Site AS ROMA

Pjanic: « Je dois prendre plus de responsabilités »

Miralem Pjanic a fait aujourd’hui son apparition en salle de presse pour livrer ses impressions aux journalistes. Pour lui la Roma peut et doit viser le Scudetto.

orini est en train de rejoindre Liverpool.
« S’il est content, alors je suis content moi aussi pour lui. Nous perdons un joueur qui a fait une grande saison l’an dernier. Maintenant nous regardons devant et nous verrons ce qui arrivera. Ce n’est pas encore sûr mais je suis content pour lui. »

Qu’est-ce que tu t’attends pour cette saison? Est-ce que La Roma a besoin de 2-3 renforts significatifs?
« Pour l’heure nous sommes ici pour travailler. Nous avons la possibilité d’avoir presque tout le groupe ici pour travailler tous ensemble. Seul De Rossi et Castan manquent. Nous pouvons faire de grandes choses, nous devons travailler sans trop parler. Nous avons changé d’entraineur et l’important est que nous avons tous la même idée. L’équipe est là, nous devons avoir la juste mentalité. nous n’avons pas de peur, nous avons la qualité ».

La Roma est-elle pour le moment plus ou moins forte que l’an dernier? Est-ce que l’équipe peut viser le titre de champion?
« Je ne peux pas répondre encore, nous sommes ici depuis 10 jours ensemble. L’équipe n’a pas beaucoup changé, quelques joueurs sont (vont) arrivé, peut-être que Borini partira mais nous verrons ce que cela donnera quand le championnat commencera. Pour le moment nous pouvons lutter pour le titre de champion de toute façon ».

Qu’est-ce qui a changé pour toi entre Luis Enrique et Zeman?
« Cela change parce que le jeu de Luis Enrique se basait sur la possession de balle très haute, pendant que Zeman pense à aller plus rapidement devant. Je me sens plus proche du but adverse et cela me plait. J’espère pouvoir marquer beaucoup de buts cette année, mais nous sommes ici depuis seulement 10 jours et nous n’avons pas encore beaucoup travaillé tactiquement ».

Est-ce qu’il y a la possibilité de voir te jouer en playmaker ?
« Je ne sais pas, c’est le mister qui décidera, mais je pense que mon meilleur rôle est quand je suis plus proche du but ».

En analysant l’an passé, quels objectifs personnels as-tu?
« J’ai fait une bonne saison, je sais que je peux faire mieux, je voudrais faire mieux, je voudrais prendre plus de responsabilités, je connais bien mes coéquipiers et le football italien. Je veux marquer beaucoup et faire des passes ».

Tu avais bien commencé, puis tu as eu quelques problèmes physique. Ton rendement a un peu baissé au cours de la saison. Qu’est-ce qui t’est arrivé à toi et à la Roma?
« J’ai eu un problème physique après le derby, je n’ai pas réussi à retrouver le rythme. Je ne réussissais pas à aider l’équipe comme je le voulais, je ne me sentais pas bien. Quand je ne suis pas à 100%, je ne réussis pas à montrer ma qualité et c’est ce qui s’est passé. À la fin j’ai retrouvé le rythme et la confiance, et j’ai mieux joué. J’espère ne pas avoir de blessures. La Roma ? L’an dernier il a manqué la continuité, en déplacement nous avions toujours eu peur de jouer et cette année nous devons changer de mentalité. Nous voulons faire un grand championnat. »

Selon toi cet effectif est au niveau de la Juventus et du Milan? Est-ce que la Roma a besoin de se remettre sur le mercato?
« Si nous regardons les noms qu’ont ces deux équipes, ils sont plus forts mais ce ne veut rien dire, l’esprit de groupe est important. Cette équipe est forte, il a une grande qualité et nous pouvons être à ce niveau. L’an dernier, lors du match face à la Juve à l’Olimpico, je pense pas qu’ils aient été beaucoup supérieur. Je suis sûr que nous ferons une grande saison, la mentalité doit être la bonne, nous devons bien commencer la saison. »

Sabatini a dit qu’il a refusé beaucoup d’offres pour toi. Est-ce que tu as déjà pensé à quitter la Roma?
« Non, j’ai signé pour quatre ans et je veux respecter le contrat, avec cette équipe et mes camarades nous voulons aller en Champions parce que c’est une très belle compétition, qui me manque. J’espère que nous y irons l’an prochain. Pour cela il faut faire une grande saison, notamment pour les tifosi qui l’an dernier ont toujours été avec nous. »

Es-ce que le fait de ne pas jouer la Coupe d’Europe a pesé dans le vestiaire? Est-ce que cela peut être un avantage?
« C’est dur parce que la Roma est une équipe importante qui doit jouer une coupe. Nous regardons en avant, je sais que cela peut être un avantage, mais je suis sûr que tous préfèrent jouer une compétition importante. »

Est-ce que l’an dernier cela a été un problème technique ou seulement de personnalité?
« Nous avons des joueurs avec beaucoup de personnalité. Puis un problème mental s’est passé, ce n’est pas possible d’aller à Lecce et perdre 4 -0. Cette année nous devons améliorer cet aspect. Je ne sais pas d’où cela vient, la tête doit être prête dès le début, nous devons descendre sur le terrain et faire de suite mal à l’adversaire. »

Tachtsidis et Bradley arriveront. Est-ce que tu t’étonnerais de ne pas être le titulaire de la Rome?
« Peur je n’en ai pas. Tout dépend de moi, chaque joueur on joue les propres papiers, je ne me préoccupe pas, je veux jouer seulement et je pense seulement à jouer. »

Est-ce que tu te sens prêt mentalement pour devenir un cadre de cette équipe?
« Je veux prendre plus de responsabilités, c’est ma sixième saison professionnelle, j’ai l’expérience et je me sens prêt. Il y a des joueurs avec plus de personnalités que moi, je veux seulement aider l’équipe à bien faire. La langue ? L’Italien est difficile mais je comprends presque tout. Je ne connaît pas encore tous les mots, je fais mon possible pour bien le parler. Je me sens comme tous les autres, je veux montrer au mister que je suis un titulaire, puis il décidera qui joue ou non. J’aime aller chercher l’attaquant, nous verrons comment le mister décidera de m’utiliser ».

Comment t’es-tu trouvé avec les méthodes de Zeman? Quelques coéquipiers sont entrain de t’étonner?
« Je me trouve bien, c’est une préparation plus dure mais je sais bien que cela ne peut pas être facile. Ce que nous faisons maintenant, nous voulons le montrer sur le terrain, toute l’équipe sera prête pour le début de la saison. Ce n’est pas facile mais nous devons le faire. Personne ne lâche, nous sommes tous ensemble, mais Lamela m’a étonné. Toute l’équipe travaille de toute façon bien, aucun ne lâche. »