Site AS ROMA

Pas de finale pour la Louve

Après les victoires contre Liverpool et le Real Madrid, ainsi que la défaite face à Manchester United, l’AS Roma de Rudi Garcia a concédé la défaite face à l’Inter sur le score de 2-0. Une tournée américain qui aura permis au mister français de donner du temps de jeu à tout le monde.

Rudi Garcia repropose à nouveau Florenzi à droite de la défense et aligne pour la première fois Astori titulaire, au côté de Castan. Le brésilien justement n’aura disputé que 10 minutes, suite à une blessure à l’adducteur. Il cède as place à Benatia dès la 12′. Entre-temps, Skorupski se montre attentif sur un coup franc lointain. Dodo se montre très actif dans son couloir gauche, mais se fait notamment bloquer par le marocain à la 17′. 10′ Castan se blesse à la cuisse, remplacé par Benatia. Le premier mouvement giallorosso arrive à la 19′, avec un double une-deux entre Pjanic et Emanuelson. Le bosniaque talonne pour le hollandais, qui centre vers Nainggolan, mais le belge voit sa frappe stoppé par un défenseur. Sur un centre venant du côté droit intériste, Florenzi couvre au point de penalty en dégageant le ballon de la tête, juste devant Icardi. A la 28′, Dodo tente sa chance de loin, mais ne trouve le cadre. Florenzi, qui se montre très actif offensivement, lance Iturbe en profondeur à la 33′. L’argentin se bat et tente le lob, mais sans danger. A la 34′, Icardi passe devant Benatia pour passer sa tête, mais Skorupski capte tranquillement. Ljajic et Iturbe obligent respectivement Vidic et Jesus à faire une faute dans leurs 30 dernières mètres sur les côtés. Suite à un corner à la 37′, Nainggolan contrôle, puis dribble et déclenche une frappe à l’entrée de la surface, mais celle-ci manque de puissance et est captée par Handanovic. Le score va se débloquer à l’entrée du temps additionnel, 46′, avec un coup franc tiré par Dodo que Vidic reprend devant Benatia.

Au retour des vestiaires, Destro est proche de trouver l’égalisation à la 47′. Iturbe décale bien Florenzi sur son côté droit, qui réalise un centre pour l’attaquant italien seul au point de penalty, mais sa tête ne trouve le cadre. A la 50′, Benatia met en danger Skorupski avec une remise en retrait, qui oblige le gardien à concéder le corner. Destro, à la 53′, prend le premier carton du match, suite à un tacle trop rugueux sur M’Vila. Iturbe s’échappe à la 58′, fixe le défenseur mais ne réussit pas à passer. Le ballon revient vers Nainggolan qui envoie une lourde frappe, qui passe de peu à côté. A l’heure de jeu, Totti, Cole, Uçan et Keita remplacent Destro, Emanuelson, De Rossi et Pjanic. A la 63′, Dodo continue de se montrer actif sur son côté et élimine Florenzi grâce à un grand pont, mais son centre est dégagé en corner par Astori. A la 67′, Nagatomo seul au second poteau réalise le but du break, en récupérant un centre de D’Ambrosio qu’Astori ne peut dégager. Nouvelle vague de changement à la 72′, avec Romagnoli, Sanabria et Borriello qui remplaçent Benatia, Iturbe et Ljajic. A la 78′, Calabresi, Balasa et Paredes substituent Florenz, Astori et Nainggolan. A la 85′, Sanabria profite d’un bon ballon pour partir en face à face, mais le paraguayen manque son duel avec le gardien. A la 89′, Balasa réalise un centre, qui revient sur Uçan à l’entrée de la surface, mais sa frappe n’est pas cadrée.

La délégation giallorossa va rejoindre dans les prochaines heures Boston, pour les trois derniers jours de cette tournée américain. Viendra ensuite le stage en Autriche, du 9 au 15 août.