Photo tirée du site Asroma.com

Excepté Daniel Fuzato, Nicolo Zaniolo possède le plus bas salaire de l’effectif de l’AS Roma, avec 0,7 millions d’euros net annuel (William Bianda et Luca Pellegrini sont juste devant avec 0,8 millions d’euros net annuel, tandis que Cengiz Ünder et Robin Olsen sont respectivement à 1 et 1,2 millions d’euros net annuel). Selon le site Calciomercato.com, Monchi (qui a déclaré dans un long interview à La Gazzetta dello Sport que la première prolongation de contrat pourrait concerner le numéro 22 giallorosso) aurait déjà entamé des discussions avec l’entourage du milieu italien de 19 ans, qui en est déjà à 15 présences cette saison (dont 9 en tant que titulaire).

Monchi évoque ses 20 mois à l’AS Roma, le mercato en cours et le…

Les chiffres du probable accord serait un salaire fixe de 1 millions d’euros net annuel + 0,5 millions d’euros de bonus, avec une échéance contractuelle passant de 2023 à 2024. Une clause libératoire pourrait être inséré, à hauteur d’environ 50 millions d’euros. Bien supérieure donc, à celle d’environ 35 millions d’euros de Kostas Manolas et Lorenzo Pellegrini.