Site AS ROMA

Marquinhos: « Zeman m’a dit qu’il me voulait »

Le jeune défenseur de 18 ans, Marquinhos, a été présenté aux journalistes. Ce brésilien arrivé du Corinthians, qui portera le numéro 3 et nommé « Marcos », se montre déjà ambitieux et espère se faire une place dans cet effectif giallorosso.

Fenucci a introduit la conférence de presse, en présentant le joueur, et en glissant quelques mots sur le mercato:

« Bonjour à tous, nous somems ici pour présenter la dernière recrue giallorossa. C’est un joueur qui arrive après une longue et complexe négociation, il vient avec une formule particulière, transfert en prêt avec une option de rachat obligatoire suite à 8 matchs (d’au moins 45 minutes chacun, ndr). C’est un nouvel investissement de notre societa, poursuivant le parcours commencé l’année dernière, avec l’acquisition de jeunes joueurs de talent, qui donneront directement leur contribution. Encore cette année notre balance au niveau du mercato est négative, de manière à permettre au club de rejoindre rapidement des objectifs importants. Ce joueur est très jeune, il a 18 ans, il a disputé plusieurs matchs dans le championnat brésilien (15, ndr). Il était le seccesseur désigné de Castan et cela a compliqué la tractation. La forte volonté du joueur, et de sa famille, a faciliter la conclusion de laffaire. Le choix a été guidé par l’entraineur, qui connait les caractéristiqes du joueur ».

La Roma a besoin de faire rentrer quelques millions dans les caisses ? « Quand nous avons discuté avec les actionnaires du budget pour la campagne mercato, qui tien compte également des salaires, nous avons considéré que la balance serait négative. Nous devons perfectionner quelques opérations, peut-être concernant certains joueurs qui ne trouvent pas de place dans l’effectif ».

Mercato terminé en entrée ? « Le mercato ferme le 31, mais les objectifs les plus importants ont été rejoint ».

La défense sera renforcée ultérieuremen ? « Je ne veux pas entrer dans les questions techniques. Nous sommes très satisfaits de comment les choses se passent jusque là ».

Le gardien uruguayen Goicoechea ? Il sera la prochaine recrue ? « L’effectif de la Roma jusqu’au aujourd’hui est celui qui s’entrainerait cet après-midi. Il n’y a aucune opération imminente. Il s’agit de l’effectif que nou avions délimité en début de mercato ».

Marquinhos a ensuite pris la parole:

Te sens-tu prêt pour jouer ? Qu’es-ce qui t’a fait choisir la Roma ?
« Je me sens déjà prêt, j’ai été directement heureux de l’intérêt du club. Je voulais jouer dans un grand club européen, italien, et la Roma est un grand club ».

Qu’es-ce que Zeman t’a dit avant de venir ici ?
« Il m’a dit qu’il serait content de pouvoir compter sur moi, qu’il apprécie mes qualités et que venir ici serait un pas important pour ma carrière ».

Tu as débuté au milieu de terrain, puis tu es passé en défense ? Quel a été le moment particulier qui t’a le plus marqué dans ta carrière ?
« J’ai très tôt joué en défense. Avec le Brésil U17 j’ai fais de très grandes choses et je suis sur que même ces prestations ont contribué à ce que je sois ici aujourd’hui ».

Quelles sont tes caractéristiques ?
« J’ai un bon sens du placement, je suis rapide et je récupère beaucoup de ballons. J’aime aussi participer à la relance du jeu. Ce sont les caractéristiques que la Roma cherchait ».

Où peux-tu encore t’améliorer ?
« Je dois m’améliorer dans beaucoup de domaines, je me sens déjà très prêt mais je suis jeune et je dois encore beaucoup m’améliorer. Je crois que je m’adapterais rapidement ».

Les tifosi du Corinthians se sont rebellés suite à ton départ…
« Le Corinthians a recruté plusieurs joueurs, et j’ai ensuite expliqué aux tifosi le motif de mon départ. Je sais qu’ils ont une grande affection envers moi ».

As-tu reçu d’autres offres ?
« C’est possible, mais toutes les offres qui arrivent à mon agent ne viennent pas forcément à moi. Seulement les plus concètes me sont transmises. Celle de la Roma était très bonne, notamment pour ma croissance professionnelle ».

Quelle difficulté pourrais-tu rencontrer dans le championnat italien ?
« Je m’attends à un championnat dur, difficile, et équilibré. J’ai parlé avec quelques coéquipiers et ils m’ont dit que toute les équipes pouvaient nous mettre en difficulté. Plus cela sera un championnat dur et mieux cela sera pour moi ».

Selon toi le championnat brésilien a progressé ? As-tu ressenti le manque de confiance du Corinthians?
« Le niveau du championnat brésilien s’est amélioré, mais la compétitivité n’est pas au niveau des championnats européens. La présence de nombreux joueurs sud-américains ici à la Roma a été un élément important dans mon choix. Le Corinthians avait je pense confiance en moi, puisqu’ils ont tout fait pour me conserver. Mais ma volonté a été déterminante, je voulais me faire une place dans un grand championnat »

Y a-t-il un joueur que tu prends comme modèle au Brésil ? Quels sont tes objectifs personnels ?
« Mon modèle est Thiago Silvia, comme tous les jeunes défenseurs au Brésil. Je voudrais me faire une place importante, je me rend compte de la qualité de mes coéquipiers et je pense seulement à bien travailler ».

Ta famille va rester avec toi ici à Rome ?
« Ma famille est très importante pour moi, elle me donne de la sérénité, je passe beaucoup de temps avec eux après les entrainements. Mon père m’a accompagné et ma mère suivra bientôt je pense. Dès que nous aurons trouvé un bon endroit pour vivre, nous nous stabiliserons ici ».

Comment te trouves-tu avec Castan? Préfères-tu jouer avec lui ou Burdisso?
« J’ai joué 5 fois en match avec Castan, mais je n’ai pas de préférénce. L’important est que je travaille bien. Je suis entouré de grandes personnes et de grands champions. Ils m’ont aidé et me parlent depuis le premier jour pour que je m’acclimate et je les remercie ».

Connais-tu Rome et la Roma ? Qu’es-ce qui t’a le plus impressionné ?
« Je ne connaissais pas la ville, c’est la première fois que je viens en Europe. Mais une ville comme Rome ne peut pas laisser indifférent. J’ai vu quelques matchs amicaux de la Roma cet été et j’ai pu suivre un peu le championnat italien par le passé. Il est évident qu’avoir des champions du calibre de De Rossi et Totti est un honneur pour moi, et un plaisir. Hier j’ai joué la partitella avec eux, et ils étaient dans mon équipe. Cela sera important pour ma croissance ».