Photo tirée du site Asroma.com

En marge de la conférence de presse de présentation de Bryan Cristante, Monchi a répondu aux questions des journalistes au sujet du mercato de l’AS Roma :

Monchi parle de Marcano, Alisson, Karsdorp et Ziyech/Berardi

Ce que Cristante peut amener à cette équipe avec ces caractéristiques ?
« Il a une capacité d’insertion, force, but et avec les autres joueurs que nous avons cela forme un milieu fort ».

Comment avez-vous vu l’équipe ? De quoi peut-on s’attendre de ce stage ?
« Une belle atmosphère. Puis ça me fait plaisir de voir travailler le mister, travailler avec beaucoup d’envie. Nous avons 10 recrues et nous voulons lutter pour des choses importantes. Nous sommes loin des clubs forts économiquement européens mais nous avons deux choses importantes : le travail et le collectif. Deux choses fondamentales. Je l’ai bien perçu. On parle de deux valeurs que nous ne pouvons oublier, cela sera le meilleur chemin à suivre pour le succès ».

Vous avez 3 milieux de terrain par rôle. Avez-vous le meilleur secteur d’Italie ?
« Nous avons un bon milieu de terrain mais je ne peux pas dire si c’est le meilleur. Nous sommes contents, nous avons divers rôles couverts et c’est important. Nous sommes forts mais il n’y a pas besoin de comparer aux autres, l’important est d’être content de ce que nous avons fait et je suis très content ».

Une Roma différente est en train de naître au niveau des caractéristiques. Si vous avez en tête de faire une Roma super offensive ?
« Au terme du dernier championnat, nous avons réfléchi sur les choses à changer. Pas seulement au milieu du terrain mais dans tous les secteurs. Avec les recrues que nous avons pris, nous avons cherché quelque chose de différent. Cristante amène le but, la force et l’insertion, tanis que Pastore amène plus de qualités techniques. Nous avons perdu trop de matchs à l’Olimpico, nous devons chercher des solutions pour gagner plus à domicile, cela a été un problème majeur la saison passée ».

Possibles autres mouvements en entrée au milieu, comme Herrera ?
« En entrée je ne promets rien, nous sommes nombreux. En sortie je ne sais pas, nous devons parler avec le mister ».

Il y avait aussi d’autres équipes sur le joueur. s’il y a eu un moment où il semblait diffivile de le faire venir ?
« Il y a toujours des moments plus positifs et d’autres moins, mais quand le joueur veut venir à tout prix, cela devient plus facile. J’ai toujours senti son envie de vouloir venir ici. Les moments de doute on été résolu par sa volonté de venir ici ».

Le contract de Pellegrini sera revu ?
« Il n’y a pas de nouveauté. J’ai lu ce que le joueur a dit à Villa Stuart, j’ai lu qu’il était content de rester ici et c’est important. Avoir Pellegrini et Cristante ici est une fierté, ça pourrait être les deux milieux relayeur de la Nazionale du futur. Pellegrini restera ici de nombreuses années ».

Pellegrini parle de son futur, la saison à venir et la Nazionale

Chiesa vous plaît seulement ou bien il est un potentiel objectif ?
« Il me plaît mais il est un joueur de la Fiorentina. Il est fort, je ne crois pas pouvoir en dire plus. Je n’ai pas en tête Chiesa, nous parlons des joueurs ici à Trigoria. Nous sommes très fiers de présenter Cristante ».

S’il y a des timing concernant les éventuelles offres en sortie ? Si une bonne offre arrive pour Alisson, jusqu’à quel moment elle pourrait être accepté ?
« Tout a un temps. Nous ne sommes pas désespérés, tout a un temps, un sens. Je ne peux pas dire un jour précis mais tout a un temps et c’est logique ».

Si on peut parler de scudetto ou bien s’il s’agit d’utopie ?
« Rien n’est utopique, la saison passée il a manqué peu pour arriver en finale de Champions. Personne n’aurait pu l’imaginer en septembre dernier. Cela sera difficile car les 7 dernières saisons, c’est la même équipe qui l’a gagné. Nous devons tout faire pour essayer. Les tifosi méritent que nous parlions moins et soyons plus présents dans les actes ».

Le milieu de la Roma est plus fort que la saison passée ?
« La saison passée nous avions un milieu de terrain très fort, cette année on sera aussi fort. Plus ou moins ne change rien, l’important est d’avoir confiance en ce que nous avons ».