Photo tirée du site Corrieredellosport.it

Après que l’Uefa ait botté en touche concernant le Milan AC et le Fair-Play Financier (déclarant qu’elle attendait que le TAS tranche suite à l’appel des rossoneri), indirectement cela est au tour du Tribunal Arbitral du Sport de prendre une non-décision. En effet, Sky Sport indique l’institution internationale sportive ne statuera pas à Lausanne avant le 14 août prochain (et aussi sur le dossier Manchester City).

L’Uefa a tranché (sans trancher) concernant le Milan et l’Europa League

Cette ensemble de non-prise de décisions confirme avec certitude le fait que l’AS Roma démarrera sa saison le 25 juillet, avec le premier des trois tours préliminaires à passer (où l’on connaître les deux adversaires potentiels dans tout juste une semaine) pour rejoindre la phase de poules de l’Europa League. Et cela a donc une conséquence indirecte sur l’ensemble de la préparation estivale giallorossa.

Ces 2 scénarios possibles concernant l’AS Roma et l’Europa League

A commencer par le fait que la Louve a officiellement annoncé sa non-participation à l’International Champions Cup (remplacé par la Fiorentina): « Nous avions hâte de disputer à nouveau l’ICC. Nous avons examiné toutes les solutions possibles, mais c’était la meilleure décision à prendre pour notre prochaine saison (l’ICC finissant le 24 juillet) », a déclaré Guido Fienga, administrateur délégué du club romanista.

Voici les 3 adversaires de l’AS Roma à l’International Champions Cup

La reprise à Trigoria aura lieu vers le 25 juin prochain, avec les internationaux qui reprendrons eux début juillet (ayant le droit légalement à 4 semaines de congés). Puis, du 29 juin au 07 juillet, la Roma retrouvera la localité de Pinzolo, où elle passera une petite dizaine de jours à la montagne. Reste à savoir ce que fera l’équipe de Paulo Fonseca entre la fin de ce stage et le premier match officiel (soit 18 jours).

L’AS Roma de retour à Pinzolo pour la préparation ?

Michele Cereghini, maire de Pinzolo a réagit à ce sujet au journal Il Romanista: « Cela a été une opportunité de dernière minute, où il a fallu rapidement tout planifier. Nous avons une tradition d’organiser des stages pour des clubs de Serie A, avec les structures nécessaires. Nous sommes affectionnés par les couleurs giallorossi. Le club, qui est un partenaire sérieux, a demandé notre disponibilité de manière correcte ».