Site AS ROMA

Sans aucune imagination

Pour la 4ème fois consécutive, et pour la 8ème fois en 10 matchs l’AS Roma connait un nouveau partage des points. Un score de 0-0 sans idée et occasion, qui met encore plus les hommes de Rudi Garcia dans la doute, et qui laisse la possibilité aux poursuivants de se rapprocher.

La Roma, en noir, donne le coup d’envoi et frappe pour la première fois au but par Iturbe à la 4′ sans cadrer. Cependant la première occasion vraiment dangereuse est pour le Chievo, avec une grande intervention de De Sanctis dans les pieds de Pellissier. Les véronais enchaînent alors les offensives, bien aidés par les erreurs techniques romaines. Sur un contact avec Nainggolan, le jeune Mattiello se brise la jambe. Moment d’émotion lors de sa sortie quand tous les joueurs vont le voir pour lui souhaiter bon courage après ces dures images. La Roma, médiocre dans le jeu à la demi-heure de jeu, tente de forcer le destin sur coup franc lointain mais la frappe de Paredes est facilement captée par le gardien. Totti obtient un autre coup franc très bien placé à la 37′, droit dans le mur. Nainggolan prend un jaune à la 40′ et sautera donc le match contre la Sampdoria. Sur un ballon récupéré par Iturbe, Gervinho part seul en contre mais sa frappe ne trouve pas le cadre. Le Chievo répond par une belle tête de Paloschi qui passe au-dessus. Ce sera la dernière occasion de la mi-temps.

Le match reprend sans changement si ce n’est que la Roma semble maintenant évoluée en 4-2-3-1. Le jeu repart sur les mêmes bases que la première période, avec beaucoup d’erreurs techniques côté romain. Les giallorossi se procurent néanmoins des occasions avec Cole dont la frappe finit en corner à la 56′ ou Paredes dont la frappe est captée par le gardien 2 minutes plus tard. Mais Verona répond tout de suite avec une frappe de Birsa qui rase le poteau. Garcia change tout, avec l’entrée de Verde et Ljajic pour Totti et Paredes. La Roma reprend alors petit à petit le dessus dans ce match jusque là équilibré. Cependant le Chievo se montre toujours dangereux en contre. Garcia rentre alors Pjanic pour Iturbe pour les 10 dernières minutes. Cependant la Roma n’y arrive pas et se fait même peur à plusieurs reprises. La dernière aura beau être une reprise de Verde contrée, le score final est de 0-0.

D’une compétition à une autre, la Louve va avoir 4 jours pour préparer au mieux ce 8ème de finale aller d’Europa League, avec ce déplacement du côté de la Fiorentina.