Photo tirée du site Fifa.com

Arigo Sacchi, ex-entraîneur du Milan AC et de la sélection d’Italie, s’est exprimé au micro de La Gianlucadimarzio.com :

« Quels entraîneurs me plaisent ? Tous ceux qui cherchent à jouer le match de manière positif, qui croient en leur propre travail et le démontrent par les fait, jouant le match avec un football offensif, un football de domination. Il y en a 4 ou 5. Je suis déçu que Sousa est parti, il faisait parti de ceux-ci. Di Francesco ? Cela dépend beaucoup des clubs où tu es. Il y a ceux qui te consentent d’être mieux ou pire. Cependant Eusebio est un de ceux-ci, qui a mi au centre du projet l’équipe, le jeu, la beauté, les émotions, les synchronisations, les collaborations, pas seulement la motivation. Eux ne parlent jamais de jeu ! Parce qu’ils pensent que c’est un élément abstrait qui n’est pas important. Nous nous concentrons plus plus les pieds que le cerveau, nous entraînons plus les pieds que le cerveau. Eux pensent que nous avons les neurones et que cela ne s’entraînent pas ».