Soleri s’exprime sur ses 3 prêts en 2 ans à l’étranger

0
316
Photo tirée du site Calcionazionale.it

Edoardo Soleri, attaquant de l’AS Roma, prêté ces deux dernières années à Almeria (Espagne), Almere City (Pays-Bas) et Braga (Portugal), pour un total de 30 matchs, s’est exprimé au site Tuttomercatoweb.com:

« Je suis un des rares jeunes italiens à avoir décidé d’aller faire mon expérience à l’étranger ? J’ai fais un parcours différent, oui, j’ai choisi d’aller à l’étranger pour jouer. Je suis satisfait, j’ai beaucoup grandi autant au niveau humain que footballistique. Mais après cette année et demi à l’étranger je crois qu’est arrivé le moment de retrouver l’Italie, malgré que j’ai de nombreux offres venant de l’étranger. Projets pour le futur ? Ma priorité est celle de retourner dans notre football, qui reste le meilleur. Je voudrais épouser un projet, trouver une équipe qui mise fortement sur moi. Je me suis rendu compte qu’avec les prêts il est difficile d’émerger. Si j’ai parlé avec la Roma (ayant un contrat jusqu’en 2020, ndlr) ? Pas encore. Mais je peux dire que la società m’a toujours soutenu dans ces mois difficiles. J’ai un excellent rapport avec  Balzaretti et Massara qui s’intéressaient beaucoup à moi. Massara est un directeur très préparé et bon, nous parlions souvent. J’ai beaucoup d’ex-coéquipiers qui dispute l’Euro Espoir avec l’Italie ? Je suis content, je crois que notre Nazionale peut aller au bout de cette compétition. On revient finalement à miser fortement sur les jeunes. Dans les autres pays, où j’ai vécu, personne ne regarde la carte d’identité, mais à la technique des joueurs. En Espagne ou en Hollande, par exemple, les entraîneurs n’ont jamais eu de problèmes à faire débuter les jeunes de leur centre de formation. Nous avons de très bons joueurs et même le Mondial U20 le montre. Le futur sera rose si on continue ainsi, nous devons avoir moins peur : nous n’avons rien à envier aux autres ».