Photo tirée du site Facebook.com

Roberto Negrisolo, préparateurs des gardiens de l’AS Roma du dernier scudetto, s’est exprimé dans un interview au site officiel Asroma.com :

Voila pourquoi Olsen a refusé de parler à la presse suédoise

« Cette Roma est forte. Cela plaît à tous de parler, mais il faut faire des critiques constructives. Di Francesco a amené la Roma au haut niveau, parmi les plus hauts de son histoire. L’équipe produit beaucoup au niveau offensif, elle doit s’améliorer dans la finition, mais je suis sur qu’elle le fera. J’entends dire que le 4-3-3 est le système le plus gaspilleur du football, mais qu’en savons-nous ? Le Milan de Capello jouait avec 4 pointes, avec Savicevic, Gullit, Van Bastan, Simone et aussi Weah. Si tu as des joueurs forts, tu peux jouer comme tu le veux. Olsen ? Nous arriverons d’ici deux mois à dire qu’il est fort, cela sera le même procès que nous avons déjà vu avec Szczesny et Alisson : critiqué, mais ensuite loué et sanctifié. Je donne 8 matchs à Olsen pour démontrer ce qu’il est, vous verrez que tout le monde changera d’avis. Il est sérieux et fort physiquement, on voit que c’est quelqu’un qui a joué au niveau international et je suis sur que Savorani saura travailler sur lui et le faire progresser : cela est pour moi une certitude. Marco est bon à entraîner les gardiens et il a fait encaisser à la Roma un paquet d’argent. En outre, je peux que j’ai vu s’entraîner Romagnoli (prêté à l’AC Renate, ndlr) : il a tout pour devenir un numéro un très fort.

The Guardian, Olsen dans le Top 10 des meilleures affaires du mercato

Les meilleurs gardiens du moment ? Alisson désormais est supérieur à Buffon. Peut-être que nous devons attendre pour le voir au niveau de Zoff, mais il peut y arriver parce que pour le moment il est sans aucun doute un des meilleurs au monde. Avec Oblak et Szczesny ils sont les meilleurs au monde. Et je dis une chose : Szczesny et Alisson valant trois fois Donnarumma. Avant il avait au moins le talent, désormais il n’a même plus cela : il a tendance à tenir ses jambes larges, il tombe en arrière, il n’est pas entraîné sur la technique de base. Dans le footblal moderne, la chose fondamentale est d’entraîner la technique, chose qu’en Italie on ne fait plus et cela est le plus grand manque qui est désormais dans notre football. Si Donnarumma avait toujours été entraîné par Gigi Romano il aurait valu autant que Cristiano Ronaldo. Il faut avoir des gens qui savent enseigner ce métier. Quand un gardien simplifie la parade, cela veut dire qu’il est exceptionnel, quand on commence à se compliquer la vie, faire des choses étranges, c’est que quelque chose ne va pas. Le gardien ne fait pas de miracle, il doit simplement faire des parades : facile ou difficiles ».