Photo tirée du site Sampdoria.it

Dans la nuit de dimanche à lundi, suivant le match Sampdoria-Atalanta, Grégoire Defrel a été victime d’un accident de la route en plein centre ville de Gênes, au volant de sa Mercedes C63 Amg de couleur noir. Les premières rumeurs, et notamment du journal local Il Secolo XIX, évoquaient un délit de fuite de l’attaquant français (parlant aussi de d’autres voitures tamponné dans la course-poursuite) et que, suite à son interpellation par la police, il aurait eu un taux d’alcoolémie bien supérieur à la norme. Alors qu’on évoquait le fait que la Sampdoria songeait à des sanctions importantes, le démenti est arrivé en cours de journée.

En effet, le club blucerchiati a nié la fuite du joueur appartenant à l’AS Roma, précisant avoir vérifié leurs informations via la Police de Gênes. La Police est effectivement intervenu pour un accident de la route, sur le boulevard Europa, mais Defrel n’a refusé aucun contrôle et a entièrement collaboré, donnant sa disponibilité totale pour le contrôle (malgré le fait qu’il dépassait effectivement le taux d’alcoolémie autorisé). Rappelons que la Samp a pris l’ex-joueur de Sassuolo en prêt avec option d’achat, pour environ 13 millions d’euros. Malgré un bon début de saison (5 buts lors des 7 premiers matchs), rien ne semble plus aller.