Site AS ROMA

Mercato estivale 2016, le point sur l’AS Roma

Le mercato d’été agite d’ores et déjà les beaux jours romains. Afin de faire un résumé du casse-tête de Walter Sabatini, le site cesololaroma.org vous propose désormais un compte rendu mensuel de toutes les rumeurs, de la plus probable à la plus farfelue, qui enflammeront l’été de la louve.

Faisons d’abord le point sur les possibles départs de l’effectif actuel giallorosso : les cas les plus préoccupants pour la tifoseria romanista mènent bien entendu aux deux légendes encore en activité : Francesco Totti et Daniele De Rossi.

Francesco Totti est en effet en pleine négociation avec la Societa pour définir son avenir. Bien qu’ayant longtemps affirmé « Totti sera seul décideur », le président Pallotta tenterait de convaincre Il Capitano de raccrocher les crampons pour enfiler le costume de dirigeant. Seulement Totti se considère encore comme un joueur et, le prouvant en 45 minutes face à Bologne, de ce fait, espère prolonger encore une saison en demandant plus de temps de jeu garanti. Un compromis aurait fuité dernièrement : Totti prolongerait, serait prêté en MLS dans la foulée et reviendrait ainsi dans l’effectif de la Roma dès le printemps, le fin mot de l’histoire prochainement ?

Pour Daniele De Rossi, cela reste des rumeurs habituelles dont il est la cible chaque année; en effet, connaissant sa passion pour Boca Junior et la culture américaine, les médias l’envoient un coup aux USA , un coup en Argentine. Cependant, un départ du Capitano Futuro serait fort surprenant.

Parmi les joueurs à fortes valeurs marchandes, un point commun semble se dessiner : Chelsea. En effet, le nouvel entraineur du club londonien, Antonio Conte, a ciblé plusieurs joueurs de la Roma : Miralem Pjanic, Alessandro Florenzi, Radja Nainggolan et Kostas Manolas ! rien que ça ! Des sommes conséquentes sont évoquées mais la position de la Roma semble ferme.

Forcément, ces rumeurs de départs sont du pain béni pour les médias qui se donnent à cœur joie dans le jeu de « trouve le remplaçant en cas de départ ». Parmi les plus huppé, Axel Witsel et Joao Moutinho, deux joueurs appréciés par le mister Spalletti. Cependant, l’agent du milieu belge a démenti ces derniers jours tout contact ou intérêt quelconque du club de la louve. Une prise d’information pour le milieu hollandais Jordy Classie et le jeune belge Youri Tielemans a également été évoquée. Alors qu’Alex Zecca (bras droit du président Pallotta) aurait soumis le nom de Francesco Magnanelli (Sassuolo), quand à Sabatini, il garderait également Giorgino Wijnaldum toujours à l’œil, tout comme Piotr Zielinski, un joueur apprécié et plébiscité par le divin chauve qui l’a souvent observé à Empoli.

Enfin des rumeurs de départs vers la Chine, la Turquie ou l’Angleterre, sont sorties concernant Edin Dzeko; depuis, l’attaquant bosniaque a assuré sa volonté de rester et s’imposer. Les noms de Michy Batshuayi, Nikola Kalinic ou la pépite française Ousmane Dembélé sont apparus. Toutefois, l’attaque ne sera pas le secteur prioritaire à renforcer; en effet, la Roma est la meilleure attaque de serie A.

Et oui car, si l’attaque donne satisfaction, c’est la défense qui fait grise mine. Avec tout de même une nette amélioration depuis l’arrivée de Spalletti, la Roma pointe néanmoins à la quatrième place des défenses de serie A. Et le poste le plus chaud est celui des latéraux, Lucas Digne en premier lieu, le français réalise jusqu’ici une saison moyenne mais correcte, et de ce fait, Sabatini aurait pris contact avec ses homologues parisiens pour faire une double proposition : soit prolonger le prêt d’une année supplémentaire, soit baisser l’option d’achat à 8-9M. En cas d’échec, les noms d’Aogo, Benjamin Mendy, Criscito (auteur d’un nouvel appel du pied à son ex-mister) et José Gaya, jeune latéral espagnol pisté par le Barça, sont apparus dans les médias.

Les rumeurs nous liant à Bruno Peres se font très très rares désormais, il est possible que l’émergence de Florenzi à ce poste a pu modifier le plan de recrutement passant d’un latéral droit titulaire à un latéral droit remplaçant. Et dans cette optique, deux noms ressortent : Martin Caceres (Juventus) et Gregory Van Der Wiel (PSG), deux joueurs habitués aux joutes européennes, et surtout, deux joueurs à paramètre zéro en juin puisqu’en fin de contrat avec leurs clubs respectifs. Le plan B serait Mario Gaspar, le latéral de Villareal, n’est d’ailleurs pas le seul joueur du sous-marin jaune à attirer l’attention des dirigeants romains. En effet, présent depuis de plusieurs saisons dans nos rumeurs, le défenseur central argentin Mateo Musacchio refait surface, il fait office avec Tonelli dans la course à la place de défenseur central disponible.

Si certaines de ces rumeurs sont peu fiables, d’autres ont quand à elles été confirmées. C’est le cas du jeune gardien international brésilien Alisson, qui devrait être la première recrue estivale de la louve. De même, l’agent de Cristian Ansaldi a confirmé des négociations avancées avec la Roma, lui qui a évolué sous les ordres de Spalletti au Zénith. Outre le gardien brésilien la Roma travaillerait à prolonger le prêt de Wojciech Szczesny, en effet le gardien polonais fait une saison remarquable et remarquée.

Pour ce qui est du spectre des retours de Marquinhos ou Benatia, ce ne serait qu’en cas de départ de Manolas, toutefois le président Pallotta a été clair.

En effet, lors d’une déclaration il y a quelques jours, le président américain de la Roma a clairement déclaré qu’il n’y aurait aucune vente de Pjanic, ni d’aucun autre protagoniste principal, dans le but de stabiliser l’effectif. Les conséquences sur le mercato sont les suivantes : qui dit aucune vente importante dit moins d’argent et donc des renforts low cost privilégiés, d’où les pistes Van Der Wiel, Caceres et Ansaldi. Dans cette prise de parole, il affirme aussi l’intégration de jeunes actuellement en prêt. Ce ne sera pas le cas de Politano; en effet, l’ailier prêté à Sassuolo, semble être assorti d’une option d’achat à 3,5M, que Sassuolo est disposé à lever. Mais Sanabria (auteur d’une saison prolifique en Espagne), Paredes (qui s’est particulièrement mis en évidence à Empoli) et les prodiges Nura et Gerson peuvent avoir bon espoir.

Dans cette optique, notre site vous propose une simulation de ce que pourrait être l’effectif de la Roma :

 

Szczesny (Alisson)

Florenzi   –   Manolas   –   Tonelli   –  Digne
(VDW/Nura)  (Rudiger)   (Gyomber)   (Ansaldi)

DDR (Strootman/Vainqueur)   –    Pjanic (Paredes)

Salah (Iturbe)   –   Nainggolan (Gerson)  –  El Shaa(Perotti)

Dzeko (Sanabria / Totti)


En parlant de jeunes, Walter Sabatini continue sa prospection de jeunes talents en devenir :

Le premier est le milieu de terrain classe 99, Hrvoje Ilic, le jeune croate du Dinamo Zagreb est suivi par de nombreux clubs comme la Juve, les Milanais et Manchester City.

Le directeur sportif s’offre même un face à face avec la Juve pour Nicolo Barella, milieu italien classe 97 de Cagliari, prêté à Como (coaché par le frère du directeur sportif romain).

Le troisième pourrait être le plus surprenant au vue de la provenance. Il se nomme Moustapha Seck, latéral gauche de 20 ans, en fin de contrat à ….. la Lazio.

Enfin le plus médiatique, Giovanni Lo Celso, considéré comme le plus prometteur de sa génération 96. La concurrence est dure sur le dossier mais si on croit les paroles du vice président de son club, la Roma a une longueur d’avance sur le dossier, étant le seul club à avoir présenté une offre concrète.

Antho