Retrouver la suprématie de la Capitale

L’AS Roma de Rudi Garcia cherchera à consolider sa place de « co-leader », après ces 3 victoires face à 2 promus (Livorno 2-0 et Verona 3-0), puis sur le terrain de Parme (3-1). Après la défaite en finale de Coupe d’Italie face à la Lazio, la tendance va vers l’obligation de victoire pour le nouveau groupe du mister français, emmené par certains joueurs expérimentés, et trois vrais romanisti.

.

La conférence de Rudi Garcia

« Important de faire un 4 sur 4 »

« La Roma ne marque qu’en seconde et la lazio qu’en première mi-temps ? Cela peut venir de plusieurs explications. Cela peut dépendre des trois changements, quand les joueurs rentrent ils peuvent changer le match. Nous trouvons des solutions pour gagner, j’espère marquer en première, dès dimanche. La Roma a grandi depuis le 26 mai ? Je ne sais pas, l’an dernier j’étais à Lille. Je n’ai pas vu le match, je ne m’y suis pas intéressé. C’est une nouvelle saison, avec un nouvel entraîneur et d’autres nouveautés. C’est important d’y arriver avec 3 victoires et 9 points. On sait que c’est important mais ce n’est qu’un match. Un derby ne se joue pas, il se gagne. Les trois joueurs romani et romanisti ? Le capitaine a dit qu’il le vivait différemment, mais l’équipe est tranquille et sereine. C’est important de commencer à 15h, pas avant, sans pression. Plus d’envie de gagner le derby ou de rester premier ? Pour moi c’est important de faire 4 sur 4. Nous jouerons à la maison, à 12 : nous aurons nos tifosi. C’est la première fois pour moi avec la Curva Sud pleine. Si j’ai étudié le jeu de la Lazio ? La Lazio est une bonne équipe. Je connais bien ces semaines à trois matchs, j’ai joué l’europe pendant 4 ans. Je suis sûr que demain l’équipe calera physiquement à un moment, je ne sais pas quand, mais c’est toujours ainsi dans ces semaines à trois matchs. Nous devons en profiter.

« L’équipe a vite compris ma philosophie et aspect défensif »

Le derby est un match comme les autres ? Non, c’est important pour les tifosi. Nous avons la chance d’avoir 3 romains dans l’équipe, même si ça peut être un défaut vu qu’ils vivent le match plus intensément. On veut les 3 points, c’est un derby et tout le monde sait que c’est différent. La Roma concèdera quelque chose à la Lazio ? Difficile d’y répondre. On a travaillé avec l’équipe sur ce match, c’est important qu’ils jouent leur match. Nous devons être concentrés sur nous et seulement nous. Une équipe forte doit s’adapter à certains moments. Nous devons jouer avec enthousiasme, nous sommes prêts et motivés. Trois victoires consécutives, en quoi cela change la préparation ? Bien commencé c’est mieux, c’est sûr, car j’avais trouvé une ambiance négative en arrivant. Cependant c’est important d’être prêt sur le plan physique pour tous les matchs. L’équipe a très vite compris ma philosophie de jeu, et aussi sur le plan défensif et l’engagement. Il y a eu de bonnes choses à Livorno, et à Parma j’ai aimé qu’on ait pu remonter un but de retard. Dans le futur, peut-être demain, il y aura des matchs difficiles, et nous devrons nous en servir. Un joueur décisif ? Toutes les équipes ont des joueurs décisifs et importants, en général des attaquants, mais le plus important est le jeu collectif. Tout le monde a besoin de joueurs prêts à faire la différence, nous on les a. Quand il y a un match de haut niveau comme demain, ces joueurs aiment ces matchs. Les grands joueurs sont fort dans les grands matchs.

« Gagner ce derby serait fantastique »

Si Balzaretti jouera ? Tout le monde est prêt et cela est une bonne nouvelle pour moi. Le plus important est que chaque poste est doublé. La rosa est prête pour ce match. Invaincu dans les derby en France ? Moi homme-derby ? C’est vous qui le dites. Voir 45 000 personnes à Lille c’est beau, ce sont des tifosi chaud. Ici c’est mon premier derby et je suis content de le vivre. Pour moi ça ne sera pas différent car je dois rester derrière mon équipe mais gagner ce match serait fantastique. Cependant il faut être tranquille. Sur Lulic et Candreva ? Je connais pas la formation de la Lazio. Candreva peut jouer à droite, à gauche et derrière Klose. Demain nous devons jouer un match entier, un match avec les jambes, mais surtout avec la tête. Les équipes sont différentes de l’an dernier, surtout la mienne. Mon équipe a beaucoup de qualité, nous devons être prêts physiquement et mentalement. Mentalement nous le serons. Comment ai-je senti les joueurs et un message aux tifosi ? Je ne parle pas de l’an dernier, pour moi c’est passé. Nous devons regarder le futur, et ce derby. Demain nous jouerons à 12, mais pas de message particulier aux tifosi. Nous jouerons au maximum, j’ai vu l’équipe sereine, il ne faut pas jouer le derby avant demain 15h. Nous avons fait des choses plus divertissantes cette semaine, pour être plus serein. Le derby peut changer la saison ? Heureusement un seul match ne change pas la saison. Le bilan se fait sur 10 matchs. Pour le moment on a fait le maximum, il y a des choses intéressantes mais il faut travailler pour être plus forts dans le futur. C’est sûr que pour moi il est important de gagner demain ».ntes l’objectif et l’ambition. Sabatini 

.

Du côté de Trigoria

Après deux défaites et un nul lors des trois derbys de la saison passée, Rudi Garcia pourra s’appuyer sur des joueurs d’expérience pour ce premier derby de la saison. On pense particulièrement aux anciens De Sanctis et Maicon derrnière, mais aussi à Benatia et Strootman. On oubliera pas Gervinho habitué au derby du Nord de la Londres, tandis que la Lazio est une proie favorite de Ljajic. La préparation s’est déroulée de très bonne manière, puisque le bilan a été de 5 victoires, 1 nul et 1 défaite. Les giallorossi ont marqué 22 buts et en ont encaissé 8. On retiendra que Florenzi a terminé cette préparation avec 4 buts, tandis que la nouvelle recrue Strootman a trouvé 2 fois le chemin des filets. Malgré la défaite, on retiendra la belle prestation face à Chelsea, où les hommes du mister français ont du céder à la toute dernière minute. On pourra également signaler que, malgré le fait qu’à chaque rencontre un but a été encaissé, les romanisti ont su à plusieurs reprises revenir dans le match après avoir été mené.

Pour la reprise de la Serie A, cela s’est passé de la meilleure des façons, avec une victoire 2-0 sur la pelouse de Livorno, et un succès 3-0 à l’Olimpico face à Verona. Suite à ces deux victoires face aux promus, la Louve a été cherché un succès sur la pelouse de Parme, malgré le fait que l’équipe de Garcia soit mené à la mi-temps. Cela fait donc trois victoires en trois matchs, pour un bilan de 8 buts marqués et un seul encaissés.

Rudi Garcia a livré sa liste officielle de convoqués pour la troisième journée de Serie A, qui se jouera lundi soir à Parme. Le mister français a appelé 23 joueurs. Parmi les absents on retrouve Mattia Destro (qui récupère de sa blessure au genou) et Michael Bradley (revenu des USA avec une blessure à la cheville). Pour le reste, tout le monde est sur le pont et à disposition.

Concernant le onze de départ, De Sanctis gardera logiquement la cage. La défense centrale sera de nouveau guidé par Benatia et Castan, avec Balzaretti et Maicon sur les côtés. De Rossi sera positionné devant la défense, avec Strootman à sa droite et Pjanic sur sa gauche. L’incertitude place dans le trident offensif : Totti devrait être en position plus axial, avec Florenzi sur la droite, et Ljajic à gauche.

.

L’adversaire du jour

Le début de la saison est plutôt bon, si on retire leurs deux prestations face à la Juventus. En effet la Lazio a gagné à trois reprises à l’Olimpico : Face à l’Udinese (2-1) et le Chievo (3-0) en championnat, et contre le Legia Varsovie (1-0) en Coppa. Cependant les deux très lourdes défaites face aux bianconeri (4-0 à la maison en SuperCoppa, et 4-1 en déplacement en championnat) font donc tâche à ce bon bilan. Il est donc difficile de juger le niveau réel de cet équipe au vue de ces matchs de début de saison.pour les gialloblu, avec un score nul et vierge sur sa pelouse face au Chievo et une défaite 3-1 sur la pelouse de l’Udinese

L’équipe de Petkovic a perdu très peu d’éléments cadres de son groupe. En effet plusieurs joueurs sont partis en fin de contrat pour choix technique : Saha (fin de carrière), Zarate (Velez en Argentine), Diakite (Sunderland), Kozak (Aston Villa) et Stankevicius (Gaziantepspor). A l’inverse, les biancocelesti ont recruté peu de joueurs réellement expérimentés. On notera cependant en point d’orgue Biglia (Anderlecht), et les promesses Anderson et Perea. On citera également Alfaro, Novaretti, Vinicius, Elez et Berisha.

Deux absents sont à noter côté biancoceleste, avec les blessures du latéral gauche roumain Radu, et de la recrue argentine au milieu Biglia. Depuis jeudi et le match d’Europa League, il faut également rajouter la recrue argentine Novaretti blessé lors du match face au Legia Varsovie.

L’équipe sera composé demain de Marchetti dans la cage. La défense sera constitué par une défense à quatre avec Konko, Ciani, Cana et Cavanda. Au milieu on retrouvera Ledesema, Gonzales et Hernanes dans l’axe, avec Candreva et Lulic pour occuper les couloirs. Devant tout reposera sur Klose.

.

Les dernières confrontations

2012/2013 AS Roma 0-1 Lazio [Coppa Italia]
2012/2013 Lazio 3-2 AS Roma (Lamela, Pjanic)
2011/2012 AS Roma 1-2 Lazio (Borini)
2011/2012 Lazio 2-1 AS Roma (Osvaldo)
2010/2011 AS Roma 2-0 Lazio (Totti x2)
2010/2011 AS Roma 2-1 Lazio (Borriello, Simplicio) [Coppa Italia]
2010/2011 Lazio 0-2 AS Roma (Borriello, Vucinic)
2009/2010 Lazio 1-2 AS Roma (Vucinic x2)
2009/2010 AS Roma 1-0 Lazio (Cassetti)
2008/2009 Lazio 4-2 AS Roma (Mexes, Vucinic)
2008/2009 AS Roma 1-0 Lazio (Baptista)
2007/2008 Lazio 3-2 AS Roma (Taddei, Perrotta)
2007/2008 AS Roma 3-2 Lazio (Vucinic, Mancini, Perrotta)
2006/2007 AS Roma 0-0 Lazio
2006/2007 Lazio 3-0 AS Roma
2005/2006 Lazio 0-2 AS Roma (Taddei, Aquilani)
2005/2006 AS Roma 1-1 Lazio (Totti)
2004/2005 AS Roma 0-0 Lazio
2004/2005 Lazio 3-1 AS Roma (Cassano)
2003/2004 Lazio 1-1 AS Roma (Totti)
2003/2004 AS Roma 2-0 Lazio (Mancini, Emerson)
2002/2003 AS Roma 1-1 Lazio (Cassano)
2002/2003 Lazio 2-2 AS Roma (Delvecchio, Batistuta)
2001/2002 Lazio 1-5 AS Roma (Montella x4, Totti)
2001/2002 AS Roma 2-0 Lazio (Delvecchio, Totti)
2000/2001 AS Roma 2-2 Lazio (Batistuta, Delvecchio)
2000/2001 Lazio 0-1 AS Roma (Negro csc)
1999/2000 Lazio 2-1 AS Roma (Montella)
1999/2000 AS Roma 4-1 Lazio (Delvecchio x2, Montella x2)

Voici les 30 dernières rencontres qui ont opposé l’AS Roma à la Lazio. Le bilan pour les giallorossi est de 13 victoires, 8 matchs nuls et 8 défaites. Un bilan global assez largement à l’avantage de la Louve donc. Un bilan a fortement relativiser : En effet sur ces 8 victoires laziale, 6 ont été acquises lorsque les biancoceleste évoluaient à domicile. Tandis que sur ces 14 victoires romanisti, 11 ont été remporté lorsque la Louve évoluait à domicile.

A noter que Francesco Totti est le joueur qui a joué le plus de derby (37, dont 32 en championnat), mais aussi à en avoir gagné le plus (12, dont 10 en championnat). Avec 9 buts lors du derby en Serie A, le Capitano a la possibilité de distancer Marco Delvecchio et Dino Da Costa, avec qui il est à égalité actuellement.

Dans l’histoire de tous les derby, l’AS Roma a obtenu 57 victoires, 58 nuls et 43 défaites

.

Le duel du match

Alessandro Florenzi / Antonio Candreva : Un duel entre jeunes joueurs romanisti et formés au club de l’AS Roma. En effet ces deux milieux de terrain offensif ont chacun évolué parmi la Primavera de l’AS Roma. Et ironie du sort, ces deux joueurs n’ont pas su convaincre la Louve dans un premier temps. S’il aura fallu un prêt à Crotone pour révéler son talent concernant Florenzi, il aura fallu un départ sous d’autres cieux pour Candreva. Après trois saisons dans les divisions inférieures à Ternana, Candreva signe à l’Udinese, dont il appartient toujours en ce moment de moitié. Il valdinguera ensuite de gauche à droite : Livorno, Juventus, Parma, Cesena, puis la Lazio. Une équipe de la Lazio où il aura évoluera jusqu’ici une saison et demi. Suffisant pour en faire un quasi titulaire de l’équipe de l’Italie de Cesare Prandelli. L’AS Roma se réconforte donc avec son futur prodige, lui aussi snobé étant jeune. Depuis son retour de la Serie B, où il a été élu meilleur jeune du championnat, Alessandro s’éclate avec le maillot giallorosso: D’abord avec Zeman et Andreazzoli où il a joué 36 matchs et inscrit 3 buts (dont 2 lors des 3 premiers matchs), et dont cela semble partir sur les mêmes rails avec 2 réalisations lors de ces 3 premiers matchs, où il a à chaque fois démarré titulaire. Inutile de dire qu’il s’agit de deux joueurs que Prandelli suit de près en vue du Mondial 2014 au Brésil, et surtout Florenzi malgré son âge de 22 ans.

.

L’arbitre du match

L’arbitre de la rencontre sera Mr Gianluca Rocchi. Âgé de de 39 ans, cet arbitre dirige sa 10ème saison. Dans ce laps de temps il a dirigé à 28 reprises l’AS Roma : Pour 12 victoires, 9 nuls et 7 défaites.

.

Les équipes probables

AS Roma (4-3-3):
De Sanctis
Maicon-Benatia-Castan-Balzaretti
De Rossi
Pjanic-Strootman

Florenzi-Totti-Ljajic

Remplaçants: Skorupski, Torosidis, Burdisso, Romagnoli, Jedvaj, Dodo, Marquinho, Taddei, F. Ricci, Gervinho, Caprari, Borriello.
Blessé(s): Destro, Bradley.
Suspendu: /
Choix technique: Julio Sergio, Guberti, F. Ricci

Lazio (4-1-4-1): Marchetti; Konko, Ciani, Cana, Cavanda; Ledesema; Candreva, Hernanes, Gonzales, Lulic; Klose.