Site AS ROMA

Rattraper les points perdus à domicile

Après avoir bien entamé cette année 2015 en allant l’emporter, 1-0, sur la pelouse de l’Udinese, et avoir remonté le derby face à la Lazio de 0-2 à 2-2, les hommes de Rudi Garcia affronte de nouveau un déplacement difficile, sur la pelouse de Palermo, actuel 10ème du championnat.

.

La conférence de presse de Garcia.

« Je compte sur Destro pour cette 2ème partie de saison »

« On a deux déplacements difficiles à Palerme et Florence, alors que la Juventus a deux matchs plus simples. Ce que je dis aux tifosi ? Il y a le calendrier et la réalité. Le football parfois semble difficile, mais cette année on a démontré, en décembre par exemple, que des points se perdent contre des équipes dîtes abordables. Le football est ainsi, on doit récupérer les points perdus à domicile à l’extérieur. Comment va Manolas ? Il va bien, il est convoqué. A part Torosidis et les exclus, tout le monde est dans le groupe. On a la bonne rosa pour battre l’équipe de Palermo qui prend beaucoup de buts. On doit faire notre match avec de la qualité et de l’intensité de la 1ère à la 93ème pour revenir avec les trois points. Totti ? Si on compte tous les entraînent que Totti a fait dans sa vie, il sera prêt pour demain. Destro ? Mattia est très important, il marquera et je compte sur lui en seconde partie de saison. Une équipe qui a besoin d’équilibre ? Je pense pas, ça dépend du match. De comment joue l’adversaire, de plein de paramètres, de comment sont mes joueurs. Adam n’a pas commencé le dernier match car il n’était pas à 100%. Par chance, il n’y a pas que les 11 titulaires qui comptent, on joue toujours à 14 et c’est ainsi que je fais mes plans. Je réfléchis aussi en cours de match pour gagner. On a Keita, Nainggolan et De Rossi out, ce qui veut dire qu’il faut inventer quelque chose. Comment je vois Destro ? Mattia est à 100% à l’entraînement, je le vois tranquille, pour le reste parlez avec lui. Maicon ? On a parlé de ça à Udine, où il n’avait pas 90’ dans les jambes. Contre la Lazio il a montré qu’il était ok sur le plan physique. Après c’est dur pour lui, comme pour les autres, de faire tous les matchs. A partir de février on aura deux matchs par semaine et on devra utiliser toute la rosa avec les joueurs en forme.

« Je ne veux toujours pas parler de mercato »

Si je peux dire quelque chose sur Salah ? Les noms en janvier sont comme les fleurs en hiver. J’ai toujours la même opinion : la rosa peut rester la même. Castan est revenu et semble bien aller, on verra quand on pourra l’avoir. Cette équipe a été construite pour répondre à beaucoup de matchs. Il faut répondre demain à Palermo dans un match très difficile. Si on se donne à 100% tout ira bien. Lotito ne parie pas sur le scudetto de la Roma ? Mes dirigeants ont répondu. Nous on ne lâche ni un millimètre ni une seconde en se concentrant sur le match suivant. On doit juste penser à Palermo, sur le reste je ne perds pas de temps. Le derby a montré que Totti en a encore dans les jambes. Si je pense à l’avancer plus proche du but ? Francesco a été efficace dans la surface en seconde mi-temps, même si d’habitude les équipes qui gagnent sont celles qui pensent plus à défendre qu’à attaquer pour mettre le troisième but. Pour moi la meilleur défense est l’attaque, la Roma a bien poussé, surtout à gauche. Tout le monde dit qu’on attaque sur la droite mais on a montré qu’on a plusieurs options. Totti est déjà avancé mais son jeu est de venir jouer le ballon. La seule chose c’est que lorsqu’il recule, deux attaquants doivent prendre la profondeur. Le calendrier de la Juve plus favorable ? Le calendrier ne veut rien dire. Je peux juste pousser mon équipe à gagner tous les matchs. 4-2-3-1 contre il Palermo, ou Florenzi-Paredes ? Je peux tout clarifier, Florenzi, Paredes, Uçan (pas tout le match) et Emanuelson peuvent jouer. J’ai préparé deux modules, différent de l’habituel, à utiliser en début de match ou en cours. Spécialement sur le plan défensif, ce qui ne veut pas dire défendre dans sa partie de terrain, mais aussi presser les adversaires. Le module n’est pas le Saint Graal, ça dépend de ce que font les joueurs dans ce module, sur le plan offensif et défensif.

.

.

Du côté de Trigoria

La Roma connait un début de saison avec quelques turbulences, mais qui reste très bon en terme de chiffres. En effet, après 18 journées, la Louve ne pointe qu’à trois point de la Juventus, et a déjà distancé la Lazio et le Napoli, de respectivement 9 et 10 points. Le bilan global (40 points), est de 12 victoires, 4 nuls et 2 défaites. Les deux revers ont été obtenu sur les pelouses de la Juventus (3-2) et de Napls (2-0). La bonne statistique vient du fait que la Louve reste sur trois déplacements victorieux, sur des terrains difficiles : Atalanta (2-1), Genoa (1-0) et Udinese (1-0). Le bilan global de la Louve en déplacement est de 5 victoires, 1 nul et 2 défaites (9 buts marqués et 7 encaissés). L’AS Roma va tenter de continuer sa série de 8 matchs consécutifs sans la moindre défaite en championnat (5 nuls et 3 défaites).


Rudi Garcia a révélé la liste des 24 joueurs qui ont été convoqué pour la 19ème journée de Serie A, qui se jouera ce samedi à 20h45 contre Palermo (Sport+). L’infirmerie se vide un petit peu, puisque outre Leandro Castan (qui a fait son retour à Trigoria cette semaine), seul Federico Balzaretti (fraîchement de retour, après un an d’absence) et Vasilis Torosidis (petite blessure musculaire) ne font pas parti de la liste. On rajoutera également Tonny Sanabria (sélection du Paraguay) parti disputer la Copa America U20, ainsi que Seydou Keita et Gervinho parti à la CAN. Il faut aussi citer Daniele De Rossi et Radja Nainggolan, tous deux suspendus. Ils sont remplacés par Salih Uçan (de retour suite à une blessure musculaire à la cuisse) et le jeune joueur de la Primavera, Lorenzo Pellegrini (2ème convocation en Serie A). Un temps incertain, Francesco Totti et Kostas Manolas sont bien appelés. Pour le reste, pas de surprise, outre la énième convocation des jeunes Arturo Calabresi et Daniele Verde.

Concernant le onze de départ, De Sanctis gardera de nouveau la cage giallorossa. La défense centrale sera composé de Manolas et Astori, tandis que les couloirs seront pris par Maicon à droite et Holebas à gauche. Pjanic et Strootman évolueront à la récupération. Destro devrait être à la pointe de l’attaque, avec pour le soutenir une ligne de trois joueurs composés de Florenzi, Ljajic et Iturbe.

.

L’adversaire du jour

Le début de saison de Palermo est plus que prometteur. Pointant à la dixième place, les rosaneri ont jusqu’ici glané 25 points (à égalité avec l’Inter), pour un bilan général de 6 victoires, 7 nuls et 5 défaites (30 buts marqués et 30 encaissés). Dans leur antre, leur bilan est bien meilleur puisque leur bilan à la maison est de 5 victoires, 3 nuls (1-1 contre la Sampdoria, 1-1 contre l’Inter, 1-1 contre l’Udinese), et 1 défaite (4-0 face à la Lazio). Ils restent sur une série à domicile de 4 victoires et 1 nul sur les 5 derniers matchs. Excepté la défaite du week-end dernier sur la pelouse de la Fiorentina (4-3), les siciliens restaient sur une série de 9 matchs sans la moindre défaite (5 victoires et 4 nuls). Et pourtant, Palerme avait débuté son championnat avec 6 matchs sans le moindre succès (3 défaites et 3 nuls)…

Sur le mercato, l’effectif de Palermo a pas mal bougé, pour passer de la Serie B à la Serie A. Côté départ, on citera principalement Stevanovic (Torino), Abel Hernandez (pour 12 millions à Hull City), Viviano (Sampdoria), Lafferty (Norwich), Aronica (Reggina), Sosa (Empoli) et Verre (Udinese). Côté arrivée, on retrouve Belotti (retour de prêt), Lazaar (Varese), Rigoni (Chievo), Quaison (AIK), Bamba (Trabzonspor), Makienok (Brondby) ou encore Feddal (Parma).

L’équipe sera composé demain de Sorrentino dans la cage. La défense sera constitué par une ligne de 3 joueurs, où l’on retrouvera Munoz, Gonzalez et Feddela. Les 3 milieux de terrain seront composés par Rigoni, Maresca et Barreto. Les couloirs seront occupés par Morganella et Lazaar. Enfin, Vasquez épaulera Dybala en pointe.

.

Les dernières confrontations

2012/2013 : Palermo 2-0 AS Roma
2011/2012 : Palermo 0-1 AS Roma (Borini)
2010/2011 : Palermo 3-0 AS Roma
2009/2010 : Palermo 3-3 AS Roma (Brighi, Burdisso, Totti)
2008/2009 : Palermo 3-1 AS Roma (Baptista)
2007/2008 : Palermo 0-2 AS Roma (Mexes, Aquilani)
2006/2007 : Palermo 1-2 AS Roma (Totti, Cassetti)
2005/2006 : Palermo 3-3 AS Roma (Taddei, Mancini x2)

Sur un terrain réputé difficile, le bilan de la Louve est au total équilibre, avec 3 victoire, 2 nuls et 3 défaites. Il est à noter que les giallorossi n’ont pas marqué le moindre but seulement lors de deux rencontres sur les 8. Palerme a cependant gagné le combat à trois reprises lors des 5 dernières déplacements.

.

Le duel du match

Paulo DYBALA / Juan Manuel ITURBE : Un duel de jeunes talents argentins. D’un côté Paulo Dybala et de l’autre Juan Manuel Iturbe, tous deux nés en 1993. Les deux joueurs ont cependant connu une trajectoire diamétralement opposé. Dybala débute en professionnel à Instituto, club évoluant en deuxième division d’Argentine. A ce moment là, il est déjà suivi par un certain Walter Sabatini. Lors de la saison 2011/2012, il joue 40 matchs et inscrit 17 buts. Il rejoint alors ensuite Palerme, pour un montant compris entre 12 et 15 millions d’euros. Dès sa première saison en Serie A, il trouve une certaine continuité avec 3 buts en 27 matchs.Malgré la descente en Serie B, il décide de rester en Sicile, où il joue 28 matchs et inscrit 5 buts. Mais c’est surtout cette saison que l’attaquant argentin commence à exploser sous les yeux de tous, au point d’attirer les convoitises de clubs comme Manchester United. Dybala a déjà inscrit 9 buts en 17 matchs sur ce début de saison. Iturbe a lui grimper plus précocement les étapes. Formé dans le club paraguayen de Cerro Porteno (il possède la double-nationalité) où il joue 22 matchs et inscrit 3 buts, il rejoint alors le FC Porto (où il n’aura jamais réellement sa chance, avec 6 petites apparitions) en 2011 pour la somme de 4 millions d’euros. L’ailier argentin est alors immédiatement prêté au River Plate, où il joue 17 matchs et inscrits 3 buts. Iturbe rejoint alors le Hellas Verona, sous la forme d’un prêt avec une option d’achat fixée à 15 millions d’euros. C’est là qu’il explosera sur le devant de la scène, avec 33 matchs disputés et 8 buts (ainsi que de nombreuses passes décisives). Il aura été l’une des attractions du mercato estivale, avec des rumeurs le menant au Real Madrid ou encore à la Juventus. Il rejoint cependant à la surprise générale l’AS Roma, pour environ 25 millions d’euros. Ces deux jeunes talents seront fortement à surveiller ce samedi…

.

L’arbitre du match

L’arbitre de la rencontre sera Mr Antonio Damato. Le bilan global de la Louve avec cet arbitre est de 9 victoires, 3 nuls et 7 défaites, en 19 matchs. Dans un passé proche, on retrouve un nul sur la pelouse de l’Atalanta la saison passée, et deux matchs il y a deux avec deux défaites, sur la pelouse de Parma (3-2) et à Catane (1-0). Au rayon des mauvais souvenirs on retrouve aussi la défaite du Scudetto face à la Samp le 25 avril 2010, mais également le fameux 4-1 d’il y a deux saisons à Bergame. 

.

Les équipes probables

AS Roma (4-3-3):
De Sanctis
Maicon-Manolas-Astori-Holebas
Pjanic-Strootman
Florenzi-Ljajic-Iturbe

Destro

Remplaçants: Lobont, Skorupski, Cole, Calabresi, Emanuelson, Yanga-Mbiwa, Somma, Uçan, Paredes, Pellegrini, Totti, Borriello, Verde.
Blessé(s): Balzaretti, Castan, Torosidis.
Suspendu(s): De Rossi, Nainggolan
Absent(s): Gervinho, Keita (CAN), Sanabria (Copa America U20)

Palermo (3-5-2): Sorrentino; Munoz, Gonzalez, Feddal; Morganella, Rigoni, Maresca, Barreto, Lazaar; Vazquez, Dybala.