Salah, Le Pharaon dans la ville Antique

Mohamed Salah a été la troisième recrue officielle de l’AS Roma, suivant Iago Falque et Wojciech Szczesny. Après le FC Bale, Chelsea et la Fiorentina, l’ailier égyptien arrive à l’AS Roma, avec l’objectif de devenir le Top Player que tout le monde espère.

Wojciech Szczesny est né le 15 juin 1992 à Basion, en Egypte. Il compose une famille avec deux frères et soeurs, une mère au foyer et un père employé administratif dans un hôpital. Fan de Zidane et Ronaldo (le brésilien), il passe la majorité de son temps libre à jouer au football dans les rues. Dès 14 ans, il fait plusieurs heures de trajet par jour pour pouvoir jouer dans un centre de formation de la capitale égyptienne. Il expliqua rentrer chez lui le soir, se coucher, et se dépêcher à son réveil le matin. Sa mère interdit à son frère. Il rejoint ensuite le club de Al-Mokawloon, évoluant en première division du Pays. Il disputera son premier match lors de la saison 2008/2009, à 16 ans. Cela en fait le plus jeune joueur à avoir débuté dans le championnat d’Egypte. La saison suivante, il jouera 6 matchs (dont 4 en championnat). C’est lors de la saison 2010/2011 qu’il se montre aux yeux des recruteurs : alors âgé de 18 ans, il marque son premier but le 3 décembre 2010, puis son premier doublé le 26 mai 2011. Il termine cette première saison pleine avec 24 matchs (toutes compétitions confondues) et 5 buts. Alors qu’il est suivi par les meilleurs clubs de la Ligue, il décide de rester. S’il joua beaucoup moins cette saison 2011/2012, son ratio de buts/matchs est excellent : il joua 15 matchs et inscrit 7 buts.

Début juillet 2012, Salah signe au FC Bale pour 2,5 millions d’euros, et un contrat de 4 ans. Il fera une première saison exceptionnelle : 50 matchs toutes compétitions, dont 29 en championnat (5 buts) et 16 matchs sur la scène européenne (dont un tour préliminaire de Champions League). Il marqua alors deux fois en Europa League : le premier en 1/4 de finale face à Tottenham, puis le second contre Chelsea en 1/2. Vainqueur du championnat suisse, l’égyptien décide de rester à Bale. Il y restera jusqu’à la trêve hivernale, pour un bilan encore meilleur que l’exercice précédent : 18 matchs de championnat à la trêve (4 buts), et 10 matchs en Champions League (dont 6 en phase de poule). Il marque 5 fois lors de la compétition aux grandes oreilles, dont le but décisif face à Chelsea (encore), lors de la 5ème journée de phase de poule. Ironie du sort, il rejoint en janvier 2014 les « Blues » de José Mourinho, pour la somme de 15 millions d’euros. Cela ne se passera pas totalement comme prévu, avec l’entraîneur portugais qui lui fait peu confiance. Lors de ces 6 premiers mois, il ne joua que 11 matchs, et 2 petits buts. Pire encore, durant la phase aller de la saison 2014/2015, il ne joue que 8 matchs (0 but), malgré 2 apparitions en Champions League.

C’est alors que Walter Sabatini lui met le grappin dessus et est à un pas de l’amener dans la Capitale. Problème, Mattia Destro demande le départ et oblige la Louve à chercher un avant-centre… extra-communautaire comme Salah. Le transfert bloque, et le joueur rejoint finalement la Fiorentina, en prêt de 6 mois (reconductible d’une saison supplémentaire en cas de volonté du joueur), dans le cadre du transfert de Juan Cuadrado. Il prend le numéro 74, en l’hommage au nombre de victimes du stade Porto Said. Salah effectue une demi-saison de folie pour son arrivée en Serie A : 26 matchs et 9 buts. 6 buts en championnat (16 matchs, soit 432 minutes), 2 buts en Coupe d’Italie (2 matchs) et 1 but en Europa League (8 matchs). On retiendra tout particulièrement son doublé face à la Juventus en 1/2 finale de Coppa Italie, dont un slalom sur la moitié du terrain, et ses coups de reins face à la Louve à l’Olimpico (Europa League), malgré qu’il ne trouva pas le chemin des filets.

Au terme de la saison, comme convenu dans son contrat, il décide d’émettre son véto et de terminer l’aventure toscane. La Viola n’apprécie guère, et menace le joueur d’aller en justice pour qu’il respecte son autre année de contrat, après avoir versé un million d’euro à Chelsea pour le prolongement du prêt. Au bout de plusieurs semaines, Salah signe finalement à la Roma, comme cela aurait déjà du être le cas en janvier. Après seulement quelques jours d’entraînements, et en ayant manqué toute la préparation estivale avec Chelsea, il marque 1 but en 45 minutes face au FC Valence, puis 1 but et 1 passe décisive en 60 minutes contre le FC Seville. Il manque cependant sa première en Serie A à Verona, en arrivant pas à se mettre à son avantage. Mais ça n’est qu’une question de temps, pour que Salah trouve la bonne forme physique et les automatismes avec les coéquipiers, pour faire vibrer et chavirer les tifosi giallorossi. Côté sélection, il collecte 37 présences avec l’Egypte, pour 21 réalisations. Il a débuté récemment les éliminatoires pour la CAN 2017.

10% de Remise, Code Promo « UCR2015 »

Twitter: @Romanista35