Site AS ROMA

Mauvaise entame, mais la victoire est là

Après la victoire face au Torino (3-0) juste avant la trêve à domile, l’AS Roma de Rudi Garcia a continué son chemin en avant, avec cette fois-ci un succès du côté de l’Atalanta, qui permet à la Louve de renforcer sa seconde place au classement.

Le match part très fort avec un but sur la première offensive de l’Atalanta par Morales, bien servi par Raimondi qui s’était joué d’un Cole apathique :1-0 à la première minute. La Roma a du mal à réagir et Bergamo est pas loin de marquer encore avec une transversale à la 9′ suite à une erreur de De Sanctis. Au quart d’heure de jeu, De Rossi ne sort pas le ballon pour un joueur de Bergamo à terre, Gomez lui met alors un coup sur la cheville. Le romain en rajoute énormément, se roulant à terre, ce qui a le don d’échauffer les esprits. L’arbitre met un jaune à l’argentin pour remettre tout le monde dans le match. La Roma ressort alors un peu, et sur un contre, Ljajic eliminé deux joueurs pour enrouler son ballon dans le petit filet : 1-1 à la 25′. Cependant les giallorossi retombent dans leur travers, et sur une erreur d’Astorià la 31′ ou sur contre, les joueurs de l’Atalanta ont encore des occasions de but. Mais c’est finalement sur un contre encore, que Nainggolan remonte tout le terrain avec le ballon, et marque après un une-deux avec Ljajic. 2-1 à la mi-temps, presque contre le jeu.

La deuxième mi-temps aura un tout autre visage. Avec un changement très rapide suite à la blessure de Torosidis, Somma joue ses premières minutes en Serie A. Le match perd rapidement tout rythme avec des romains jouant très bas et des joueurs de Bergamo sans aucune imagination balle au pied. Garcia renforce ce sentiment avec ses changements où Florenzi et Keita viennent remplacer Ljajic et Iturbe. Très peu de jeu et d’occasion lors de cette mi-temps si ce n’est une erreur de De Rossi dans la surface qui offre un face à face à Moralez qui manque le cadre à la 70′. Jusqu’au bout les joueurs de l’Atalanta essaieront de percer la défense romaine mais n’y parviendront pas. La Roma elle, gère sans perdre le ballon mais sans prendre de risque. L’Atalanta finira même à 10 pour les 30 dernières secondes. La Roma remporte le match 2-1, mais que ce fut laborieux.

Pas le temps de savourer, puisque le départ direction Moscou ce fera ce dimanche après-midi. Si cette victoire permet de mettre la seconde place à l’abris, la Louve ambitionne maintenant d’aller l’emporter face au CSKA pour s’assurer la qualification au 8ème de finale de Champions League.