Pjanic: « Ma volonté a toujours été de rester ici »

Après Federico Balzaretti hier, c’est aujourd’hui Miralem Pjanic qui est venu se présenter devant les journalistes. Il a tenu a démentir la polémique concernant Lulic et la Lazio, mais aussi afficher ses ambition et son envie de rester à la Roma.

Quel approche Rudi Garcia a envers toi ?
« Je ne sais pas s’il m’apprécie autant, mais il y a un bon feeling depuis le début. Je sens que le staff et le mister veulent bien faire et cherchent à beaucoup parler avec les joueurs pour faire comprendre la façon dont ils veulent jouer. J’ai joué dans le premier match amical dans une position qui m’a déjà été demandé, contre une équipe de faible niveau, pour le futur nous verrons comment nous jouerons et dans quel rôle il veut me faire jouer. Je suis prêt à jouer dans n’importe quelle position ».

Tu es un joueur polyvalent. La position de regista est l’idéal pour toi ?
« J’ai parlé avec le mister de ce qu’il veut faire et de comment il veut jouer. Il demande beaucoup de technique au milieu du terrain, c’est un entraineur qui veut avoir le contrôle du match, beaucoup de possession de balle et de profondeur. C’est un rôle qu’il m’a déjà demandé durant les entrainements et cela ne me fatigue pas de le faire. J’ai changé beaucoup de rôle à la Roma ou en Bosnie, j’ai joué aussi dans un couloir, et un peu partout au milieu. Avec un rôle fixe cela serait plus facile, mais nous ne savons pas encore le système de jeu ».

Vous êtes passés de Luis Enrique à Zeman en passant par Andreazzoli. Penses-tu que Garcia peut donner de la continuité dans le jeu ?
« Nous avons un objectif, l’objectif de jeu est très important. Je le connais depuis la France, il a toujours eu des équipes qui jouent au ballon. De ce point de vue je suis sur que nous aurons un certain style de jeu, l’important est qu’au début du championnat nous connaissions les mouvements, l’équipe n’est pas encore au complet, quand ça sera le cas nous aurons la continuité. L’entraineur sait ce qu’il veut, nous voulons faire de grnades choses. Nous devons être forts entre nous, dans ce deux dernières années nous jouions bien que contre les grands, le problème était face aux petits , nous devons faire un pas en avant ».

Comment as-tu vécu la contestation ? Veux-tu clarifier la question des compliments à Lulic ?
« Je ne veux plus parler de cela. Ce n’était pas un épisode facile pour moi, ce qui est sorti n’était pas vrai. Je n’ai fais aucune interview en Bosnie. Entre ce qui est écrit et ce qui est traduit, il y a toujours un monde, j’étais très en colère. Chaque fois que je fais un interview en Bosnie cela est traduit et des choses complètement différentes sortent. J’ai préféré venir ici devant les caméras. J’estime beaucoup les tifosi, j’étais très triste comme vous tous ici, cela a été la défaite la plus dure de ma carrière. Je n’ai pas eu la chance de jouer, le résultat est le plus important et par malchance cela n’est pas celui que nous attendions. J’ai toujours eu du respect pour l’équipe, la societa et les tifosi. Les gens qui me connaissent et me cotoyent savent que je ne peux pas dire ce genre de choses, cela m’a beaucoup fatigué ».

Te sens-tu plus leader ?
« Quand les années passent je me sens toujours plus important parce que j’ai une saison en plus. Je veux prendre des responsabilités, je veux aider l’équipe à arriver en haut. Il est vrai que ma fin de saison dernière n’a pas été bonne, j’ai eu des problèmes à revenir après am blessure, j’ai joué avec des douleurs à la cheville. Cette année je suis très motivé, comme jamais. Après cette finale perdu, je veux cette année donner beaucoup à cette équipe. J’espère ne pas avoir de blessures qui m’arrêtent, faire le maximum pour aider l’entraineur à s’habituer à cet environnement ».

As-tu toujours pensé à rester, ou bien as-tu déjà pensé à changer de club ?
« Je ne veux pas partir, malgré les rumeurs. Il y a eu beaucoup de choses de dites et écrites sur moi. Mon objectif a toujours été clair, je veux rester ici. Je suis arrivé à Brunico prêt pour aider mon équipe et faire le maximum et bien commencer le championnat. Durant le mercato on ne sait jamais ce qui peut se passer, je ne sais pas quelle position économique à la societa, mais mon objectif est celui de rester ».

Des nouveautés sur ta prolongation de contrat ?
« C’est une chose qui ne se fait pas rapidement. On en parle, la volonté est là et nous verrons ce qu’il se passera dans le futur ».

Quel milieu de terrain avec De Rossi De Rossi et Strootman?
« Nous sommes beaucoup au milieu de terrain, nous sommes 6. Ca sera au mister de trouver la bonne formule. Nous devons donner confiance aux nouveau, les aider à bien faire. Ce sont sûrement des grands joueurs qui peuvent aider la Roma à atteindre ses objectifs. Je suis content que Strootman soit arrivé, c’est un joueur qui peut nous aider. Je ne sais pas si je jouerais, le mister décidera. C’est toujours bien d’avoir de grands joueurs dans l’équipe ».

Quelle différence de gestion du groupe y a-t-il entre Garcia et les entraineurs passés ?
« Le mister est une personne qui parle beaucoup aux joueurs. Il est quelqu’un qui croit en nous et dans son projet. Nous le voyons depuis le début et il l’a fait comprendre. Je ne veux pas faire de comparaison, chacun a ses propres idées. Je peux dire que l’équipe est très content de ce qu’on fait depuis le début, il est motivé à bien faire. Nous devons faire une grande saison ».

Un dernier mot sur Maicon ?
« Un joueur avec beaucoup d’expérience, il peut beaucoup nous apporter. Il se préparer, l’expérience nous sera très utile ».