On ne retiendra que les 3 points…

La Roma enchaîne une deuxième victoire de suite sur le terrain de Pescara 1-0 après avoir gagné contre le Torino en debut de semaine. Mais que ce fut dur. Dans un match nul, la Roma a été très bien organisé derrière mais a cruellement manqué d’imagination devant pour finalement  trembler en fin de match. Cependant il y a une bonne nouvelle, c’est le deuxième match consécutif sans encaisser de but. 

  Avant le match, Zeman est acclamé par le public de Pescara. Et c’est l’équipe à domicile qui donne le coup d’envoie mais très vite la Roma monopolise le ballon. A la 5′, sur un coup franc en force lointain de Totti, Perrin ne peut que repousser et Destro qui a suivi marque de près. 1-0 pour la Roma. Pescara sort alors mais Bradley au milieu coupe tous les contres. L’équipe de Caprari a pris le contrôle du ballon et la Roma procède par contre. A noter que Totti joue quasiement en 10. A la 18′, Totti de 40m inquiète Perrin sur coup franc mais cette fois-ci cela finit en six mètres. A la 20′, sur un centre anodin, le gardien de la Roma se met en difficulté tout seul en manquant sa sortie, sans conséquence. Le match est dans un faux rythme et se joue au milieu, aucune des deux équipes ne se procurent d’occasions franches. A la 32′, bon centre de Totti pour Destro qui place une bonne tête mais Perrin devie. A partir de la 38′, Pescara assiège la Roma mais ne parvient pas à l’inquiéter. 1-0 à la mi-temps.

 Le match reprend et la Roma semble revenu avec d’autres intentions. Perrin s’impose devant Destro bien lancé par Totti et qui manque totalement son duel à la 48′. A la 53′, Weiss remplace Quintero. La louve a clairement repris l’avantage. A la 56′, Totti s’essaie de loin mais c’est pas cadrée. Bradley est averti à la 60′ pour accumulation de fautes. A la 67′, Florenzi semble se claquer et est remplacé par Marquinho. Grosse faute de Soddimo sur Destro à la 75′, mais le joueur de Pescara ne prend que le jaune. Le buteur du jour est alors remplacé par Perrotta. Pjanic est averti à son tour pour mauvais geste. Modesto laisse sa place à Caprari à la 80′. Deux minutes plus tard, Piris sauve la Roma en déviant la frappe de l’attaquant de Pescara après un bon mouvement de Caprari. En fin de match Pescara pousse et se découvre ce qui permet à la Roma de contrer. Taxi remplace Osvaldo pour les 5 dernieres minutes. Weiss donne le tourni à Marcos et Piris mais Castan dégage. La Roma recule et tremble mais tient bon et peut se sentir libérer quand l’arbitre siffle la fin du match. 1-0 score final.

La Roma prend 3 points très important dans la course à la C1 mais fournit une prestation très très limite. Espérons une troisième victoire mais avec du jeu dimanche à Sienne à 15h.