Pallotta parle de Di Francesco, début de saison et nouveau stade

0
1176

James Pallotta, président de l’AS Roma s’est exprimé au micro de Roma Radio :

« S’il y a une conspiration anti-Di Francesco ? A Rome il y a cette tendance à inventer quelque chose. Je me suis réveillé ce matin et j’ai lu cette chose. Cela a été un choc pour moi. Je voudrais défier ce journaliste, d’avoir un tête à tête et s’il a les preuves de ce que j’ai dis à l’équipe, je serais heureux de lui offrir un dîner et lui donner 50.000 dollars. Je suis extrêmement fatigué de ces gens. Ma vraie pensée sur Di Francesco ? A la fin du match face à l’Atletico j’ai été dans le vestiaire, je me suis congratulé avec Alisson et Manolas qui ont mis leur coeur. Je me suis congratulé avec Monchi et Di Francesco. Je n’ai pas utilisé de paroles négatives envers l’équipe. L’unique chose dont je me suis lamenté a été quand j’ai revu le replay qui pouvait nous donner un penalty. Je suis très content du travail de Monchi, du travail de Di Francesco. Je renouvelle l’invitation à ce journaliste de démontrer le contraire. Je suis fatigué et si je devais intervenir quotidiennement pour démentir ce type de rumeur, je le ferais. Le meilleur doit encore venir ? Je pense que l’équipe travaille durement à Trigoria. Nous avons un nouveau coach et le meilleur directeur sportif qui est Monchi. Nous avons gagné à Bergame où c’est difficile pour tous de gagner. Contre l’Inter nous avons touché trois fois le poteau, joué au mieux durant une heure et il y avait un penalty qui était facile à voir, puis le match s’est mal fini. En Champions nous avons joué contre une équipe qui a fait deux finales durant les trois dernières années et nous savons tous que ça serait difficile. 0-0 en Champions League contre eux est un bon résultat, il suffit de voir le résultat des autres équipes italienne en Champions. Quelques joueurs doivent encore faire leur retour, et depuis que je suis le président nous n’avons jamais eu une équipe aussi complète. Prochain mois très important pour la Roma ? Je ne veux pas regarder le prochain mois. Nous cherchons à construire quelque chose sur le long terme. Dans les prochains mois, finalement, il y aura des nouvelles positives sur le stade, dans un certain sens définitif. Sur le terrain il y a toujours le facteur chance, et dans les prochains mois peut-être nous pourrons perdre quelques matchs, mais cela sera toujours le prochain mois ».

Romanista35