Mercato, Nkoulou accuse le Torino et puis cette passe d’armes entre Petrachi et Cairo

0
654
Photo tirée du site Sportune.fr

Le nom de Nicolas Nkoulou a souvent été accolé à celui de l’AS Roma durant ce mercato estival. A ce sujet, le défenseur central camerounais s’est exprimé au journal L’Equipe: « Je suis un homme loyal et honnête. Dans ma carrière, aucun coéquipier ou entraîneur n’a douté de mon professionnalisme. Un professionnel doit informer ses supérieurs s’il n’est pas dans les meilleures conditions pour réaliser son travail, et c’est pour ça que j’ai averti mon entraîneur. Pour moi un homme se définit par le respect de sa parole. Malheureusement, je me suis rendu compte que les engagements sont difficiles à maintenir. J’ai pris acte que mes dirigeants ont refusé à nouveau mon départ cet été. Fidèle à mes principes, je retourne à travailler, sans que ces événements n’influent sur ma motivation et mon professionnalisme. Je défendrais à nouveau ardemment les couleurs du Torino, parce que son histoire et ses tifosi le méritent ».

En marge de la présentation de Simone Verdi à la presse, le président granata, Urbano Cairo, a réagit à ces déclarations: « Nkoulou sait ce qu’il doit faire. Il est arrivé il y a deux ans, et je ne traitais pas le dossier. On m’a proposé l’idée de le prendre en prêt avec option d’achat. L’année suivante l’agent m’a dit qu’il y avait sur lui le FC Seville. On m’a dit qu’une promesse a été faite de la part de l’ex-directeur sportif de céder le joueur, mais on ne me l’a jamais dis. Pour rester avec nous, il m’a demandé d’écouter les offres et on l’a fait. Mais elles devaient être adéquates, à plus forte raison quand il s’agit de clubs concurrents au notre. Son comportement m’a fait mal, tout comme l’élimination en Europa League, même si cela n’est pas de sa faute ».

Suite à cela, Gianluca Petrachi, aussi directeur sportif du Toro et désormais dirigeant du club giallorosso, a réagit via l’organe de presse de l’ANSA : « Concernant les déclarations du président Cairo, je désire préciser que, lorsque j’étais au Torino, je n’ai jamais promis ni au joueur Nkoulou et encore moins à son agent Maxim Nana une éventuelle cession durant l’été à venir. Cairo sait parfaitement comment les choses se sont déroulées, et les directs intéressés le savent aussi, étant donné les déclarations du même joueur. J’espère ne plus être instrumentalisé par le Torino à l’avenir, même si je leurs souhaite bonne chance pour la suite de la saison ».