Photo tirée du site Forzaroma.info

Radja Nainggolan s’est exprimé suite à la victoire face à Qarabag, sur le score de 0-1, au micro de Premium Sport :

« Le résultat est bon, le match a été difficile parce qu’ils ont toujours défendu, on a souffert, il semblait qu’on ne devait pas passer et finalement nous avons fini premier. Nous avons cherché le but, nous avons été patient, nous y avons cru jusqu’au bout, nous voulions gagner. L’important est d’être qualifié, désormais nous verrons le tirage. Aujourd’hui cela dépendait de nous, nous étions chez nous et motivés. Désormais on est concentré sur le championnat, pour le tirage je n’ai pas de préférence tant que c’est deux beau matchs à jouer. De qui est le mérite ? Je ne sais pas, de tous en général, aucun ne s’attendait à ce qu’on puisse faire un championnat du genre, nous sommes bien aussi en Champions. Les tifosi sont contents et ce sont de bonnes sensations que nous ressentons. C’est une qualification importante dans un groupe très difficile. Ce qu’on s’est dit après avoir connu le tirage ? Ce sont des matchs où ça ne sert pas de parler parce qu’on sait qu’ils sont importants. Cela serait encore mieux avec plus de tifosi, mais l’environnement se fait sentir, nous cherchons à les contenter. Différences entre Spalletti et Di Francesco ? Je ne veux pas parler de ce qu’il y avait avant, le parcours est long, nous espérons continuer ainsi. Ce sont deux entraîneurs qui ont démontré beaucoup, Di Francesco a démontré ce qu’il vaut.

Les résultats sont importants. La différence est que cette saison nous nous sentons tous importants, tous se sentent utile à la cause. L’importance du groupe est là, je pense que c’est la différence. Adversaire pour les 8ème ? Nous verrons avant qui seront les seconds. L’important était de se qualifier. Sur le papier Qarabag était facile et en vérité chaque match est difficile, puis en allant de l’avant ça sera plus. Nous devons être convaincus de ce que nous faisons nous et forcer le passage. La qualification est une double satisfaction parce que tous nous donnaient comme éliminé d’avance. Je crois que la première place est méritée, nous avons beaucoup souffert seulement lors du premier match, puis nous avons progressé. Nous comprenons toujours plus l’idée du mister et donc nous progressons. Nous avons fait deux grands matchs contre Chelea, à Madrid aussi par intermittence, cependant la qualification a été mérité. Bayern ou Real ? Ce sont des matchs importants contre des équipes importantes, cependant rien n’est impossible. Je me répète, contre Qarabag ça semblait facile et cependant ça a été difficile parce qu’ils ont tout le temps défendu. Chaque équipe est difficile à affronter, continuons sur notre force ».