Petit retard à l’allumage

Arès une semaine de travail physique intensif, sous la houlette de la paire americo-canadienne Darcy Norman et Ed Lippie, l’AS Roma s’est inclinée face aux hongrois de Gyirmot Gyor, sur le score de 2-1. Une équipe différente par mi-temps (expérimentée, puis Primavera), avec une fatigue importante, et un but de Mattia Destro.

300 : C’est le nombre de jours dont Leandro Castan est resté éloigné loin des terrains. Après saison 2014/2015 totalement blanche (avec 45 minutes jouées), le défenseur brésilien a disputé 45 minutes, en allant au duel sans peur. Il fût l’une des belles surprise de cette période. S’il n’est pas encore à 100%, comme il l’a dit lui-même, le n°5 giallorosso a maintenant 6 semaines pour retrouver son meilleur niveau. Cerise sur la gâteau, Castan aurait même pu marquer sur corner.

23 : C’est le nombre de « ritiro » pour Francesco Totti. Le Capitano giallorosso a disputé hier le premier match amical de sa 23ème saison. Titulaire et ayant joué 45 minutes, le n°10 de la Louve semble déjà dans une bonne condition physique. Cela est notamment du à ses quelques jours passés à Merano avant la reprise.

13 : S’il s’agit d’un nombre porte-bonheur pour certain, c’est également le numéro de maillot d’un certain Maicon. Lui aussi absent depuis très longtemps, pour un problème au genou persistant, le latéral de 33 ans a fait son retour sur le rectangle vert, après quasiment 5 mois et demi sans jouer.

11 : Une équipe totale. C’est le nombre de joueurs, internationaux, qui feront leur retour ce lundi à Trigoria, pour préparer le départ pour la tournée en Australie : Bogdan Lobont, Vasilis Torosidis, Kostas Manolas, Alessio Romagnoli, Daniele De Rossi, Miralem Pjanic, Radja Nainggolan, Seydou Keita (dont la prolongation n’a pas encore été officialisé), Adem Ljajic, Seydou Doumbia et Victor Ibarbo (qui rejoindra lui le groupe directement en Océanie).

4 : C’est le nombre de joueur qui n’ont pas pris part à cette rencontre : le troisième gardien Tomas Svedkauskas, Kevin Strootman (aucun risque de pris), ainsi que les deux blessés légers Alessandro Florenzi et Christian D’Urso.

2 : C’est le nombre d’équipes alignées sur le terrain par Rudi Garcia. Une équipe « type » en première période, et une Primavera (avec Mattia Destro), en seconde période. A noter que Leandro Paredes, Salih Uçan (tous les deux bien en jambes) et Jose Machin ont chacun joué une heure. Si les expérimentés ont semblé très fatigué par la lourde semaine de travail, les jeunes ont eux montré plus d’allant, et aurait mérité d’arracher l’égalisation en fin de match. Bien notamment Silivio Anocic dans le couloir gauche, tout comme Emanuele Ndoj qui a quadrillé une grande surface de terrain, se sacrifiant notamment au poste d’arrière droit (en compagnie de Lorenzo Di Livio).

2 (bis) : C’est aussi le nombre de but encaissé durant cette rencontre, un par mi-temps. Le premier sur une erreur d’appréciation de Mapou Yanga-Mbiwa, et le second sur un marquage trop large d’Elio Capradossi.

1 : C’est l’unique but romanista de la rencontre, inscrit par Mattia Destro. Sifflé lors de son coup de tête victorieux sur corner, l’attaquant italien a montré beaucoup d’envie et d’engagement, se créant plusieurs occasions. Malgré cela, son aventure giallorossa semble arriver à son terme, avec une partie du public qui le voit déjà comme un « ex ». C’est aussi le nombre de but refusé, comme la réalisation d’Ashley Cole, annulé pour un léger hors-jeu.

1 (bis) : c’est également la première prestation avec la Louve pour Iago Falque. A cause des absences, l’espagnol a évolué dans un rôle d’électron-libre, se retrouvant souvent assez bas dans l’entre-jeu pour faire remonter le ballon. Jugé par certains comme le meilleur joueur de ce stage à Pinzolo, l’ex-Genoa n’a pas pu mettre en avant sa qualité de frappe du pied gauche, pour le moment…

10% de Remise, Code Promo « UCR2015 »

Twitter: @Romanista35