Ne pas avoir (encore) la tête à Man City

Outre ce but encaissé à la dernière seconde sur le terrain du CSKA Moscou, les hommes de Rudi Garcia reste sur une bonne série en championnat, avec trois succès consécutifs, avec notamment la possibilité pour l’AS Roma d’accrocher une 8ème victoire de suite à domicile face à Sassuolo.

.

La conférence de presse de Garcia.

« Content pour la prolongation de De Sanctis, Strootman est prêt »

« Sassuolo est l’équipe révélation du championnat ? Eux et Empoli font un bon début de saison. Sassuolo n’a pas perdu depuis 7 matchs, c’est une équipe qui joue, avec une attaque forte et surtout nous n’avions pas réussi à gagner la saison passée à l’Olimpico. Ca sera un match difficile. La prolongation de De Sanctis ? Je suis très content, cela fait un an et demi que Morgan joue avec nous, ce n’est pas seulement un gardien fort, mais aussi un homme de qualité et quelqu’un de très important. Avec lui et Skorupski, j’ai deux gardiens de très haut niveau et cela me va bien ainsi. J’ai deux gardiens très forts et j’en suis très content. Je n’ai pas besoin d’un autre. Les choix de demain ? Les choix seront fait dans le but de gagner ce match, sans penser à City. La forme des joueurs est seulement un paramètre entre nombreux autres. Demain je mettrais sur le terrain l’équipe qui me fera obtenir les trois points. Je veux et l’équipe veux gagner. Si nous sommes à 99%, nous ne réussirons pas à le faire, l’équipe le sait et je mettrais sur le terrain une équipe qui sera à 100%. Strootman ? Kevin est prêt, il est déjà rentré deux fois. Puis nous savons qu’il n’est pas encore à 100%, il doit encore s’entraîner et jouer. Nous savons qu’il est l’un des joueurs les plus forts, toute l’Europe le veut. Il est entrain de retrouver la condition physique et psychologique. Vous verrez demain s’il sera titulaire.

« Maicon peut jouer tous les prochains matchs, Iturbe retrouve ses capacités physiques »

« Maicon ? Il est très bien, il peut jouer tous les prochains matchs. Si c’est favorable de jouer après Fiorentina-Juventus ? Nous verrons le match de ce soir, mais c’est pas très important. On ne doit pas dépendre des autres, mais on veut faire notre chemin. Si on gagne tous les matchs, nous aurons la juste récompense. Je suis concentré sur nous-mêmes. Le stress de faire le chasseur derrière le leader ? Non, pas du tout, le championnat est un marathon. Il faut être prêt pour chaque match. C’est comme cela qu’on obtiendra des résultats importants. Les difficultés sur corner ? On a pris des buts ainsi, peut-être pas beaucoup, je n’ai pas les statistiques et je ne veux pas dire de choses éronées à ce sujet. Iturbe ? Manuel est vraiment bien en ce moment et nous l’avons vu contre l’Inter. Il retrouve sa rapidité et son explosivité qui est fondamentale pour son jeu. Il donne toujours tout sur le terrain et c’est très positif parce qu’il travaille beaucoup sur l’équipe. Je suis très tranquille autant sur son état d’esprit que pour son était physique. Castan ? Leo est sorti des soins intensifs, on a un peu communiqué par sms ce matin et je suis très content que l’opération ce soit bien passé. Il faut de la patience maintenant et nous irons lui rendre visite très vite. Je lui souhaite le meilleur pour sa rééducation.

« J’espère que Florenzi fera toute sa carrière ici comme Totti »

« Les compliments du mister Mancini ? Quand un grand entraîneur comme lui, qui a gagné tant de titres en Italie ou à l’étranger, te fait des compliments c’est encourageant pour nous. Cela veut dire que nous sommes sur la bonne voie. La défense est plus perméable que la saison passée ? Nous avons pris 6 buts sur les 12 derniers matchs, cela veut dire qu’on prend peu de buts. Cela veut dire qu’on défend bien, l’Inter a des attaquants forts et c’est normal qu’ils puissent marquer. Avant ce match, on a joué tous nos matchs à domicile sans encaisser le moindre but. J’ai du en plus changer souvent les joueurs à cause des blessures, nous avons changé une grande partie de notre défense par rapport à la saison passée, et je dois dire que la défense est formidable. En cas de victoire demain, 34 points comme la saison passée ? Pour le moment nous avons 2 points de retard, alors qu’on avait gagné 10 matchs de suite la saison prochaine. Avec 5 matchs en Champions en plus et cela est un résultat exceptionnel. Florenzi ? Ale’ est un joueur très important pour nous, pour la Roma. Depuis que je suis arrivé, il fait toujours bien dans un rôle offensif dont il n’était pas habitué. J’étais sur qu’il ferait bien aussi devant la cage adverse. Je lui souhaite d’imiter Totti et de faire tout sa carrière ici à la Roma. Cela voudrait dire que la Roma sera à la hauteur de ses ambitions ».

.

.

Du côté de Trigoria

La Roma connait un début de saison avec quelques turbulences, mais qui reste très bon en terme de chiffres. En effet, après 13 journées, la Louve ne pointe qu’à 3 petits points de la Juventus, et a déjà distancé le Napoli de 8 points. Le bilan global (31 points), est de 10 victoires, 1 nul et 2 défaites. A signaler que ces 3 « non-succès », ont été obtenu sur les pelouses des trois meilleures équipes de ce début de saison : Juve, Naples et la surprenante équipe de la Sampdoria. A côté de ça, le bilan à domicile frôle l’excellence, avec 7 victoires en 7 matchs, pour 18 buts marqués et 2 encaissés. Dernièrement, après avoir subit deux défaites sur les pelouses de Naples et du Bayern (2-0 à chaque fois), la Roma a su relever la tête avec trois victoires en championnat (Torino à domicile 3-0, Atalanta à l’extérieur 2-1, Inter à domicile 4-2), où entre-temps est passé ce déplacement à Moscou, avec l’égalisation du CSKA à la dernière seconde. Malgré cela, les hommes de Rudi Garcia conservent leur destin en mains pour cette Champions League, avant ce dernier match face à Manchester City à l’Olimpico. Si une victoire qualifierait la Louve à coup sur pour les 1/8 de finale, en cas de match nul il faudra alors sortir la calculette, car cela dépendra alors aussi du match Bayern-CSKA. Mais pour l’heure place au championnat avec cette réception de Sassuolo, qui s’apparente au match piège par excellence, face à l’équipe du mister Di Francesco très joueuse et solide.

Rudi Garcia a révélé la liste des 25 joueurs qui ont été convoqué pour la 14ème journée de Serie A, qui se jouera ce samedi (18h, face au Sassuolo (sur BeIn Sports). L’infirmerie se vide un petit peu, puisque outre les absents de longue date, Federico Balzaretti et Leandro Castan, seuls Vasilis Torosidis (mollet) et Salih Uçan (cuisse) ne font pas parti de la liste. Pour le reste, il s’agit d’un groupe identique à celui qui a battu l’Inter le week-end passé, sauf Tonny Sanabria qui remplace Leandro Paredes (état fiévreux).

Concernant le onze de départ, De Sanctis gardera de nouveau la cage giallorossa. La défense centrale sera composé de Manolas et Mapou, tandis que les couloirs seront pris par Maicon à droite et Cole à gauche. De Rossi évoluera dans une position de sentinelle devant la défense, avec Strootman et Pjanic pour animer le jeu devant lui. Devant, le trident du moment sera composé de Destro en attaquant axial, avec Iturbe et Florenzi sur les côtés.

.

L’adversaire du jour

Le début de saison de Sassuolo est littéralement coupé en deux : Tout d’abord une série de 6 matchs sans la moindre victoire (dont 3 défaites), où le mister Eusebio Di Francesco était plus que sur la sellette, puis une série de 7 matchs sans la moindre défaite (dont 4 victoires). Le bilan global de cette équipe est de 4 victoires, 6 nuls et 3 défaites. Il s’agit de la 10ème meilleur défense (16 buts), mais de la 16ème meilleure attaque (13 buts). Un bilan équilibré qui les placent jusqu’ici à la 10ème place du classement. A noter que leur dernière défaite remonte au 5 octobre (il y a tout juste deux mois), déjà à l’Olimpico face à la Lazion, sur le score de 3-2. A l’extérieur, leur bilan est de 2 victoires (Torino, Parma), 2 nuls (Fiorentina, Chievo) et 2 défaits (Lazio, Inter). A côté de cela, leur parcours se passe également plutôt bien en Coppa Italia, où ils ont d’abord éliminé Cittadella (4-1), avant de sortir Pescara en milieu de semaine. Cela leur vaudra le droit d’affronter le Milan AC en 1/8 de finale.

Sur le mercato, l’effectif de Sassuolo a finalement peu bougé, mais a cependant connu plus de départs que d’arrivées. Exit notamment Rosi (Genoa), Kurtic (Fiorentina), Marrone (Juventus), Farias (Cagliari), Sanabria (AS Roma) ou encore Ziegler (fin de contrat). En compensation des joueurs d’expérience ont fait leur arrivée avec Peluso (Juventus), Vrsaljko (Genoa), Taider (Southampton) ou encore Consigli (Atalanta).

L’équipe sera composé demain de Consigli dans la cage. La défense sera constitué par une ligne de 4 joueurs, où l’on retrouvera Vrsaljko, Cannavaro, Acerbi et Peluso. Un trio dirigera le milieu de terrain, avec Missiroli dans l’axe, et Taider-Biondini à ses côtés. Enfin devant, Floccari évoluera en pointe, avec Berardi et Sansone pour l’épauler sur les ailes.

.

Les dernières confrontations

2013/2014 : AS Roma 1-1 Sassuolo (autogol)
2013/2014 : Sassuolo 0-2 AS Roma (Destro, Bastos)

 

Ce match n’est que la troisième opposition dans l’histoire de la Serie A entre ces deux équipes. Et la Louve reste jusqu’ici invaincu. Le match de la saison passée à l’Olimpico reste cependant à oublier, puisqu’il s’agit du premier faux pas à la maison, après 5 victoires consécutives, où la Louve avait dominé d’un bout à l’autre le match, sans jamais réussir à faire le break (notamment avec des occasions franches de Ljajic). Les visiteurs en avaient profité, par Berardi, pour arracher l’égalisation dans les derniers instants. Le match retour avait été lui un peu plus simple, même si un « vrai-faux » pénalty a crée la polémique au cours de la première période. D’abord sifflé suite à une faute de Benatia dans la surface, l’arbitre reviendra finalement sur sa décision après de nombreuses minutes de discussions.

.

Le duel du match

Francesco Acerbi / Kevin Strootman : Un duel de joueurs rescapés, pour raisons diverses. D’un côté le défenseur italien qui a connu sur cette dernière année et demi plusieurs mésaventures. Alors qu’il signe à Sassuolo lors de l’été 2013, on lui détecte une tumeur des testicules. Opération qui sera effectué rapidement, et qu’il lui permettra de rejouer très rapidement. Problème, lors du mois de décembre de la même année, Acerbi est contrôlé positif à un produit dopant, qu’il déclare avoir pris pour soigner son cancer. Un malheur ne venant pas seul, une rechute de ce cancer arrive et devra de nouveau l’éloigner des terrains pendant un long moment, à tel point qu’il ne jouera que 13 matchs durant cette première saison. Il reviendra très fort durant ce début de saison 2014/2015, formant une charnière centrale titulaire d’expérience avec Cannavaro, et aura l’honneur de connaître sa première sélection d’Italie au mois de novembre. Avant cela, il aura explosé du côté du Chievo, avant de passer 6 mois au Milan AC sans s’y imposer. Le milieu hollandais a lui une trajectoire opposé. Il signe à la Roma, également, lors de l’été 2013, et s’impose de suite comme un titulaire indiscutable et un joueur pilier du système de Rudi Garcia, formant un trio très fort au milieu avec Pjanic et De Rossi. Alors que Nainggolan fait son arrivée fin janvier, il subit une rupture du ligament croisé le 9 mars (après être déjà sorti sur blessure quelques jours plus tôt lors d’un France-Pays Bas. Au sommet de sa forme, il est voué à être l’une des révélations du Mondial brésilien à seulement 24 ans, et voit donc son rêve s’évanouir. Opéré dans son pays natal, où la rééducation est plus longue, il ne retrouvera les terrains de Serie A que lors de ce mois de novembre, avec notamment une entrée en jeu face au Torino. Ce samedi face à Sassuolo pourrait être son retour en tant que titulaire, 9 mois après sa grave blessure.

.

L’arbitre du match

L’arbitre de la rencontre sera Mr Irrati. Cet arbitre n’a dirigé qu’une seule fois l’AS Roma dans sa jeune carrière, lors du déplacement au Genoa la saison passée (38ème journée), pour une défaite sur le score de 1-0. Côté Sassuolo, le bilan est également négatif avec deux défaites en autant de matchs, face à Verona et la Sampdoria la saison passée.

.

Les équipes probables

AS Roma (4-3-3):
De Sanctis
Maicon-Manolas-Mapou-Cole
De Rossi
Pjanic-Strootman

Iturbe-Destro-Florenzi

Remplaçants: Lobont, Skorupski, Emanuelson, Holebas, Somma, Astori, Keita, Nainggolan, Paredes, Ljajic, Totti, Gervinho, Sanabria, Borriello.
Blessé(s): Balzaretti, Castan, Torosidis, Curci, Uçan.
Suspendu(s): /

Sassuolo (4-3-3): Consigli; Vrsaljko, Cannavaro, Acerbi, Peluso; Taider, Missiroli, Biondini; Berardi, Zaza, Sansone.