Photo tirée du site Ilposticipo.it

Mido, ex-joueur de l’AS Roma, s’est exprimé au sujet d’un événement suivant la Supercoppa d’Italie perdu en mai 2006 face à l’Inter, au micro de la TV égyptienne On Sport Channel :

« Quel combat à San Siro. Nous avons aussi haussé trop le ton, mais si nous avions eu plus de temps, peut-être nous en serions arrivés aux mains. Le jour avant le match, Luciano Spalletti me dit que j’aurais été titulaire. Le jour du match, l’entraîneur annonça : « Totti sur le terrain » (quelques mois après sa grave blessure au talon et quelques semaines avant le Mondial 2006, ndlr) et Mido sur le banc ». A la fin du match, nous avions perdu sur le score de 4-3, Rosella Sensi (la présidente de l’époque, ndlr) arriva et commença à parler mal de moi avec mon agent Mino Raiola. Quand ce dernier me traduit ce qu’elle venait de dire, je voulais la frapper. Nous avons élevé la voix et la sécurité est venu pour l’emmener. Puis, quand Totti décida qu’il ferait l’attaquant de pointe, je dis alors à Raiola : « Je peux lutter contre tous, mais pas avec Totti, fais moi partir ».