Photo tirée du site Gettyimages.fr

Diego Perotti s’est exprimé dans un interview au micro de Roma TV :

« Evidemment je veux faire mieux que la saison passée, je voudrais recommencer de zéro parce que la saison dernière je n’ai quasi jamais pu jouer donc j’affronte ce stage avec beaucoup d’envie et beaucoup de force pour retrouver la forme pour être à disposition du mister. Ce qui m’a le plus surpris chez Fonseca ? La sincérité avec laquelle il a parlé, autant en conférence de presse que avec nous. Evidemment je ne raconterais pas ce qu’il a dit parce que cela reste dans le vestiaire, cependant c’est une personne sincère et honnête, qui arrive d’une bonne équipe où il a beaucoup gagné, donc il a l’expérience qui peut nous aider à gagner quelque chose. Puis, personnellement, j’ai toujours aimé les entraîneurs portugais, j’espère qu’il pourra bien faire. Le Shakhtar de Fonseca ? J’aimais la rapidité avec laquelle ils jouaient au ballon, en trouvant très vite la profondeur et aller vite vers la surface adverse. Ils étaient compacts. Etant proche les uns des autres, ils pouvaient aussi supporter mieux leur attaque. Puis ils pressaient fort et étaient agressifs. Tous ont envie de soulever un trophée. Je suis déçu de ne même pas avoir joué une finale ici et j’espère que Fonseca peut nous donner quelque chose, qui a manqué ces dernières années.

L’Europa League ? Nous voulons gagner la compétition même si ça ne sera pas simple. Nous devons bien démarrer, comprendre ce que veut le mister. Nous devons être plus à disposition parce qu’il ne parle pas encore la langue et nous ne le comprenons pas toujours bien. Nous devons faire beaucoup de chemin. Etant parmi les plus anciens c’est une belle responsabilité, j’aimerais être un joueur sur qui les jeunes peuvent compter. Nous devons aider le mister et son staff. Je m’attends à beaucoup jouer et je veux bien faire. Je voudrais être à disposition, autant au début de la rencontre qu’en cours de match. La saison passée j’ai beaucoup souffert, c’est une situation très dure de ne pas pouvoir être chaque jour avec les coéquipiers. Cependant, j’ai eu de nombreuses blessures. A 30 ans on ne peut pas se permettre d’être arrêté un mois, et c’est pour cela que je me suis entraîné durant mes vacances en Argentine, et puis ici à Trigoria, tout seul. Je suis bien. Ici on ne gagne pas beaucoup de titres et les tifosi veulent un trophée, tout comme nous. Nous méritons un trophée, tout comme les tifosi qui nous sont toujours proches. Beaucoup de joueurs sont partis, des joueurs importants, mais le football est ainsi et j’espère que de nouvelles recrues pourront aider pour faire quelque chose de grand ».