Sabatini: « De Rossi veut rester, et il restera »

0
260

 

Le directeur sportif de l’AS Roma, Walter Sabatini, est intervenu sur la radio Centro Suono Sport, où il a parlé du projet, de l’instant des giallorossi, du mercato et de la prolongation de Daniele De Rossi :

« Le degré de satisfaction du projet ? Je suis modérément satisfait, les garçons font bien, je suis satisfait de l’intégration entre les anciens et les nouveaux, ceci est notre vrai objectif, si les garçons arrivés n’avaient pas été absorbés par le socle dur de l’équipe cela aurait été un problème. Cet effectif peut faire rêver ? Rêver est une chose autorisée. Je ne voudrais pas que le fait que nous prenions un long parcours nous fasses renoncer à ce que nous sommes. Nous avons la qualité pour être compétitif tous les dimanches. Certains effectifs de Série A évoluent ensembles depuis très longtemps et sont donc plus aptes à être directement aux sommets. Malgré tout nous devons tout essayer pour. Vucinic ? Si nous avions pu attendre et le faire jouer plus dans les matchs amicaux peut-être que nous aurions pu avoir quelques millions en plus. À l’époque nous avions d’autres necessités, nous sortions du ritiro je voulais une clarté dans le projet. Et donc ceux qui ne voulaient pas rester devaient partir au plus vite. Certes nous pouvions en tirer un peu plus mais cela n’en valait pas la peine. J’accepte sans souci l’idée de me tromper mais pas dans les cas de Vucinic et Menez. Gago ? C’est un professionnel exemplaire, la vraie force de l’équipe est l’intégration interne, et le fait de se mettre à disposition de l’équipe. Il deviendra fort même sur le discours technique, Gago représente un footballeur qui donne des réponses positives sur le terrain, et ensuite il se complète à la perfection avec le reste de l’équipe. L’entrée de Bojan hier était digne d’un fuoriclasse ? Bojan a réalisés 10 très grandes minutes. Il a réalisé des percussions avec une grande facilité. Au début il s’est présenté timidement, je suis très fier de ce qu’a fait Bojan hier. Le joueur dont je suis le plus content ? Il doit encore venir, j’espère pouvoir faire d’autres choses pour la Roma, nous avons dans l’ensemble bien travaillé mais je ne suis pas exalté. Il y a toujours l’espoir de pouvoir intégrer des footballeurs fonctionnels au projet. Nous sommes toujours en mouvement du point de vue intellectuelle, nous sommes très actifs. J’ai fortement voulu Lamela ? De ceci je remercie la societa qui m’a assisté. Cela n’était pas facile, c’était une opération importante du point de vue économique. Il doit mieux se compléter dans le jeu, il s’entraîne avec le groupe depuis 20 jours, il n’est donc pas encore à 100%. Luis Enrique a conquis le peuple giallorosso ? Il a eu une approche mentale spéciale. Luis Enrique est une personne honnête, rarement cela m’est arrivé d’avoir un entraineur capable de s’imposer aussi facilement devant ses joueurs. C’est un grand travailleur, qui suit toujours ses idées, nous sommes très contents de ce qu’il fait. Je suis certain que les tifosi l’aimeront beaucoup.

Il y aura des arrivées en janvier ? C’est notre laboratoire, un chantier, c’est notre force mais aussi notre faiblesse, une correction ou une intégration est concevable. Il est sûr que la societa me soutiendra s’il est nécessaire de le faire. Nico López ? Même s’il était il n’arrivera pas cette saison, c’est un joueur très jeune, un gamin. Le joueur qui pourrait être le plus décisif ? Ce n’est pas une question à laquelle j’aime répondre, car je devrais faire des hiérarchies que je ne voudrais pas faire. La Roma a eu un problème relatif aux gardiens, j’espère que Stekelenburg puisse avoir un rôle fondamental cette saison. La prolongation de De Rossi ? Je ne peux pas vous dire grand chose, mais par contre soyez sûr que la volonté du joueur est de rester, il l’a prouvé dans son comportement et dans les faits en donnant sa disponibilité à la Roma. Le joueur a une demande important, de l’autre côté il y a la forte volonté de la Roma de le retenir. La nouveauté est que nous n’avons pas stressé la situation, nous n’avons pas peur des jours qui passent, nous sommes sereins et le joueur aussi, qui est très courageux pour supporter la pression actuelle. Il veut rester à la Roma, et il y restera. Une rencontre prévue avec son agent ? La distance sera comblé avec la volonté de le faire. C’est une distance qui sera comblée. Le discours temps ne préoccupe ni nous ni le footballeur et celle-ci est la nouveauté, nous sommes sereins tout comme lui l’est. De Rossi a dit que son départ permettrait de prendre des joueurs importants comme lui ? C’est une necessité que nous n’avons pas, ceci fait parti du caractère du joueur, il aime défier tout le monde avec son langage, il a dit une chose aussi vraie, cela a été une sorte de provocation sympathique. Les tifosi de la Rome sont assez difficiles ? C’est stimulant, l’ambiance romaine est énorme. Moi je sais ce que je dis, je ne change pas de langage par rapport aux interviews que je fais. Lorsque j’ai dit cette chose je suis devenu tout à coup un laziale, j’ai fait référence à un état émotif cristallisé d’il y a 5-6 ans, il faut une grande foi pour travailler ici. J’en ai rit mais pas trop, je n’aime pas trop être catalogué comme cela. Est-il plus beau d’être de la Roma ou de la Lazio ? La Roma risque de devenir une maladie, et je suis déjà contaminé ».

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here