Petite balade en guise de reprise

L’AS Roma l’a tranquillement emporté pour ce match amical de reprise, sur le score de 5-0 face à Orlando City. Une victoire qui aura été bouclé en très grande partie lors de la première demi-heure, avec déjà trois buts inscrits. On retrouve un doublé de Lamela, un but de Pjanic, un de Destro et un de Florenzi. Le groupe giallorosso a repris l’avion via Roma dès la fin du match.

Zdenek Zeman aligne un onze de départ sans grosse surprise, si ce n’est la titularisation de Dodo sur le côté gauche défensif, et la mise au repos de Totti remplacé par Pjanic. Et le verrou va très rapidement sauter il aura suffit d’à peine plus de 60 secondes pour que Lamela inscrive le premier but giallorosso de l’année. L’argentin de 20 ans profite d’un bon travail initial de Destro, puis d’un caviar de Pjanic. Et c’est un Lamela en feu dans ce début de match qui va de nouveau doubler la mise à la 12ème minute. C’est cette fois Florenzi qui dessert un centre à ras-de-terre, El Coco contrôle et frappe pour trouver le chemin des filets. L’équipe d’Orlando n’arrive pas à poser le ballon et à inquiéter l’arrière garde romanista. De ce fait les adversaires du jour préfèrent miser sur la force et instaurer un fort impact physique, parfois à limite du raisonnable, sur Lamela, Pjanic ou encore Dodo. Peu avant la demi-heure de jeu, Pjanic est idéalement lancé sur son côté gauche. Il n’a alors pu qu’à fixer le garder pour conclure, mais le bosniaque mise sur le collectif et centre pour Destro. Ce dernier contrôle, mais s’emmêle les pinceaux au moment de rapper. Mais l’ex-lyonnais aura une autre chance d’ouvrir son compteur but, à la demi-heure de jeu. Pjanic se présente seul devant le gardien et inscrit le but du 3-0. A la 34ème minute, l’arbitre demande au banc romanista de remplacer Lamela, sous peine de lui mettre un carton rouge, suite à un contact aérien trop rugueux. Zeman le sort alors, et fait entrer Luccca. Le score bougera une dernière fois, avec le but à la 45ème minute de Destro, qui bat le gardien d’une balle piquée.

A la reprise le mister boemo sort Stekelenburg, Piris, Burdisso, De Rossi, Bradley; et fait entrer Lobont, Balzaretti, Romagnoli, Tachtisidis et Perrotta. L’amputation d’une grande partie des titulaires va logiquement faire baisser l’intensité du jeu. C’est Dodo, dans un bon jour, qui repart à l’assaut avec percussion. Il tente alors de trouve Destro dans la surface, qui essaie de dribler le gardien, mais sans réussite. A l’heure, le gaucher brésilien de 20 ans cède sa place à Marquinhos, qui rentre au poste d’arrière droit (Balzaretti récupérant son poste à gauche). Dans la foulée Pjanic cède sa place à Marquinho, que l’on annonce du côté de Palerme. Et c’est ce dernier qui va se montrer passeur décisif à la 65ème minute. Après avoir profité d’une passe dans l’intervalle de Tachtsidis, l’ex-joueur du Fluminense envoie Florenzi côté droit dans la profondeur. L’ancien capitaine de la Primavera tente sa chance et trouve le petit filet opposé pour le 5-0. Le dernier changement de la Louve aura lieu peu avant le dernier quart d’heure de jeu. Totti remplace alors Destro dans la zenititude la plus totale. Lucca est proche d’inscrire le 6ème but, profitant d’un nouveau centre de Florenzi, mais sa tête heurte le gardien. Balzaretti est à la reprise, mais sans conclure. Lobont réalisera deux arrêts réflexes dans les derniers instants, permettant de conserver sa cage inviolée.

Les joueurs de l’AS Roma concluent donc cette tournée à Disney-Floride par une victoire tranquille, en ayant dès à présent la tête au déplacement à Naples de dimanche. Les hommes de Zeman tenteront de relancer cette nouvelle année de la meilleure des manières.