Radja Nainggolan a appris ses derniers jours que Antonio Conte ne comptait pas sur lui pour la saison à venir. Un choix surprenant puisque lors de l’été 2017, l’entraîneur italien avait rencontré personnellement le Ninja, dans un hôtel de Rome, pour le convaincre de le rejoindre à Chelsea. De ce fait, l’Inter a communiqué à l’agent du milieu belge qui pouvait commencer à chercher un nouveau club.

De son côté, Nainggolan aurait émis son envie de retourner à l’AS Roma, et le principal intéressé en aurait même discuté avec Francesco Totti, lors de la « Notte dei Re ». Cependant, selon le Corriere dello Sport, le néo-dirigeant romanista lui aurait indiqué que la Roma ne souhaite pas le faire revenir pour divers motifs (31 ans, 4,5 millions net annuel de salaire hors bonus et une indemnité de transfert de quasi 30 millions demandée par les nerazzuri).