ne fais le « gufo » (souhaiter la défaite) pour aucun. Je ne regarde pas les choses en voulant le mauvais. Je dois être compétent pour ce qui me regarde, je dois faire bien de mon côté, si je réussi alors très bien. Ce sont deux grands équipes, deux grands entraîneurs, de très grands joueurs. Cela sera un spectacle de grand niveau. Au San Paolo cela sera beau d’y assister, si je pouvais j’irais ».

Quel type de match Totti peut jouer d’ici la fin de saison ?
« Il peut en jouer des différents, cela dépend du type de match, du résultat, je le considère dans l’équipe au même niveau que les autres. Je fais mon travail et je vais à décider quoi faire ».

Arriver second, en réduisant l’écart avec la Juventus et faisant le record histoire de points est une victoire ou c’est l’environnement de Rome qui évaluera cela comme une faillite ?
« Selon moi on peut faire l’évaluation que l’on veut? Moi si on ne gagne pas je ne reste pas. Cela veut dire gagner un titre, faire beaucoup de points serait un plaisir, sûrement on me dit que la Curva a décidé de revenir (à partir du derby de mardi, ndlr). J’espère ne pas lire des choses fausses en faisant référence à la Curva? chaque fois que le ballon sortira je profiterais de me retourner vers la Sud, parce que la Curva m’a manqué et je veux en profiter. Dans cette salle de presse il y a de grandes signatures d’articles, eux raconteront ce qu’ils leurs semblent le plus juste ».

Romanista35